Le Grésivaudan lance un service de déchetterie mobile pour les communes de montagne

sep article

FIL INFO – La communauté de communes du Grésivaudan met en place un service de déchetterie mobile pour les habitants des communes de montagne. De mars à novembre 2019, celle-ci assurera des permanences, avec des fréquences diverses, à Chamrousse, Les Adrets, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Mury-Monteymond et Le Plateau des Petites Roches.

 

 

Valoriser le tri avec un service de proximité pour les habitants des communes de montagne, tel est l’objectif de la communauté de communes du Grésivaudan qui met en place une déchetterie mobile. De mars à novembre 2019, cette dernière tiendra des permanences à Chamrousse, Les Adrets, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Mury-Monteymond et Le Plateau des Petites Roches*.

 

Visuel de la déchetterie mobile du Grésivaudan © Grésivaudan

Visuel de la déchetterie mobile du Grésivaudan. © Grésivaudan

 

Il convient toutefois de bien consulter le calendrier. Cette déchetterie d’un genre nouveau assure, en effet, une permanence par semaine à Chamrousse et Les Adrets, une fois par mois pour Saint-Jean le Vieux et Le Plateau des Petites Roches… et une fois par trimestre seulement à Saint-Mury Monteymond. Ceci avec des horaires d’ouverture de 9 heures à midi, et de 13 à 15 heures. Attention, les usagers devront en outre détenir une carte d’accès à la déchetterie en bonne et due forme.

 

 

Tri et récupération

 

Techniquement, la déchetterie mobile consiste en une benne de 30 m3 et en cinq caissons de 6 m3 chacun, acheminés par un camion dont la remorque fait office de quai de déchargement. Un système qui permet aux véhicules de 3,5 tonnes d’accéder au service, même si le dépôt des déchets est limité à 2 m3 par usager et par permanence. Le service pourra, par ailleurs, être annulé en cas d’intempérie.

 

Les permanences de la déchetterie mobile.

Les permanences de la déchetterie mobile.

Quels types de déchets peut-on y déposer ? Les déchets ménagers toxiques, les cartons, les bois, les ferrailles, les petits encombrants, les déchets d’équipements électriques et électroniques ainsi que les pneus, détaille le Grésivaudan. En revanche, tout ce qui relève des déchets agricoles ou professionnels, ainsi que les déchets verts, les gravats et les ordures ménagères ne pourront pas accéder à la benne ou aux caissons.

 

À noter : l’association R de Récup sera présente durant les permanences des Adrets et du Plateau des Petites Roches, afin de récupérer les éléments pouvant être revalorisés par la ressourceries de Pontcharra. Dans sa ligne de mire : les meubles, bibelots, vaisselle, vélos, appareils électriques et électroménagers, revues et livres, disques, outillage de jardin ou de bricolage, matériels de puériculture, jouets et vêtements.

 

FM

 

 

* Depuis le 1er janvier 2019, Le Plateau des Petites Roches regroupent les villages de Saint-Hilaire-du-Touvet, Saint-Bernard-du-Touvet et Saint-Pancrasse.

 

commentez lire les commentaires
623 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.