Mondane Jactat, conseillère municipale déléguée à la santé et porteuse de la délibération. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La Ville de Grenoble s’engage à limiter l’exposition de la population aux perturbateurs endocriniens

La Ville de Grenoble s’engage à limiter l’exposition de la population aux perturbateurs endocriniens

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La Ville de Grenoble a adopté à l’unanimité, ce lundi 13 mai, une délibération visant à limiter l’exposition de la population aux perturbateurs endocriniens (PE). Notamment avec son adhésion à la Charte des villes et territoires sans PE et l’élaboration d’un plan d’action en cinq points pour la période 2019 – 2022.

 

 

Conseil municipal du 13 mai 2019. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Conseil muni­ci­pal du 13 mai 2019. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Agir pour garan­tir la bonne santé ou le bien-être d’une popu­la­tion c’est agir bien au-delà de l’or­ga­ni­sa­tion du sys­tème de soins. C’est adop­ter une concep­tion large, col­lec­tive et trans­ver­sale de la santé pour agir sur ses déter­mi­nants », a com­mencé par expli­quer Mondane Jactat.

 

La conseillère muni­ci­pale délé­guée à la santé pré­sen­tait, ce lundi 13 mai, la déli­bé­ra­tion por­tant sur l’adhé­sion de Grenoble à la Charte des villes et ter­ri­toires sans per­tur­ba­teurs endo­cri­niens (PE). Une charte déjà signée par près de 200 com­munes en France. Dont Paris, Strasbourg et Toulouse, ainsi que des régions, dépar­te­ments et intercommunalités.

 

Mais pas seule­ment puis­qu’il s’a­gis­sait aussi d’a­dop­ter les objec­tifs du plan d’action de la Ville pour la période 2019 – 2022. L’objectif de cette déli­bé­ra­tion ? Limiter autant que faire se peut l’ex­po­si­tion de la popu­la­tion à ces sub­stances chi­miques d’o­ri­gine natu­relle ou arti­fi­cielle étran­gères à l’organisme.

 

 

« La Ville agit déjà pour limiter l’exposition de ses habitants, mais elle doit faire plus »

 

« L’exposition aux PE dans les périodes dites vul­né­rables peut avoir des consé­quences à court terme sur notre santé mais aussi à long terme sur les géné­ra­tions futures », pour­suit Mondane Jactat. De fait, rap­pelle-t-elle, les études scien­ti­fiques concordent pour démon­ter que les per­tur­ba­teurs endo­cri­niens sont les prin­ci­paux res­pon­sables de nom­breuses mala­dies. Une menace mon­diale, poin­tée par l’Organisation mon­diale de la santé et le pro­gramme des Nations unies pour l’environnement, à laquelle il faut appor­ter une solution.

 

La commission européenne traine des pieds pour définir et, derrière, réglementer les perturbateurs endocriniens. DR

La com­mis­sion euro­péenne traine des pieds pour défi­nir et, der­rière, régle­men­ter les per­tur­ba­teurs endo­cri­niens. DR

Or, la régle­men­ta­tion euro­péenne ne répond pas à cet enjeu, regrette l’é­lue. « C’est pour­quoi il est impor­tant pour les villes d’agir et de prendre les mesures pour limi­ter l’exposition des habi­tants », appuie-t-elle. Si Grenoble agit déjà en ce sens, rap­pelle Mondane Jactat, « elle doit faire plus », affirme-t-elle. Comment ? « En struc­tu­rant sa stra­té­gie au sein d’un plan d’action plu­ri­an­nuel fixant des objec­tifs ambi­tieux ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'élection du maire de Grenoble et de ses adjoints aura lieu au musée. Alain Carignon dénonce des « fastes d'un autre âge » au service de la com'.
L’élection du maire de Grenoble, le 3 juillet, se fera au musée : une décision critiquée par Alain Carignon

  [caption id="attachment_296184" align="alignright" width="380"] L'élection du maire est transférée au musée de Grenoble. DR[/caption] FLASH INFO - Le 3 juillet 2020 marquera l'installation du Lire plus

Exposés aux perturbateurs endocriniens, des crapauds développent un diabète de type 2. Depuis 2010, la réglementation permet une eau cinq fois plus polluée.
Déclin des amphibiens : des chercheurs grenoblois mettent en évidence le rôle des perturbateurs endocriniens

EN BREF - Alors que les populations d'amphibiens déclinent partout dans le monde, des chercheurs français sous la conduite du laboratoire d'écologie alpine de Grenoble Lire plus

La prise en charge de l'autisme en France. Photo © Marina B Photographie
Journée scientifique de l’autisme : la thèse de l’origine neurodéveloppementale s’impose

DÉCRYPTAGE – Ce vendredi 20 octobre, sur le campus de Saint-Martin-d’Hères, s’est tenue la seconde édition de la journée scientifique de l’autisme. Organisée par l’association Lire plus

Bruxelles n'a pas réussi à faire consensus autour de sa définition des perturbateurs endocriniens, en vue d'une réglementation. La faute aux lobbys ?
Perturbateurs endocriniens : échec de Bruxelles, à Grenoble chercheurs et politiques accusent les lobbys

Une nouvelle fois, la Commission européenne a échoué mardi 30 mai à trouver un accord sur les critères scientifiques qui permettraient de définir précisément ce Lire plus

Dans le cadre d'une « Grande marche pour l'Europe », des parlementaires isérois En marche organise une réunion publique à Bourgoin-Jallieu le 23 mars.
Perturbateurs endocriniens : Bruxelles se prononce ce 30 mai, Michèle Bonneton dénonce le lobbying

Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? Après moult reports, la Commission européenne va, ce mardi 30 mai, tenter de trouver un accord sur une définition des Lire plus

Le public a un mois pour donner son avis sur l'élargissement de la zone à circulation restreinte autour de Grenoble. Visés : les véhicules de livraison.
Le centre-ville élargi de Grenoble interdit aux véhicules de livraisons les plus polluants

Annoncée depuis le mois de juin, la nouvelle réglementation à destination des véhicules de livraisons de marchandises les plus polluants est opérationnelle depuis le 1er Lire plus

Flash Info

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin