Le nouveau collectif de citoyens « les grenopolitains » va bâtir un projet pour la métropole de Grenoble

sep article

FOCUS – Les “grenopolitains”, un nouveau collectif de citoyens, a lancé un appel aux habitants de la Métropole « pour le bien commun », ce samedi 6 avril. Déçu qu’aucun projet métropolitain ne soit proposé avant les élections, le groupe a activé une plateforme de démocratie participative en ligne. L’objectif ? Bâtir un corpus de propositions dont tout le monde pourra s’emparer pour « construire une métropole en tant que bien public ».

 

Les “grenopolitains”, un nouveau collectif de citoyens, a lancé un appel "pour le bien être commun" aux habitants de la Métropole grenobloise, ce 6 avril© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

« Nous avons fait un constat de la difficulté pour les habitants de l’agglomération de se saisir des enjeux de la métropole. Ce alors que, durant ce dernier mandat, toutes les grosses compétences ont été transférées des communes vers la Métropole », commence par expliquer Anne-Sophie Olmos.

 

L’élue n’est pas venue à l’espace Lesdiguières de la Bastille au titre de son mandat municipal, ce samedi 6 avril, mais bien pour présenter la démarche initiée par le groupe des “grenopolitains”. Un néologisme d’origine purement vernaculaire désignant à la fois les habitants de la ville-centre et ceux du reste de la métropole.

 

L’objectif de ce nouveau collectif ouvert à tous ? Développer un projet socle de manière participative afin que les habitants se saisissent des questions métropolitaines et puissent débattre de tous les sujets qui leur sont chers. Le tout pour « construire une métropole en tant que bien public ».

 

 

« Aucun projet métropolitain ne sera soumis aux citoyens avant les élections »

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2305 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. sep article
  2. Et le cout de cela sera reversé bien sûr aux comptes de campagne de Piolle, puisque nous sommes en mesure de prouve l’origine de l’initiative de la pizza, là!

    sep article
  3. sep article
  4. Un nouveau bras de la pieuvre rouge et verte Grenobloise vient de pousser, au secours! Comme si ses représentants, ceux de la majorité Piolle puisqu’il s’agit bien de ces personnes, n’étaient pas assez nombreux dans la majorité Piolle, à la municipalité, à la Métropole, au departement et dans leurs multiples partis, groupes, officines et blogs ou associations qu’on ne comptent plus.

    Que ces élus fassent le travail pour lesquelles il sont rémunérés, grassement pour certains cumulards, au lieu de construire de nouvelle machines a gaz et à enfumer les Grenoblois et Métropolitains!

    sep article
    • Tremblez malheureuses et malheureux ! Car le jugement dernier se profile dixit l’ineffable Pierre Misère.
      Merci de nous donner notre 5 minutes quotidiennes de rire. Au minimum.

      sep article