Le Département de l’Isère déploie des contrats territoriaux de la jeunesse sur quatre territoires

Le Département de l’Isère déploie des contrats territoriaux de la jeunesse sur quatre territoires

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le Département de l’Isère a officiellement lancé à la fin du mois de mars ses contrats territoriaux pour la jeunesse. Objectif ? Associer les acteurs des territoires pour fixer les actions et la politique en lien avec la jeunesse. Quatre territoires sont pour le moment concernés, avec une généralisation espérée en 2021.

 

 

« Comprendre l’état de la jeu­nesse dans les ter­ri­toires afin d’ajuster les actions à leurs attentes », tel est l’ob­jec­tif affi­ché par les contrats ter­ri­to­riaux de la jeu­nesse, signés par le Département de l’Isère le jeudi 21 mars. Une céré­mo­nie réunis­sant les repré­sen­tants des quatre ter­ri­toires sur les­quels ces fameux contrats seront expé­ri­men­tés pour une durée de trois ans : l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, le Grésivaudan, la Porte des Alpes et Bièvre Valloire.

 

Martine Kohly et Jean-Pierre Barbier © Département de l'Isère

Martine Kohly et Jean-Pierre Barbier. © Département de l’Isère

 

Le prin­cipe de ces contrats ? Associer le Département et les acteurs locaux du ter­ri­toire, qu’ils soient élus, asso­cia­tifs ou ser­vices publics, afin de défi­nir une poli­tique en lien avec la jeu­nesse. Et que le Conseil dépar­te­men­tal sou­haite déployer sur quatre axes : « rendre lisible et acces­sible l’offre de ser­vices du Département », « construire les pro­jets en les sou­te­nant », « rap­pro­cher les jeunes du monde pro­fes­sion­nel » et « favo­ri­ser leur enga­ge­ment citoyen ».

 

 

Des jeunes vraiment représentés ?

 

« Ces contrats ter­ri­to­riaux de jeu­nesse […] per­mettent aux jeunes de se sai­sir des ques­tions qui les concernent direc­te­ment et d’agir par eux-mêmes, pour eux-mêmes, avec les col­lec­ti­vi­tés en sou­tien », explique Jean-Pierre Barbier. Qui compte sur ces fameux contrats pour favo­ri­ser l’é­mer­gence d’ac­tions concrètes à des­ti­na­tion de la jeu­nesse, et espère bien pou­voir déployer le dis­po­si­tif sur l’en­semble du ter­ri­toire à l’ho­ri­zon 2021.

 

Photographie de groupe entre partenaires des Contrats territoriaux pour la Jeunesse. © Département de l'Isère

Partenaires des contrats ter­ri­to­riaux pour la jeu­nesse. © Département de l’Isère

 

Les jeunes sont-ils vrai­ment les pre­miers repré­sen­tés ? Les orga­nismes asso­ciés à la démarche n’ont pour­tant rien de clubs juvé­niles. Parmi ceux-ci : la Direction dépar­te­men­tale de la cohé­sion sociale, la Protection judi­ciaire de la jeu­nesse, l’Éducation natio­nale, ou encore la Sécurité sociale agri­cole. Dans sa déli­bé­ra­tion com­mu­nau­taire, le Grésivaudan pré­cise que « des repré­sen­tants de conseils de jeunes » pour­raient tou­te­fois inté­grer le comité technique.

 

Le lan­ce­ment de ces contrats ter­ri­to­riaux s’ins­crit en plein dans le Plan dépar­te­men­tal pour la jeu­nesse adopté par le Département en 2016, pré­cisent les ser­vices dépar­te­men­taux. Un plan axé sur deux piliers, insiste la vice-pré­si­dente en charge de la Jeunesse, des Sports et de la Vie asso­cia­tive Martine Kohly : « Le rap­pro­che­ment des jeunes avec le monde pro­fes­sion­nel et la pro­mo­tion de la citoyen­neté ».

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble-Alpes Métropole et le Département partenaires pour soutenir les jeunes de l’agglomération grenobloise

  FLASH INFO - La Métropole Grenoble-Alpes a signé, vendredi 28 mai 2021, le contrat territorial jeunesse (CTJ) de l’agglomération grenobloise mis en place par Lire plus

Plus de 300 personnes étaient rassemblées ce 25 mars sur les quais de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Alors que l’Isère passe en vigilance renforcée, la police disperse un gros rassemblement sur les quais de l’Isère

  REPORTAGE VIDÉO - La police est intervenue ce jeudi 25 mars 2021, peu avant le couvre-feu, pour disperser un important rassemblement sur les quais Lire plus

Marche pour le climat du 1er février 2020 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fridays for Future Grenoble appelle la jeunesse à se mobiliser vendredi 19 mars pour la justice écologique et sociale

  EN BREF - Dans le cadre d'une nouvelle journée mondiale d'action pour le climat, le collectif Fridays For Future Grenoble appelle à la grève Lire plus

Emergences7 à Grenoble : des ateliers d'éloquence pour les 15-25 ans.Emergence - Ville de Grenoble
Emergences7 à Grenoble : des ateliers d’éloquence pour les 15 – 25 ans

  FLASH INFO - La Ville de Grenoble veut donner la parole aux jeunes. Dès le mois de mars  2021, elle proposera aux Grenoblois âgés Lire plus

Anouk Tronchet et sa planche
Anouk Tronchet, la jeune snowboardeuse iséroise aux pieds d’or, prend son envol

  PORTRAIT - Anouk Tronchet, 13 ans, est double championne de France de slopestyle (du snowboard artistique) chez les jeunes. Voilà pour le CV. Mais Lire plus

Les militants brandissent leur banderole © Simon Marseille - Place Gre'net
“Nous ne serons pas la génération sacrifiée” : à Grenoble, des étudiants en colère contre le gouvernement

  REPORTAGE AUDIO - Un rassemblement a eu lieu ce jeudi 11 février à midi sur le parvis de la bibliothèque universitaire de Saint-Martin-d’Hères. Une Lire plus

Flash Info

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin