Pour les quarante ans de leur jumelage, Grenoble et Essen signent une déclaration commune sur l’environnement

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO — Alors que Grenoble et la ville allemande d’Essen s’apprêtent à célébrer le quarantième anniversaire de leur jumelage durant l’année 2019, les maires des deux communes ont signé une déclaration, fin janvier. Son objet ? Affirmer leur volonté de coopérer et de travailler ensemble sur les questions de transition environnementales.

 

 

L’année 2019 marque le qua­ran­tième anni­ver­saire du jume­lage entre la Ville de Grenoble et la Ville alle­mande d’Essen. Si un « pro­to­cole d’a­mi­tié » a été signé en 1976, c’est en effet en 1979 que les deux villes sont deve­nues offi­ciel­le­ment “jumelles”. Un évé­ne­ment que la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise célé­brera au mois de mai, annon­çant de « nom­breux évé­ne­ments », sans don­ner pour le moment plus de détails.

 

À l'occasion de l'anniversaire des 40 ans de leur jumelage, les villes de Grenoble et de Essen ont signé une déclaration commune sur la transition.Éric Piolle et Thomas Kufen signent une déclaration commune aux villes de Grenoble et d'Essen © Ville de Grenoble

Éric Piolle et Thomas Kufen signent une décla­ra­tion com­mune aux villes de Grenoble et d’Essen. © Ville de Grenoble

 

Mais la Ville a d’ores et déjà salué cet anni­ver­saire via une décla­ra­tion com­mune, signée par le maire de Grenoble Éric Piolle et le maire d’Essen Thomas Kufen à la fin du mois de jan­vier. Le contenu de cette décla­ra­tion ? « Les deux villes se sont enga­gées à pour­suivre leur coopé­ra­tion et, plei­ne­ment conscientes des enjeux cli­ma­tiques actuels, elles se sont enga­gées à pour­suivre leur tra­vail com­mun autour des tran­si­tions », écrit la Ville de Grenoble.

 

 

Un soutien pour le titre de Capitale verte européenne 2022

 

« Les deux villes n’ont pas la même his­toire mais par­tagent aujourd’hui des pré­oc­cu­pa­tions com­munes, notam­ment sur les ques­tions de tran­si­tion », indiquent encore les ser­vices de la Ville. Parmi dif­fé­rents pro­jets envi­ron­ne­men­taux, Essen ins­talle ainsi des pan­neaux solaires sur les toits de ses écoles. Et porte un pro­jet d’au­to­route à vélos de 100 kilo­mètres, dont les 12 pre­miers ont été inau­gu­rés en novembre 2015.

 

Essen fut Capitale verte de l'Europe en 2017. DR

La Ville d’Essen fut Capitale verte de l’Europe en 2017. DR

 

La muni­ci­pa­lité gre­no­bloise n’ou­blie pas non plus que la Ville d’Essen a été dési­gnée Capitale verte de l’Europe en 2017. Un titre que Grenoble convoite pour l’an­née 2022, décri­vant sa can­di­da­ture comme « une for­mi­dable oppor­tu­nité pour accé­lé­rer les tran­si­tions déjà enga­gées ». Et de faire savoir que la Ville d’Essen « sou­tien­dra Grenoble et son ter­ri­toire dans sa can­di­da­ture pour être dési­gnée Capitale verte euro­péenne ».

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1682 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.