Le FC Grenoble rugby se lance dans l’aventure de l’esport avec Overwatch

sep article

FIL INFO – Treizième du Top 14, le FC Grenoble rugby a annoncé, mardi 2 avril, la création d’une équipe esport (pour « sport électronique »), dédiée à la pratique de jeux vidéo sur ordinateur ou console. Un domaine qui a le vent en poupe, notamment chez les jeunes. Dans un premier temps, six joueurs défendront les couleurs du club sur le jeu Overwatch.

 

 

Plus de cinq millions d’internautes en France sont consommateurs d’esport, dont plus de la moitié (57 %) ont moins de 50 ans. Et plus de deux millions d’entre eux sont des pratiquants (en loisir ou en amateur). Les clubs sportifs professionnels, de football principalement, ont bien compris l’intérêt de se lancer dans le sport électronique. Le PSG, Lyon, Monaco, Valence en Espagne, etc. ont ainsi créé leur équipe.

 

Leurs homologues du rugby commencent à leur emboîter le pas. Après l’USA Perpignan en août 2018, le FC Grenoble rugby, treizième du Top 14, a annoncé mardi 2 avril l’intégration de l’esport au sein de sa structure.

 

L'équipe esport du FC Grenoble rugby. © Dossier de presse FCG rugby

L’équipe esport du FC Grenoble rugby. © Dossier de presse FCG rugby

 

Concrètement, le FCG s’est appuyé sur Atlas Grenoble pour constituer son équipe. Cette association regroupe six joueurs évoluant sur Overwatch. Il s’agit d’un jeu vidéo de combat collectif, un jeu de tir en vue subjective : on voit à travers les yeux du personnage que l’on joue.

 

 

Objectif du FCG : « devenir un vrai club esportif »

 

« L’arrivée de cette équipe marque la première étape de notre projet qui, à moyen terme, aura pour ambition de devenir un vrai club esportif, comprenant plusieurs équipes évoluant sur plusieurs jeux individuels ou collectifs », explique le club grenoblois, par voie de communiqué.

 

Pour l’heure, l’équipe esport du FCG sera composée de Sébastien Poncet, Raphaël De Castro, Romain Giraud, Jonathan Ly, Julien Ciancio et Maxime Boucherba, auxquels il faut ajouter deux managers : Olivia Durupt et Héloïse Pierre. « Aujourd’hui, le grand public a parfois du mal à comprendre que nous nous considérions comme un sport, constate cette dernière. Pourtant, je peux vous dire que lorsque je vois les valeurs du FCG (passion, engagement, courage, respect, solidarité, humilité), elles font complètement écho avec ce que nous sommes. »

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1343 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.