Des chercheurs grenoblois ont conçu Samba‑E, un logiciel facilitant l’intégration des étudiants malentendants

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO – Des chercheurs de l’Université Grenoble Alpes (UGA) et du CEA ont développé une solution logicielle d’accueil pour étudiants malentendants. Un dispositif élaboré dans le cadre du projet Y.Spot, qui vise à promouvoir l’innovation collaborative. Le tout, en mixant profils et compétences, en vue de « répondre collectivement aux grands enjeux sociétaux d’aujourd’hui et de demain ».

 

 

Une solution logicielle d’accueil pour étudiants malentendants baptisée Samba-E a été développée par des chercheurs de l'UGA et du CEA.© CEA - B.Truong

© CEA – B. Truong

Des cher­cheurs de l’UGA et de CEA Tech, l’accélérateur d’innovation au ser­vice de l’industrie du Commissariat à l’énergie ato­mique et aux éner­gies alter­na­tives, ont déve­loppé une solu­tion logi­cielle et maté­rielle d’aide à l’accueil des étu­diants sourds et mal­en­ten­dants.

 

Baptisée Samba‑E, elle a été conçue pour répondre au besoin du pro­jet Y.Spot*. Tourné vers l’in­no­va­tion col­la­bo­ra­tive**, ce der­nier ambi­tionne de « mixer pro­fils et com­pé­tences » en s’affranchissant d’un maxi­mum de bar­rières, notam­ment celles du han­di­cap. De quoi « favo­ri­ser l’émergence d’idées nou­velles qui construi­ront l’a­ve­nir », assure le CEA.

 

 

Un système de transcription instantanée de la parole

 

Samba‑E est l’un des six pro­jets sélec­tion­nés pour la ses­sion 2017 – 2018 via l’appel à pro­jets « créa­tion de ser­vices inno­vants dans le champ de la vie étu­diante ». Le déve­lop­pe­ment de cette solu­tion a ainsi été financé par l’Initiative d’ex­cel­lence (Idex) de l’UGA et l’Institut de recherche tech­no­lo­gique (IRT) Nanoelec. Ce der­nier abri­tant la filière de for­ma­tion en nano­élec­tro­nique de Grenoble école de Management (Gem) et de l’Institut natio­nal poly­tech­nique de Grenoble (Grenoble INP).

 

Pictogramme Malentendant. DR

Pictogramme Malentendants. DR

Concrètement, com­ment les cher­cheurs ont-ils amé­lioré l’accueil pré­sen­tiel des étu­diants mal­en­ten­dants ?

 

Après une étude préa­lable des besoins, réa­li­sée auprès d’étudiants pré­sen­tant une défi­cience audi­tive, l’équipe a tran­ché. Et opté pour un sys­tème de trans­crip­tion ins­tan­ta­née de la parole.

 

Ce der­nier pri­vi­lé­gie l’échange visuel et la lec­ture labiale (sur les lèvres), « sans pour autant gêner le tra­vail quo­ti­dien des per­son­nels d’accueil », pré­cise le CEA.

 

 

Le prototype Samba‑E en cours d’évaluation

 

Samba‑E com­prend « un sup­port modu­laire consti­tué de deux écrans et d’une unité cen­trale, de faible encom­bre­ment inté­grant l’application logi­cielle », ajoute le CEA. En cours d’évaluation au Service accueil han­di­cap de la Communauté uni­ver­sité Grenoble Alpes (ComUE UGA), le pro­to­type, simple d’installation et d’utilisation, reçoit déjà un accueil enthou­siaste. Et pour cause, « [il] offre une trans­crip­tion de la parole rapide et fluide, que le per­son­nel accueillant peut cor­ri­ger ou enri­chir en temps réel », assure le CEA.

 

À plus long terme ? Samba‑E pourra être testé auprès d’un public plus large, tel que les étu­diants maî­tri­sant mal le fran­çais. Mais aussi être uti­lisé à d’autres fins, notam­ment la tra­duc­tion en temps réel ou le sous-titrage des conver­sa­tions en envi­ron­ne­ment bruyant.

 

VM

 

 

  • * Le pro­jet Y.Spot se déploiera au sein du futur immeuble de bureaux Y.Spot Partners. Ce der­nier sor­tira de terre place Nelson-Mandela à Grenoble en 2020.

 

** L’innovation col­la­bo­ra­tive consiste, pour une entre­prise sou­hai­tant élar­gir son champ de déve­lop­pe­ment, à s’associer avec d’autres orga­ni­sa­tions par­te­naires. Tels des entre­prises, des orga­nismes de recherche, ou encore des centres tech­niques… Tous col­la­bo­rant pour faire émer­ger ou réa­li­ser conjoin­te­ment un ou plu­sieurs pro­jets d’innovation.

 

commentez lire les commentaires
1487 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.