Yannick Neuder (LR) : « Ces élections ont été transformées en référendum pour ou contre Emmanuel Macron »

sep article

FIL INFO – Avec un résultat historiquement bas de 8,5 % aux élections européennes, la liste conduite par François-Xavier Bellamy a réalisé le pire résultat électoral qu’aient connu les Républicains (LR). Relégués à la quatrième place derrière les écologistes, ces derniers qui se posaient en seule « alternative crédible à droite » sont tombés de haut. Pour Yannick Neuder, le président des Républicains de l’Isère, ces élections « ont été transformées en référendum pour ou contre Emmanuel Macron ».

 

 

Bellamy

François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Plus dure sera la chute. Le titre d’un film mais aussi ce qu’ont traversé les Républicains, avec le revers infligé à la liste du parti de droite menée par François-Xavier Bellamy. Crédités de 8,5 % des voix, ils sont relégués en quatrième position, derrière la liste des écologistes, la surprise de ces élections. De quoi lancer une pierre dans le jardin du président du parti, Laurent Wauquiez.

 

Ce dernier n’a-t-il pas clamé à l’envi, tout comme la tête de liste, que ces élections constituaient « un nouveau départ pour reconstruire un projet d’alternance crédible » ? Bref, les Républicains sont tombés de haut et autant François-Xavier Bellamy que Laurent Wauquiez se retrouvent désormais sur la sellette en position de responsables d’un échec cuisant.

 

 

« Les élections ont été transformées en référendum pour ou contre Emmanuel Macron »

 

Mêmes résultats, ou presque, en Isère où les Républicains ont été crédités de 7,9 % des suffrages, occupant ainsi la quatrième place du classement. Mais la situation est pire à Grenoble où ils rétrogradent en sixième place derrière la liste de Raphaël Glucksmann (PS – Place publique), créditée de 9,23 % des voix, et celle de Manon Aubry (La France insoumise) de 7,85 %.

 

Autant dire que ce n’était pas la joie en préfecture lors de la soirée électorale pour Yannick Neuder, le président des Républicains de l’Isère. Pour ce dernier, la chose est entendue, on a confisqué ces élections européennes pour les « [transformer] en référendum pour ou contre Emmanuel Macron en reconnaissant comme seule interlocutrice Marine Le Pen ».

 

 

 

 

JK

 

commentez lire les commentaires
856 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. A mon humble avis,Monsieur Macron,a géré les européennes
    d’une main de maître, en faisant du RN,son unique adversaire,
    il vient de gagner les futures élections présidentielles.
    En effet, au second tour des futures élections présidentielles
    de 2022,aucun responsable adversaire politique, n’osera ne pas se rallier
    à lui ,car il faudra faire gagner la « démocratie  » représentée par LREM,
    sur les « horribles populistes » du RN.
    L’histoire se répète et ce qui s’est passé en 2017 se passera en 2022.
    Monsieur Macron a étudié Nicolas Machiavel et s’en inspire , il manipulera
    ses pions et gardera très longtemps le pouvoir,quel que soit son bilan …
    PS; je vois bien Monsieur Jadot,nommé premier ministre en 2022

    sep article
    • vous êtes bon en politique fiction 😉

      sep article
      • Vous avez raison , où vous voyez des idéalistes prêts
        à sacrifier leurs existences pour le bonheur des peuples.
        Personnellement,je ne vois que d’habiles arrivistes qui
        se servent d’idéologies affichées, pour prospérer
        financièrement au détriment des gogos…

        sep article