Appel Forêt -

La venue du prédicateur musulman Hassan Iquioussen à Échirolles inquiète et divise

La venue du prédicateur musulman Hassan Iquioussen à Échirolles inquiète et divise

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La venue d’Hassan Iquioussen à Échirolles dans le cadre du projet de construction de la mosquée de Teisseire inquiète des élus et associations. Le prédicateur, membre des Musulmans de France, qui avait proféré des propos racistes et antisémites il y a quelques années, s’est-il rangé ? Le préfet met en garde. Faux procès répond l’association des musulmans unis, organisatrice de l’évènement.

 

 

La venue à Echirolles le 17 février 2019 d'Hassan Iquioussen inquiète certains élus et associations. Le prédicateur, qui avait proféré des propos racistes et antisémites, fait partie des prêcheurs radicaux parmi les plus populaires, notamment sur le web.

La venue à Echirolles le 17 février d’Hassan Iquioussen inquiète cer­tains élus et asso­cia­tions. Faux procès ?

L’intervention, ce 17 février à Échirolles*, du pré­di­ca­teur Hassan Iquioussen dans le cadre d’une confé­rence sur le thème « Mosquée du 21e siècle » fait des remous. Plusieurs élus et asso­cia­tions s’in­quiètent de la venue dans cette com­mune de la ban­lieue sud de Grenoble d’une des per­son­na­li­tés parmi les plus sui­vies par la com­mu­nauté musulmane.

 

Hassan Iquioussen n’est pas un inconnu. Il est une star du web où il dif­fuse ses prêches. Ses vidéos pos­tées sur YouTube comptent plu­sieurs mil­lions de vues. Mais il est aussi membre des Musulmans de France, l’ex-Union des orga­ni­sa­tions isla­miques en France (UOIF), proches des Frères musul­mans. Et s’est fait connaître pour avoir pro­féré publi­que­ment, au début des années 2000, des pro­pos racistes et anti­sé­mites. Plus tard, en 2011 et 2012, on l’a vu éga­le­ment aux côtés de l’i­déo­logue d’ex­trême droite Alain Soral.

 

 

Une mise en garde du préfet de l’Isère

 

Ce n’est pas la pre­mière fois que le prê­cheur conser­va­teur vient dans l’ag­glo­mé­ra­tion, notam­ment à la mos­quée d’Échirolles. Le sujet est-il plus sen­sible aujourd’­hui ? Le pré­fet de l’Isère a, le 5 février der­nier, ordonné la fer­me­ture pour six mois de la mos­quée Al-Kwathar à Grenoble, en rai­son des prêches radi­caux de son imam. Et, mardi 12 février, le tri­bu­nal doit rendre sa déci­sion quant au sort de l’école musul­mane Philippe-Grenier.

 

Pour autant, pas ques­tion d’in­ter­dire la confé­rence orga­ni­sée par l’as­so­cia­tion des musul­mans unis, comme le récla­mait le repré­sen­tant élu du Rassemblement natio­nal à Échirolles, Alexis Jolly, dans un cour­rier adressé le 6 février au préfet.

 

Le projet de mosquée qui serait construite à Teisseire. © AMU

Le pro­jet de mos­quée qui serait construite à Teisseire. © AMU

 

Le repré­sen­tant de l’État met seule­ment en garde. « Les inci­ta­tions à la haine raciale ou à la dis­cri­mi­na­tion sont into­lé­rables et ne doivent pas être lais­sées sans sanc­tion, sou­ligne-t-il dans un com­mu­ni­qué. De ce fait, toute infrac­tion fera l’objet d’un signa­le­ment au pro­cu­reur de la République selon les termes de l’article 40 du code de pro­cé­dure pénale. Le pré­fet de l’Isère incite éga­le­ment les maires et élus à appli­quer cette pro­cé­dure le cas échéant. »

 

 

« Un faux procès » juge l’association

 

L’association des musul­mans unis orga­ni­sa­trice de la confé­rence se refuse à être asso­ciée aux prises de posi­tion d’Hassan Iquioussen. « Nous réaf­fir­mons notre désap­pro­ba­tion totale et com­plète [envers] toutes formes d’antisémitisme, notre asso­cia­tion œuvrant de manière active depuis des années à entre­te­nir un dia­logue inter-reli­gieux nourri, pros­père et sin­cère », sou­ligne-t-elle dans un cour­rier qu’elle nous a fait par­ve­nir en réac­tion à notre pre­mier article . « À ce sujet, nous rece­vons très régu­liè­re­ment le rab­bin Nissim Sultan et des repré­sen­tants du dio­cèse de Grenoble au sein de notre mosquée. »

 

Hassan Iquioussen, star du web où il diffuse ses prêches vus par des milliers d'internautes

Hassan Iquioussen, star du web où il dif­fuse ses prêches vus par des mil­liers d’in­ter­nautes (cap­ture d’é­cran vidéo Hassan Iquioussen)

 

Pour la secré­taire de l’as­so­cia­tion, il s’a­git là d’un faux pro­cès. « Hassan Iquioussen s’est, depuis, excusé pour ses pro­pos. » La page est-elle tour­née ? « Hassan Iquioussen a aujourd’­hui un dis­cours en totale adé­qua­tion avec les valeurs de notre asso­cia­tion, plaide Mélissa Bernabeu. Celles de la tolé­rance, de l’ou­ver­ture aux autres et non d’in­ci­ta­tion à la haine et à la violence ! »

 

Une his­toire ancienne ? L’association dit, elle, vou­loir aller de l’a­vant. Et notam­ment pou­voir finan­cer son pro­jet de la mos­quée de Teisseire dont le per­mis de construire a été déli­vré en décembre dernier.

 

« Hassan Iquioussen est bien connu, notam­ment auprès des jeunes. La confé­rence est un outil pour pou­voir finan­cer notre pro­jet. C’est un moyen pour pou­voir récol­ter des fonds et s’as­su­rer par là même de leur pro­ve­nance. » À l’heure actuelle, l’as­so­cia­tion a col­lecté 800 000 euros de dons sur les 2 à 3 mil­lions que devrait coû­ter la future mosquée.

 

Patricia Cerinsek

 

 

* La confé­rence est orga­ni­sée à 13 h 30 à la salle l’Évènement Ciel à Échirolles. Ouverte à tous.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Lionel Beffre et Eric Piolle étudient les résultats du premier tour de la présidentielle. Soirée électorale à la Préfecture de Grenoble. 23 avril 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
L’arrêté anti-expulsions du maire de Grenoble étant annulé par la justice, Éric Piolle contre-attaque

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble a, dans une décision rendue ce 19 janvier 2021, annulé l'arrêté anti-expulsions du maire de la Lire plus

Place Notre-Dame. ©Leo Graff - Placegrenet.fr
Grenoble : le préfet de l’Isère interdit un rassemblement de chrétiens prévu dimanche, les fidèles s’indignent

  EN BREF - Le préfet de l'Isère Lionel Beffre a décidé d'interdire une manifestation déclarée qui devait se tenir ce dimanche 15 novembre. Comme Lire plus

Le préfet de l’Isère autorise finalement la chasse des sangliers, cerfs et chevreuils durant le confinement

  EN BREF - La préfecture de l'Isère a autorisé, vendredi 6 novembre 2020, la chasse durant le confinement "au titre des missions d'intérêt général". Lire plus

Radié, l'ex-commissaire enquêteur Gabriel Ullmann continue de porter le fer contre le préfet de l'Isère. En toile de fond : le projet Inspira.
En Isère, la radiation d’un commissaire enquêteur tourne au bras de fer avec le préfet

  FIL INFO - Radié des fonctions de commissaire enquêteur, Gabriel Ullmann continue de porter le fer contre le préfet de l'Isère. Et réclame la Lire plus

Le Grenoblois Raymond Avrillier porte plainte contre Eric Dupont-Moretti. Et accuse le ministre de la justice de double conflit d'intérêt.
Raymond Avrillier veut empêcher le retour d’Alain Carignon au conseil municipal

FOCUS - Raymond Avrillier, ancien élu de Grenoble et membre du mouvement politique Ades (Association pour la démocratie, l’écologie et la solidarité), a adressé un Lire plus

Dans la forêt des Chambarans occupée par les zadistes, le défrichement des 90 hectares du projet de Center parcs n'est pas terminé © Center parcs en faillite financière.
Center parcs de Roybon : des échanges compromettants entre Pierre & Vacances et le ministre de l’Agriculture

DÉCRYPTAGE - Grâce à un décret sorti trois jours avant que n'expire l'autorisation de défrichement préalable aux travaux du Center parcs de Roybon, Pierre & Lire plus

Flash Info

|

03/08

18h30

|

|

03/08

11h56

|

|

03/08

10h37

|

|

03/08

9h41

|

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin