Journée « col­lège mort » à l’é­ta­blis­se­ment André-Malraux de Voreppe mer­credi 10 avril

Journée « col­lège mort » à l’é­ta­blis­se­ment André-Malraux de Voreppe mer­credi 10 avril

FIL INFO — Le col­lège André-Malraux de Voreppe orga­nise une jour­née « col­lège mort » ce mer­credi 10 avril. Après plu­sieurs autres éta­blis­se­ments de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, il dénonce à son tour les baisses d’heures d’en­sei­gne­ment et les sup­pres­sions de postes de pro­fes­seurs pour la ren­trée 2019.

Nouveau « col­lège mort » en Isère. Après celui d’Aimé-Césaire à Grenoble, ou encore ceux de Barnave à Saint-Égrève et Pablo-Picasso à Échirolles, c’est au tour du col­lège André-Malraux de Voreppe d’être le théâtre d’un mou­ve­ment de pro­tes­ta­tion. Représentants des parents d’é­lève et ensei­gnants membres du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’établissement ont ainsi appelé les familles à ne pas envoyer leurs enfants en cours ce mer­credi 10 avril.

Collège André-Malraux de Voreppe. DR

Collège André-Malraux de Voreppe. DR

Un appel qui s’est tra­duit par un « sou­tien mas­sif » des parents d’é­lève, sou­ligne Jean-Michel Ducros, pro­fes­seur d’EPS et syn­di­qué FSU. Sur un effec­tif de plus de 400 élèves, seuls huit se sont en effet pré­sen­tés en cours ce mer­credi matin. « Ce n’est pas ano­din de deman­der aux familles de ne pas envoyer leurs enfants au col­lège », sou­ligne l’en­sei­gnant. Pour qui le mou­ve­ment répond véri­ta­ble­ment à une « situa­tion cri­tique ».

Plusieurs postes d’en­sei­gnants supprimés

L’établissement se ver­rait ainsi amputé de 32 heures d’enseignement à la ren­trée 2019. Et per­drait éga­le­ment des postes de pro­fes­seurs. « Pour l’ins­tant, deux postes sont sup­pri­més, plus un en balance mais, au mieux, ce sera un mi-temps », indique Jean-Michel Ducros. Deux autres postes à mi-temps, occu­pés par des pro­fes­seurs dont c’est la pre­mière année d’en­sei­gne­ment, seront par ailleurs absents de l’or­ga­ni­gramme en septembre.

Les mouvements se multiplient dans les collèges de l'agglomération grenobloise, comme ici au collège Aimé-Césaire de Grenoble a© Joël Kermabon - Place Gre'net

Les mou­ve­ments se mul­ti­plient dans les col­lèges de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, comme ici au col­lège Aimé-Césaire de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Résultat ? Une fer­me­ture de classe « alors que six élèves de plus devraient être accueillis à la ren­trée », écrivent parents d’é­lève et ensei­gnants. Une situa­tion d’au­tant plus ubuesque à leurs yeux que Voreppe comp­tera envi­ron 250 nou­veaux loge­ments d’ici fin 2019. « Face aux classes sur­char­gées dans leur col­lège de sec­teur, [les familles] se ver­ront-elles contraintes d’emmener leur enfant à Coublevie ou ailleurs ? », inter­rogent-ils en guise de conclusion.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble, ville amie des aînés... ou fuie par les personnes âgées? Le débat s'invite au conseil municipal
Grenoble, ville amie des aînés… ou fuie par les per­sonnes âgées ? Le débat s’est invité au conseil municipal

FOCUS - La politique en direction des personnes âgées, ou des "aîné-es" selon la terminologie de la Ville, était au programme du conseil municipal de Lire plus

La prise de rendez-vous avec la police nationale en commissariat désormais possible via Internet en Isère
La prise de ren­dez-vous avec la police natio­nale en com­mis­sa­riat désor­mais pos­sible via Internet en Isère

FLASH INFO - Depuis le lundi 20 mai 2024, la prise de rendez-vous dans les commissariats de police nationale est possible via Internet pour l'ensemble Lire plus

Simone, une exposition itinérante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la bibliothèque Mi-Plaine de Meylan
Simone, une expo­si­tion iti­né­rante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la biblio­thèque Mi-Plaine de Meylan

ÉVÉNEMENT - La bibliothèque Simone-Lagrange/Mi-Plaine de Meylan accueille du mercredi 22 mai au samedi 29 juin 2024 la première étape de l'exposition itinérante Simone, organisée Lire plus

L'Alliance citoyenne se mobilise contre la panne prolongée d'un ascenseur "essentiel" à Grand-Place
L’Alliance citoyenne se mobi­lise contre la panne pro­lon­gée d’un ascen­seur « essen­tiel » à Grand’Place

FLASH INFO - Après une première action le samedi 4 mai 2024, les associations Alliance citoyenne de l'agglomération grenobloise, Grenoble Habitants et Handi-citoyens ont organisé Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !