La Manufacture d’histoires Deux-Ponts distinguée pour son ouvrage « No more, no less » lors de la Nuit du livre

sep article

La culture nous rassemble : 2020 année de la culture en Isère

FIL INFO – L’ouvrage No more, no less de Kensuke Koike et Thomas Sauvin, fabriqué par la Manufacture d’histoires Deux-Ponts de Bresson, a été primé lors de la 17e édition de La Nuit du livre à la Bibliothèque nationale de France, le 18 mars dernier. Une nouvelle reconnaissance de son savoir-faire.

 

 

No more, no less, un ouvrage fabriqué par la Manufacture d’histoires Deux-Ponts de Bresson, est lauréat de la 17e édition de La Nuit du livre dans la catégorie « Livres de photographies ». Une cérémonie qui a eu lieu à la Bibliothèque nationale de France, le 18 mars dernier. Il s’est imposé face à quatre autres ouvrages, dont un également d’origine bressonnaise : La mécanique de l’épreuve de JR Momentum.

 

 

De la beauté des livres

 

Le livre "No more, no less", fabriqué par la Manufacture d'histoires Deux-Ponts à Bresson, a été primé lors de la Nuit du Livre, le 18 mars 2019.

Image extraite de l’ouvrage « No more, no less » – the-m.fr

La Nuit du livre célèbre la beauté des livres, « une rencontre parfaite entre l’univers intellectuel de l’auteur et de l’univers technique du fabricant ».

 

Son jury comprend vingt-cinq personnes : journalistes, directeurs techniques et personnalités de la filière graphique, tels Brigitte Fontaine, directrice de production chez Albin Michel, ou Dominique Escartin, directeur technique d’Hachette-Livre.

 

Ce n’est pas la première fois que la Nuit du livre prime un ouvrage de la Manufacture d’histoires Deux-Ponts. Elle y a en effet déjà été distinguée plusieurs fois. Dernièrement, en 2017, pour Un château moderne, dans la catégorie « Beaux livres ».

 

Un « savoir-faire d’excellence » et une « maîtrise de toutes les étapes de la chaîne graphique » qui lui permettent de collaborer avec « les plus grandes marques et maisons de luxe« . Créée en 1935, l’imprimerie, labellisée entreprise du patrimoine vivant, compte près de 150 collaborateurs exerçant 34 métiers intégrés.

 

 

« La forme a aussi son importance »

 

Quid du livre No more, no less ? Produit des auteurs Kensuke Koike, artiste japonais basé à Venise, et Thomas Sauvin, l’ouvrage est édité par The (M) Editions.

 

Couverture de « No more, no less« , ouvrage de Thomas Sauvin et Kensuke Koike – the-m.fr

L’ambition de cette maison d’édition est de « faire découvrir le travail d’artistes contemporains à travers de ouvrages singuliers en édition limitée ». C’est bien la cas de No more, no less, publié à 400 exemplaires, contenant 26 images et vendu au prix de 95 euros.

 

Le livre est composé de photos argentiques réalisées à partir de négatifs de l’album d’un étudiant de Shanghai au début des années 80. Par rapport à l’original, rien n’est retiré, rien n’est ajouté, d’où le nom de l’ouvrage.

 

Les artistes ont cependant déconstruit et réinventé les images à leur goût. La distinction à la Nuit du livre « souligne, qu’au-delà du fond, la forme a aussi son importance », observe Laurent Caillat, PDG de la Manufacture.

 

CT

 

 

« Rest », de Charlotte Gainsbourg, vient se paraître

 

Mars 2019 marque également pour La Manufacture d’Histoires Deux-Ponts la sortie du livre Rest, de Charlotte Gainsbourg. Limité à mille exemplaires, cet ouvrage complète le travail engagé par l’artiste avec son album éponyme sorti en 2017. Il contient notamment des photographies, textes de chansons et dessins de l’auteure.

commentez lire les commentaires
1137 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.