Notre-Dame de Paris : le sénateur Michel Savin propose une réduction fiscale de 90 % sur les “petits” dons

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

FIL INFO – Le sénateur Les Républicains de l’Isère Michel Savin propose un projet de loi portant à 90 % la réduction d’impôt sur les dons pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Une mesure qui concernerait les 1 000 premiers euros de dons, afin de permettre à chacun de « mettre sa pierre à l’édifice, même de manière symbolique ».

 

 

Une réduction d’impôt fixée à 90 % sur les dons en faveur de la reconstruction de Notre-Dame de Paris ? C’est le projet d’article de loi que propose le sénateur Les Républicains de l’Isère Michel Savin dans un communiqué.

 

Notre-Dame de Paris en flammes. DR

Notre-Dame de Paris en flammes. DR

Limitée aux 1000 premiers euros de dons, une telle mesure « offrirait l’opportunité à de nombreux foyers de soutenir ce monument du patrimoine national et de notre histoire commune », juge le parlementaire.

 

Car cela ne fait aucun doute pour Michel Savin : « L’incendie qui a ravagé la Cathédrale Notre-Dame de Paris […] a provoqué chez tous les Français une émotion incommensurable. »

 

C’est donc pour s’assurer que « chaque Français puisse mettre sa pierre à l’édifice, même de manière symbolique » que le sénateur souhaite instaurer cette réduction fiscale exceptionnelle, dans le cadre de la campagne de souscription nationale.

 

 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes va débourser 2 millions d’euros

 

Michel Savin insiste : la mesure serait tout autant « symbolique » que les dons qu’elle concerne. Au-delà de la limite des 1 000 euros, la réduction basculerait sur les dispositions fiscales en vigueur. Soit, tout de même, une réduction d’impôt de 66 %, dans la limite de 20 % du revenu imposable, comme le rappelle Capital. La dimension symbolique est d’autant plus de rigueur qu’au matin du 17 avril, près d’un milliard de dons ont déjà été promis.

 

Le sénateur LR de l'Isère Michel Savin. © Nils Louna - Place Gre'net

Le sénateur LR de l’Isère Michel Savin. © Nils Louna – Place Gre’net

 

Le chiffre devrait continuer à augmenter. Dès le lendemain de l’incendie, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez annonçait s’engager sur 2 millions d’euros. Et celui qui est également président du parti Les Républicains d’ajouter : « Nous allons également prendre l’attache de l’ensemble des collectivités de notre territoire, pour qu’elles puissent contribuer à la hauteur de leurs possibilités à cet effort. »

 

Dans un nouveau communiqué émis le 17 avril, la Région annonce encore « mettre à disposition ses artisans d’art pour Notre-Dame ». Alors que la région Auvergne-Rhône-Alpes compte 6000 professionnels des Métiers d’art, Laurent Wauquiez écrit souhaiter « que puissent être financièrement accompagnées les entreprises régionales sur le colossal chantier qui attend notre pays ». Sans donner, pour le moment, d’indications financières.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1075 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.