Pont de Claix : deux personnes mises en examen après l’incendie des locaux de la police municipale

sep article

FIL INFO – Deux jeunes de 22 et 25 ans, soupçonnés d’avoir participé à l’incendie des locaux de la police municipale de Pont-de-Claix en novembre dernier, ont été mis en examen. Placés sous contrôle judiciaire, ils risquent vingt ans de réclusion criminelle.

 

 

Incendie des locaux de la police municipale de Pont-de-Claix © Anne Hédiard / France 3 Alpes

Incendie des locaux de la police municipale de Pont-de-Claix © Anne Hédiard / France 3 Alpes

Deux individus âgés de 22 et 25 ans soupçonnés d’avoir participé à l’incendie des locaux de la police municipale de Pont-de-Claix en novembre dernier, ont été mis en examen par un juge d’instruction jeudi 14 février, a fait avoir le procureur de la République de Grenoble Eric Vaillant.

 

Dans la nuit du 5 au 6 novembre dernier, un incendie, dont l’origine criminelle ne faisait pas de doutes après les traces d’effraction laissées sur place, avait détruit les bureaux des fonctionnaires municipaux. Cent mètres carrés de locaux situés au rez-de-chaussée de l’ancien collège des Iles de Mars étaient ainsi partis en fumée, sans toutefois faire de victimes.

 

Après enquête de la brigade de gendarmerie de Grenoble, les deux individus appréhendés ont été mis en examen pour destruction volontaire de biens par incendie sur personne dépositaire de l’autorité publique. Placés sous contrôle judiciaire, ils risquent vingt ans de réclusion criminelle.

 

 

PC

 

 

commentez lire les commentaires
798 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.