Joie des Brûleurs de Loups après un but. © Laurent Genin

Dix ans après, les Brûleurs de Loups décrochent le titre de cham­pions de France

Dix ans après, les Brûleurs de Loups décrochent le titre de cham­pions de France

EN BREF – Fin du sus­pense : les Brûleurs de Loups ont battu 2 – 1 les Dragons de Rouen en Normandie, ce mardi 9 avril, lors du sep­tième match déci­sif de la finale de la Ligue Magnus de hockey sur glace. Les Grenoblois sont ainsi sacrés cham­pions de France, dix ans après leur der­nier titre natio­nal !

Cette sai­son 2018 – 2019 sem­blait être la bonne pour les Brûleurs de Loups. Qualifiés sans trem­bler pour la finale du cham­pion­nat de France, après avoir écarté Nice en quarts de finale et Amiens en demi-finales quatre vic­toires à zéro, les hockeyeurs gre­no­blois retrou­vaient sur leur route les Dragons de Rouen. Des Normands qui les avaient bat­tus en demi-finale en 2017 et en finale l’an der­nier. À éga­lité trois vic­toires par­tout dans cette finale, les deux équipes ont dis­puté, ce mardi 9 avril, un sep­tième match déci­sif pour l’attribution du titre de champion.

Cette année, ce sont les Brûleurs de Loups qui ont triomphé des Dragons de Rouen au terme d'une magnifique finale. © Archive Yuliya Ruzhechka

Cette année, ce sont les Brûleurs de Loups qui ont triom­phé des Dragons de Rouen au terme d’une magni­fique finale. © Archive Yuliya Ruzhechka

Sur la glace des Rouennais, les Brûleurs de Loups l’ont emporté 2 – 1. Cela fai­sait dix ans qu’ils n’avaient plus sou­levé la Coupe Magnus. Lors de la sai­son 2008 – 2009, ils avaient réussi un qua­dru­plé his­to­rique : vic­toires dans le Match des cham­pions, en Coupes de France et de la Ligue et donc en Ligue Magnus, le cham­pion­nat. Ils décrochent ainsi leur sep­tième Coupe Magnus de leur histoire.

Menés trois vic­toires à deux

Les Grenoblois avaient débuté idéa­le­ment cette finale 2019. Lors des deux pre­miers matchs sur la glace des Rouennais, ven­dredi 29 et samedi 30 mars, les Brûleurs de Loups l’avaient emporté à chaque fois sur le score de 3 – 2. Ils se pré­sen­taient donc en posi­tion de force mardi 2 et mer­credi 3 avril à la pati­noire Polesud. Deux nou­veaux suc­cès et ils étaient sacrés cham­pions de France.

Lukas Horak n'a rien pu faire sur l'ouverture du score du défenseur rouennais Mathieu Brodeur mais derrière le gardien grenoblois a été infranchissable. © Laurent Genin

Lukas Horak n’a rien pu faire sur l’ou­ver­ture du score du défen­seur rouen­nais Mathieu Brodeur mais der­rière le gar­dien gre­no­blois a été infran­chis­sable. © Laurent Genin

Seulement voilà, l’indiscipline, qui ne les avait pas empê­chés de gagner en Normandie, et un gar­dien en état de grâce, Matija Pintaric, ont per­mis aux Dragons de se relan­cer avec des suc­cès 2 – 1 puis 1 – 0. Les deux équipes à éga­lité deux vic­toires par­tout, le cin­quième match à Rouen, le 5 avril, s’annonçait capi­tal. Au terme d’une ren­contre à cou­per le souffle, les Normands se sont impo­sés aux tirs au but.

Les Grenoblois étaient au pied du mur dimanche 7 avril à Polesud. Pour la troi­sième fois d’affilée, leur pati­noire affi­chait com­plet avec 4 200 spec­ta­teurs pré­sents. Mais contrai­re­ment à leurs deux pré­cé­dentes sor­ties à domi­cile, les Brûleurs de Loups ont cette fois-ci triom­phé, qui plus est sans trem­bler, 4 – 1.

Des Grenoblois renversants

Ce mardi 9 avril, cette finale à sus­pense a donc connu son épi­logue. La pre­mière équipe qui mar­quait avait de bonnes chances de sou­le­ver la coupe. Sur les six pre­mières ren­contres, la vic­toire était en effet reve­nue à celle qui avait trouvé la faille en pre­mier. Cette sta­tis­tique a fina­le­ment été démen­tie lors du der­nier match.

Damien Fleury a offert le but du titre aux Brûleurs de Loups. © Laurent Genin

Damien Fleury a offert le but du titre aux Brûleurs de Loups. © Laurent Genin

Mieux entrés dans la par­tie, les Rouennais ont en effet ouvert le score dans le pre­mier tiers-temps par leur défen­seur cana­dien Mathieu Brodeur (1−0, 12e). Dominateurs en fin de tiers et sur­tout en seconde période, les Grenoblois n’ont pas réussi à trom­per la vigi­lance du gar­dien Pintaric. Rouen se rap­pro­chait d’un sei­zième titre natio­nal. Il res­tait vingt minutes à Grenoble pour au moins reve­nir à hauteur.

Les Brûleurs de Loups ont su pro­fi­ter d’une supé­rio­rité numé­rique de quatre minutes en début de période pour y par­ve­nir. C’est Christophe Tartari qui a éga­lisé (1−1, 43e). Et à moins de six minutes de la fin, Damien Fleury a fina­le­ment offert le titre à Grenoble (2−1, 54e) ! Au terme d’une finale magni­fique et d’un scé­na­rio fou lors de ce der­nier match, où ils ont été capables de ren­ver­ser la ten­dance, les Grenoblois peuvent savou­rer ce sacre rem­porté au forceps.

Laurent Genin

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Page Facebook d'Ange Capuozzo (capture d'écran)
Rugby : l’Isérois Ange Capuozzo, inter­na­tio­nal ita­lien et ancien joueur du FCG, nommé révé­la­tion de l’an­née 2022

EN BREF - L'Isérois et international italien Ange Capuozzo, 23 ans, a été élu révélation de l'année lors des World Rugby Awards, ce dimanche 20 Lire plus

Le FCG s'est imposé 24-18 face à Soyaux-Angoulême, vendredi 18 novembre 2022, au Stade des Alpes. © Page Facebook du FCG (capture d'écran)
Rugby : le FCG sanc­tionné d’un retrait de trois points et d’une amende par le gen­darme finan­cier de la LNR

EN BREF - Le FCG a été pénalisé, ce lundi 21 novembre 2022, d'un retrait de cinq points, dont deux avec sursis, et d'une amende Lire plus

4 jours de Grenoble
Cyclisme sur piste : Guy Chanal annonce le retour des Trois jours de Grenoble au Palais des sports en 2023

FOCUS - Presque dix ans après sa dernière édition, Guy Chanal, président de GC Production, a officialisé, ce mardi 22 novembre 2022, le retour des Trois Lire plus

Loan Massard, classé -4/6. © Page Facebook du GUC Tennis
Championnat de France inter­clubs : le GUC Tennis vise le main­tien pour sa troi­sième sai­son en Pro B

EN BREF - Le Grenoble université club Tennis se déplace à Lagord (Charente-Maritime) ce samedi 19 novembre 2022, en ouverture du championnat de France interclubs Lire plus

Les Brûleurs de Loups porteront un maillot spécial pour le match contre Cergy-Pontoise, vendu aux enchères du jeudi 27 octobre au jeudi 3 novembre à 20h. © Brûleurs de Loups
Les Brûleurs de Loups joue­ront au pro­fit du CHU Grenoble-Alpes face à Cergy-Pontoise

FLASH INFO - Les Brûleurs de Loups accueillent Cergy-Pontoise ce vendredi 4 novembre 2022, à la patinoire Polesud, en Ligue Magnus. À cette occasion, le Lire plus

Tour de France 2023 : un par­cours mon­ta­gneux fai­sant la part belle aux Alpes et à la Haute-Savoie mais sans l’Isère

FOCUS - Le tracé du Tour de France 2023, qui s'élancera le 1er juillet 2023 de Bilbao, a été dévoilé ce jeudi 27 octobre 2022. Lire plus

Flash Info

|

26/11

9h37

|

|

25/11

19h40

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Société| Grenoble : un homme de 68 ans tué par balles devant un bar, en pleine rue

Agenda

Je partage !