Le Département de l’Isère lance un appel à projets dédié aux aires de covoiturage

sep article



FIL INFO – Le Conseil départemental de l’Isère lance un appel à projets pour la création ou l’extension d’aires de covoiturage sur son territoire. Opérateurs publics comme privés sont invités à déposer leurs propositions, et cela que le projet soit déjà en cours de réalisation ou à l’état d’avant-projet voire de simple idée.

 

 

Accompagner le déve­lop­pe­ment de la pra­tique du covoi­tu­rage sur le ter­ri­toire isé­rois, telle est l’in­ten­tion affi­chée par le Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère. Le Département a ainsi lancé à la fin du mois de février un appel à pro­jets pour la créa­tion ou l’ex­ten­sion d’aires dédiées à cette pra­tique. Un appel à pro­jet qui se veut ouvert, comme le pré­cisent ses ser­vices, aux struc­tures pri­vées comme publiques.

 

Un arrêt de la plateforme de covoiturage Illicov © Illicov

Un arrêt de la pla­te­forme de covoi­tu­rage Illicov. © Illicov

 

Objectif ? « Recenser tout pro­jet d’aires de covoi­tu­rage (créa­tion ou exten­sion) sus­cep­tible de béné­fi­cier d’une aide dépar­te­men­tale », indique la notice expli­ca­tive de la démarche dépar­te­men­tale. Et ceci, ajoute le Conseil dépar­te­men­tal, quelle que soit l’a­van­cée réelle du pro­jet en ques­tion. Seront ainsi accep­tés aussi bien les pro­jets en cours de réa­li­sa­tion que les avants-pro­jets, voire les pro­jets qui n’en sont qu’au stade de l’i­dée.

 

 

Soutien affiché aux plateformes de covoiturage

 

Pour autant, l’ap­pel à pro­jets s’ac­com­pagne de condi­tions d’é­li­gi­bi­lité. Ainsi, le pro­jet déposé doit concer­ner un empla­ce­ment « en amont de zones de conges­tion à proxi­mité d’un axe ou d’une voi­rie struc­tu­rante ». Il doit éga­le­ment entrer en « adé­qua­tion avec les enjeux locaux » et repré­sen­ter un coût accep­table. Le Département se dit en outre atten­tif « à l’intégration de l’intermodalité, de l’autopartage et des véhi­cules propres » au sein des pro­jets pré­sen­tés.

 

Jean-Pierre Barbier et Jean-Claude Peyrin. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Jean-Pierre Barbier et Jean-Claude Peyrin. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

En sep­tembre 2018, le pré­sident du Département Jean-Pierre Barbier et son vice-pré­sident aux Transports Jean-Claude Peyrin affi­chaient leurs ambi­tions en matière envi­ron­ne­men­tale. Le déve­lop­pe­ment du covoi­tu­rage y figu­rait en bonne place, via notam­ment son sou­tien à deux pla­te­formes dif­fé­rentes. D’une part, Mov’ici, ini­tiée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Et d’autre part, Illicov, actuel­le­ment déployée sur la ligne Grenoble-Vercors.

 

FM

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
1258 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.