Un « arbre de la fraternité » planté symboliquement à Grenoble contre le racisme et l’antisémitisme

sep article

FIL INFO – La Ville de Grenoble a planté un arbre de la fraternité dans l’allée des Justes du parc Paul-Mistral, ce mercredi 20 mars. Un acte qui symbolise son engagement contre l’antisémitisme et toutes les formes de racisme. Et vise à marquer son attachement aux principes de la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen.

 

 

Arbre de la fraternite planté le mercredi 20 mars 2019 au parc Paul-Mistral.

Plantation de l’arbre de la fraternité, parc Paul-Mistral, le 20 mars 2019. © Thierry Chenu – Ville de Grenoble 2019

La Ville de Grenoble a planté, ce mercredi 20 mars, un “arbre de la fraternité” – un poirier à fleur – dans l’allée des Justes* du parc Paul-Mistral. La municipalité répondait ainsi à l’appel de l’Association des maires de France (AMF), invitant chaque commune à planter un arbre pour lutter contre l’antisémitisme. Appel lancé en février après la profanation de deux arbres plantés en mémoire d’Ilan Halimi à Sainte-Geneviève-des-Bois.

 

Pour cet acte de forte portée symbolique se déroulant pendant la quinzaine contre le racisme et les discriminations, Éric Piolle, le maire de Grenoble était accompagné d’Emmanuel Carroz, l’adjoint à l’égalité des droits. Mais aussi de représentants d’associations œuvrant au quotidien contre les différentes formes de discriminations.

 

Notamment Mohamed Djerbi, président de la Licra Grenoble, Zohreh Baharmast de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) et Yves Ganansia, président du Crif de Grenoble. Sans oublier la présence de représentants des différentes communautés religieuses de la ville.

 

 

« Face à la haine, humanistes debout ! »

 

« Cet arbre de la fraternité symbolisera l’engagement de la Ville contre l’antisémitisme et toutes les formes de racisme », explique la Ville de Grenoble. Qui souhaite qu’il puisse également exprimer « l’attachement de Grenoble aux principes fondamentaux de la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen ».

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Rassemblement contre l’antisémitisme à Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Un engagement qui prend tout son sens « alors que la violence et les discours de haine se multiplient en France jusqu’à l’autre bout de la planète », s’insurgent plusieurs structures signataires** d’un communiqué. Dans ce dernier, des associations, mouvements de gauche et écologistes s’inquiètent. Attentats, agressions, inscriptions, profanations de tombes, expression de haine sur les réseaux sociaux… Stop ! « Face à la haine, humanistes debout ! », clament les différentes organisations..

 

 

Grenoble, cible de la “fachosphère”

 

Emmanuel Carroz aux côtés d'Eric Piolle © Place Gre'net

Emmanuel Carroz aux côtés d’Eric Piolle. © Place Gre’net

« Avec la venue de Dieudonné et la venue prochaine de Soral, Grenoble, ville progressiste,
est une cible de la “fachosphère” », indique le communiqué. Raison de plus pour ces organisations de soutenir Emmanuel Carroz, récemment visé par des courriers de menaces homophobes. L’élu avait en effet réaffirmé publiquement les valeurs de tolérance et d’égalité de la Ville de Grenoble.

 

Les signataires sont catégoriques. « Nous ne laisserons pas le poison de la haine et de la division porter atteinte aux valeurs de progrès, d’émancipation et de solidarité que porte notre ville. » L’occasion pour eux de lancer un vibrant appel. « De l’autre bout de la planète jusqu’au coin de la rue, nous appelons les humanistes à se lever pour réaffirmer notre attachement aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. »

 

JK

 

* Devant le médaillon Paul Mistral, entre le boulevard Jean Pain et la tour Perret

 

** Le refuge Isère, le Planning familial 38, SOS Homophobie, Tempo, FSU 38, SNUipp, Europe écologie les Verts, le Parti communiste français, Ensemble, la France insoumise, Génération.s, le Parti socialiste, le Réseau citoyen, le Parti de gauche et enfin l’Ades

 

 

commentez lire les commentaires
714 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.