Plus de 330 000 euros de stupéfiants saisis dans le véhicule et au domicile d’un Grenoblois

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

FIL INFO – Un jeune Grenoblois a été interpellé avec, en sa possession, des stupéfiants pour une valeur marchande de plus de 330 000 euros mais également un pistolet automatique et un fusil à pompe. Placé en détention provisoire, il sera jugé le 28 juin. Il risque dix ans d’emprisonnement.

 

 

Un Grenoblois a été interpellé avec en sa possession des stupéfiants pour une valeur de plus de 330 000 euros, un pistolet automatique et un fusil à pompe.

Photo d’illustration © Joël Kermabon

Un jeune Grenoblois âgé de 27 ans a été interpellé et placé en détention provisoire après la saisie, dans son véhicule et à son domicile, de stupéfiants pour une valeur marchande estimée à 333 900 euros.

 

C’est dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 mai que le jeune homme a été interpellé par la brigade anti-criminalité de la police nationale alors qu’il effectuait des allers et retours considérés comme suspects entre deux véhicules stationnés dans Grenoble.

 

En sa possession et dans le véhicule, les policiers allaient mettre la main sur 23,3 kg de résine de cannabis, 1 kg d’herbe mais aussi 200 grammes de cocaïne, un pistolet automatique 7,65 approvisionné d’une munition chambrée et 33 155 euros en numéraire.

 

 

L’homme risque dix ans d’emprisonnement

 

La perquisition qui s’en est suivie a un peu plus alourdi la facture avec 13 kg supplémentaires d’herbe de cannabis mais également un fusil à pompe retrouvés à son domicile.

 

Auditionné, le jeune homme a expliqué aux enquêteurs n’être qu’une simple nourrice chargée de stocker les stupéfiants et l’argent sous la menace des trafiquants, en contrepartie d’une rémunération de 1 000 euros, a précisé le procureur de la République de Grenoble Eric Vaillant.  Quant aux armes retrouvées en sa possession, le mis en cause a expliqué craindre une agression.

 

Placé en détention provisoire, le jeune Grenoblois sera jugé le 28 juin. Il risque dix ans d’emprisonnement.

 

commentez lire les commentaires
970 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.