La vente d'une partie du capital de Soitec en Isère relance la question du renflouement des entreprises par l'argent public. Hold-up dénonce la CGT.

Soitec rachète EpiGan pour 30 millions d’euros et étend sa gamme de substrats innovants

Soitec rachète EpiGan pour 30 millions d’euros et étend sa gamme de substrats innovants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Soitec a annoncé l’acquisition pour 30 millions d’euros de l’entreprise belge EpiGan. Le fabricant français de matériaux pour semi-conducteurs basé à Bernin en Isère s’investit ainsi un peu plus sur le marché des technologies basées sur le nitrure de gallium, des matériaux très utilisés dans les applications destinées notamment à la 5G.

 

 

Salle blanche de Soitec à Grenoble. © Soitec

Salle blanche de Soitec à Grenoble. © Soitec

Soitec a annoncé lundi 13 mai avoir signé un accord défi­ni­tif en vue de faire l’ac­qui­si­tion de l’en­tre­prise belge EpiGan, un des four­nis­seurs en Europe des plaques épi­taxiées à base de nitrure de gal­lium (GaN).

 

Le rachat, d’un mon­tant de 30 mil­lions d’eu­ros, sera assorti d’un com­plé­ment de prix en fonc­tion de l’at­teinte d’ob­jec­tifs, a fait savoir le fabri­cant fran­çais de maté­riaux pour semi-conduc­teurs basé à Bernin en Isère.

 

« La tech­no­lo­gie basée sur le nitrure de gal­lium se déve­loppe for­te­ment sur les mar­chés de la radio­fré­quence et de la puis­sance », sou­ligne Paul Boudre, direc­teur géné­ral de Soitec dans un com­mu­ni­qué.

 

 

L’acquisition d’EpiGaN va permettre la création de nouvelles solutions 

 

« L’acquisition d’EpiGaN étend et com­plète le por­te­feuille de Soitec au-delà de ses maté­riaux à base de sili­cium et per­met­tra la créa­tion de nou­velles solu­tions à valeur ajou­tée, à la fois pour la radio­fré­quence appli­quée à la 5G et pour les sys­tèmes de puissance. »

 

L’arrivée de la 5G entraîne en effet le déve­lop­pe­ment de nou­velles géné­ra­tions de sta­tions de base par rap­port à celles uti­li­sées pour la 4G, ce qui à son tour néces­site de nou­veaux ampli­fi­ca­teurs de puis­sance plus effi­caces sur le plan éner­gé­tique, plus per­for­mants, de taille plus réduite et à moindre coût, sou­ligne le groupe français.

 

PC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'anciNicolas Bays, compagnon et ex-conseiller de la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, a vu sa demande de reconversion dans le privé, chez Soitec, recalée par le Conseil d'Etat. © Eric Walter / Creative Commons
Le pantouflage chez Soitec de Nicolas Bays, ex-conseiller d’Agnès Pannier-Runacher, retoqué par le Conseil d’Etat

EN BREF - Nicolas Bays, compagnon et ex-conseiller de la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, souhaitait rejoindre l'entreprise iséroise Soitec, basée à Bernin. Mais l'ancien Lire plus

Soitec distinguée par le trophée "Vitrine Industrie du Futur" lors du salon Global Industrie 2021
Soitec distinguée par le trophée « Vitrine Industrie du Futur » lors du salon Global Industrie 2021

FLASH INFO — L'entreprise iséroise Soitec, numéro 2 français dans le secteur des semi-conducteurs, a été distinguée par le trophée "Vitrine Industrie du Futur" lors Lire plus

Soitec annonce près de 80 postes à pourvoir, sur fond d'excellente santé financière et d'objectifs ambitieux
Soitec annonce près de 80 postes à pourvoir, sur fond d’excellente santé financière et d’objectifs ambitieux

EN BREF - L'entreprise iséroise Soitec, qui compte parmi les leaders mondiaux de la production de matériaux semi-conducteurs, annonce près de 80 postes à pourvoir. Lire plus

Le siège de Soitec à Grenoble. © Soitec
Soitec récompensé pour ses programmes d’actionnariat salarié… un peu forcés

  FLASH INFO - Soitec aligne les trophées. Après avoir reçu en février dernier le grand prix de la fédération de l’actionnariat salarié, le leader français des Lire plus

La ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher (de nouveau) en visite en Isère le 7 mai 2021
Agnès Pannier-Runacher à Bernin le 4 mars pour une visite sous le signe de l’industrie

  FLASH INFO — Une visite ministérielle sous le signe de l'industrie en Isère jeudi 4 mars. La ministre déléguée Agnès Pannier-Runacher, chargée de l'Industrie Lire plus

La vente d'une partie du capital de Soitec en Isère relance la question du renflouement des entreprises par l'argent public. Hold-up dénonce la CGT.
Le groupe Soitec veut créer 100 emplois en Isère via son programme “Elevate” dans le cadre de son développement

  FOCUS – Le groupe Soitec entend créer de nouveaux emplois en France via son programme "Elevate". Depuis sa restructuration autour de son activité historique Lire plus

Flash Info

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin