Le Grésivaudan lance un service de déchetterie mobile pour les communes de montagne

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO – La communauté de communes du Grésivaudan met en place un service de déchetterie mobile pour les habitants des communes de montagne. De mars à novembre 2019, celle-ci assurera des permanences, avec des fréquences diverses, à Chamrousse, Les Adrets, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Mury-Monteymond et Le Plateau des Petites Roches.

 

 

Valoriser le tri avec un ser­vice de proxi­mité pour les habi­tants des com­munes de mon­tagne, tel est l’ob­jec­tif de la com­mu­nauté de com­munes du Grésivaudan qui met en place une déchet­te­rie mobile. De mars à novembre 2019, cette der­nière tien­dra des per­ma­nences à Chamrousse, Les Adrets, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Mury-Monteymond et Le Plateau des Petites Roches*.

 

Visuel de la déchetterie mobile du Grésivaudan © Grésivaudan

Visuel de la déchet­te­rie mobile du Grésivaudan. © Grésivaudan

 

Il convient tou­te­fois de bien consul­ter le calen­drier. Cette déchet­te­rie d’un genre nou­veau assure, en effet, une per­ma­nence par semaine à Chamrousse et Les Adrets, une fois par mois pour Saint-Jean le Vieux et Le Plateau des Petites Roches… et une fois par tri­mestre seule­ment à Saint-Mury Monteymond. Ceci avec des horaires d’ou­ver­ture de 9 heures à midi, et de 13 à 15 heures. Attention, les usa­gers devront en outre déte­nir une carte d’ac­cès à la déchet­te­rie en bonne et due forme.

 

 

Tri et récupération

 

Techniquement, la déchet­te­rie mobile consiste en une benne de 30 m3 et en cinq cais­sons de 6 m3 cha­cun, ache­mi­nés par un camion dont la remorque fait office de quai de déchar­ge­ment. Un sys­tème qui per­met aux véhi­cules de 3,5 tonnes d’ac­cé­der au ser­vice, même si le dépôt des déchets est limité à 2 m3 par usa­ger et par per­ma­nence. Le ser­vice pourra, par ailleurs, être annulé en cas d’in­tem­pé­rie.

 

Les permanences de la déchetterie mobile.

Les per­ma­nences de la déchet­te­rie mobile.

Quels types de déchets peut-on y dépo­ser ? Les déchets ména­gers toxiques, les car­tons, les bois, les fer­railles, les petits encom­brants, les déchets d’é­qui­pe­ments élec­triques et élec­tro­niques ainsi que les pneus, détaille le Grésivaudan. En revanche, tout ce qui relève des déchets agri­coles ou pro­fes­sion­nels, ainsi que les déchets verts, les gra­vats et les ordures ména­gères ne pour­ront pas accé­der à la benne ou aux cais­sons.

 

À noter : l’as­so­cia­tion R de Récup sera pré­sente durant les per­ma­nences des Adrets et du Plateau des Petites Roches, afin de récu­pé­rer les élé­ments pou­vant être reva­lo­ri­sés par la res­sour­ce­ries de Pontcharra. Dans sa ligne de mire : les meubles, bibe­lots, vais­selle, vélos, appa­reils élec­triques et élec­tro­mé­na­gers, revues et livres, disques, outillage de jar­din ou de bri­co­lage, maté­riels de pué­ri­cul­ture, jouets et vête­ments.

 

FM

 

 

* Depuis le 1er jan­vier 2019, Le Plateau des Petites Roches regroupent les vil­lages de Saint-Hilaire-du-Touvet, Saint-Bernard-du-Touvet et Saint-Pancrasse.

 

commentez lire les commentaires
1502 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Comme d’hab, une ini­tia­tive des fonc­tion­naires – pire que rien. Qui a besoin de cette déchè­te­rie mobile un ven­dredi matin ?!
    Pour infor­ma­tion des fonc­tion­naires des com­munes de Grésivaudan – les gens nor­maux bossent lundi, mardi, mer­credi, jeudi et ven­dredi dans la jour­née

    sep article