Des personnes en situation de handicap réunies à Grenoble et bientôt à Paris pour porter leurs revendications

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

FIL INFO — APF France Handicap appelait les personnes en situation de handicap et leurs soutiens à se réunir, mardi 7 mai, rue Félix-Poulat à Grenoble pour faire entendre leurs revendications. Ce avant le départ, jeudi 9 mai, d’une caravane qui ira jusqu’à Paris, où des personnes handicapées de toute la France comptent faire entendre leur voix au chef de l’État.

 

 

« On veut l’égalité des droits et des chances jusqu’à la mort ! » Tel était le cri du cœur poussé par une dame en fauteuil, à l’occasion d’un rassemblement de personnes en situation de handicap le mardi 7 mai rue Félix-Poulat à Grenoble. À l’origine de la manifestation, l’association APF France Handicap (autrefois Association des paralysés de France), organisatrice du mouvement « En route pour nos droits » du 7 au 14 mai.

 

Rassemblement à l'appel de APF France Handicap à Grenoble le 7 mai 2019 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Rassemblement à l’appel de APF France Handicap à Grenoble le 7 mai 2019. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le rassemblement rue Félix-Poulat préfigure en effet un autre événement : une « caravane APF France Handicap » qui partira de Grenoble comme d’autres villes de France jeudi 9 mai, et accomplira diverses étapes avant de rejoindre la capitale pour porter ses revendications. La caravane grenobloise passera ainsi par Annecy, Clermont-Ferrand, Dijon, Troyes et Évry, avant son arrivée à Paris le 14 mai.

 

 

Précarité, aides et accessibilité au cœur des revendications

 

Le but est bien d’interpeller directement le président de la République Emmanuel Macron. « Lors de son élection, il a mené plusieurs politiques à destination des personnes en situation de handicap, qu’il n’a pas forcément tenu sur la longueur », explique Charlène Moine, chargée de développement des actions associatives auprès de l’APF. Les points noirs à ses yeux ? La précarité des personnes, les aides insuffisantes et l’accessibilité toujours incomplète.

 

« L'ignorance est un handicap » © Florent Mathieu - Place Gre'net

« L’ignorance est un handicap ». © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« Deux millions de personnes en situation de handicap [sont] sous le seuil de pauvreté », rappelle l’association dans une lettre ouverte adressée au chef de l’État. Cette dernière juge ainsi les aides à l’autonomie très insuffisantes. Elle déplore par ailleurs les orientations de la loi Élan. « Seulement 20 % des logements seront accessibles, alors que cela devrait être 100 % », proclame Charlène Moine. Tel était, en effet, l’objectif initial de la loi.

 

 

Un rallye moto pour personnes handicapées le 25 mai

 

Flyer du rallye moto du 25 mai © APF France Handicap

Flyer du rallye moto du 25 mai © APF France Handicap

Outre le départ de la caravane, l’association porte un autre événement, programmé pour sa part le samedi 25 mai. Pour la 22e année, APF France Handicap organise en effet un rallye moto à partir de Meylan.

 

Une balade sur une cinquantaine de kilomètres pour 45 personnes, avec le concours de motards prenant avec eux un passager en situation de handicap. L’association est d’ailleurs toujours à la recherche de bénévoles.

 

La balade se conclura à l’Anneau de vitesse, au sein du parc Paul-Mistral de Grenoble, lors d’une après-midi festive autour de la moto et du handicap. Bourse moto de 9 à 18 heures, concert de rock à 14 heures, activité sportives adaptées… Une « incroyable journée remplie de solidarité et partage », décrit APF France Handicap.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
861 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.