Grenoble, centre névralgique d’un nouveau groupement de recherche pluridisciplinaire dédié au sport

sep article



FIL INFO – Le CNRS vient de créer un groupement de recherche consacré au sport qui va être piloté depuis Grenoble. Objectif : faire travailler ensemble 140 laboratoires et près d’un millier de scientifiques sur les thèmes de recherche en lien avec le sport. Depuis ses enjeux physiques en passant par les questions techniques, sociétales ou économiques.

 

 

« Créer une syner­gie entre les labo­ra­toires et l’ensemble des acteurs du sport ». Telle est l’am­bi­tion du grou­pe­ment de recherche (GDR) consa­cré au sport et à l’ac­ti­vité phy­sique mis en place par le CNRS. Créé en jan­vier 2019, ce GDR dont le “centre de pilo­tage” se situe à Grenoble va impli­quer pas moins de 140 labo­ra­toires de recherche et près d’un mil­lier de scien­ti­fiques pour une durée de cinq ans.

 

Le CNRS installe à Grenoble le “centre de pilotage” d'un Groupement de recherche sur le sport, associant 140 laboratoires et près de 1000 scientifiques.Le CNRS Grenoble Alpes © CNRS

Le CNRS Grenoble Alpes. © CNRS

 

Par nature, le sport est en effet un objet de recherche dans de nom­breux domaines, rap­pelle encore le CNRS. Qu’il s’a­gisse « des maté­riaux à la bio­mé­ca­nique en pas­sant par les neu­ros­ciences, la phy­sio­lo­gie, la robo­tique ou encore l’économie et l’environnement ». Seul bémol : ces recherches sont actuel­le­ment menées de façon sépa­rée. D’où le besoin d’un GDR, qui impli­quera le CNRS autant que l’Inserm, le CEA et les uni­ver­si­tés.

 

 

Quatre grands thèmes de recherche

 

Le regrou­pe­ment s’articule autour de quatre thèmes prin­ci­paux. En pre­mier lieu, « Facteurs humains de la per­for­mance », pour tra­vailler sur « des approches mul­ti­fac­to­rielles de la per­for­mance spor­tive ». Deuxième thème : « Modélisation, maté­riaux et ins­tru­men­ta­tion », pour mieux com­prendre « com­ment les tis­sus humains ou les maté­riaux réagissent à des envi­ron­ne­ments com­plexes et chan­geants ». Qu’il s’a­gisse de la tem­pé­ra­ture, du vent, des vagues et autres.

 

Le stade des Alpes, où comment le sport s'inscrit dans les politiques publiques et dans l'aménagement urbain. © Laurent Genin - Place Gre'net

Le stade des Alpes, où com­ment le sport s’ins­crit dans les poli­tiques publiques et dans l’a­mé­na­ge­ment urbain. © Laurent Genin – Place Gre’net

 

Le GDR se penche éga­le­ment sur le thème « Sport, acti­vité phy­sique, santé, bien-être », qui aborde autant les effets d’une pra­tique spor­tive intense que les béné­fices d’une pra­tique régu­lière, sans omettre la ques­tion du dopage. Enfin, le thème « Enjeux socié­taux » veut repla­cer le sport au sein de la société. À tra­vers ses dif­fé­rents impacts, en matière d’é­co­no­mie ou d’a­mé­na­ge­ment du ter­ri­toire, pour n’en citer que quelques-uns

 

 

Des applications possibles dans d’autres secteurs

 

Quelles réper­cus­sions attendre de ces études ? Elles concer­ne­ront autant le citoyen que le monde du sport de haut niveau, estime le CNRS. Qu’il s’a­gisse de pré­ven­tion de santé ou d’é­du­ca­tion par le sport ou d’a­mé­lio­ra­tion des per­for­mances des ath­lètes, le GDR devrait être en mesure de don­ner des pistes inté­res­santes. Tout comme en matière de poli­tique publique… voire dans le monde éco­no­mique, via les pro­duits en lien avec la pra­tique spor­tive.

 

Nouveau groupement de recherche sur le sport piloté à Grenoble. Joueurs du Meylan Grenoble handibasket. Le handisport sera également un objet d'étude du GDR. © Laurent Genin - Place Gre'net

Joueurs du Meylan Grenoble han­di­bas­ket. Le han­di­sport sera éga­le­ment un objet d’é­tude du GDR. © Laurent Genin – Place Gre’net

 

De plus, les recherches sur le sport peuvent ame­ner des connais­sances à d’autres sec­teurs, rap­pelle le CNRS. Qui cite la phar­ma­co­lo­gie avec les trai­te­ments hor­mo­naux, la nutri­tion avec les troubles et régimes ali­men­taires, ou encore les maté­riaux, les phé­no­mènes phy­siques, la psy­cho­lo­gie ou la phy­sio­lo­gie. Des résul­tats d’au­tant plus vastes que le GDR entend se pen­cher sur la pra­tique spor­tive à tous les âges et ne pas exclure le han­di­sport de son champ de recherches.

 

FM

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
1985 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.