Départ de la Foulée Blanche 2019. © Au Fil des Lumières

Soumise aux aléas climatiques, la Foulée blanche doit s’adapter

Soumise aux aléas climatiques, la Foulée blanche doit s’adapter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Après une édition 2019 où la neige est arrivée au dernier moment dans les villages d’Autrans et de Méaudre, l’heure est au bilan pour les organisateurs et parties prenantes de la Foulée blanche. À l’issue de celle-ci, des réflexions vont être menées pour, sans doute, faire évoluer l’événement tout en conservant ce qui fait sa spécificité : l’or blanc et le ski nordique.

 

 

La 41e édi­tion de la Foulée blanche a pu se dérou­ler nor­ma­le­ment et s’est ache­vée dans le Vercors le dimanche 27 jan­vier. Ce n’é­tait pas gagné. La neige s’étant fait attendre jus­qu’au der­nier moment dans les vil­lages d’Autrans et de Méaudre, il avait en effet été prévu de remon­ter l’ensemble des épreuves sur les domaines d’altitude : les Narces et Gève. Mais fina­le­ment, les flo­cons se sont mis à tom­ber… et tout ce qui avait été ins­tallé en haut a dû être redes­cendu au plus vite dans la vallée.

 

 

Une 41e édition « très compliquée »

 

Cette neige arri­vée tar­di­ve­ment a eu des consé­quences néga­tives sur les ins­crip­tions, en baisse de 20 %. Au total, la mani­fes­ta­tion a attiré un peu moins de 6 000 par­ti­ci­pants sur quatre jours. « Cela a été une Foulée blanche très com­pli­quée. Une des plus com­pli­quées depuis qu’elle existe, à savoir qua­rante et un ans, témoigne Thierry Gamot, maire délé­gué d’Autrans. Mais mal­gré les dif­fi­cul­tés, et de l’avis géné­ral, elle a été quand même réus­sie. »

 

Ils étaient exactement 447 inscrits au départ du 42 km, l’épreuve reine de la Foulée Blanche, dimanche 27 janvier. © Au Fil des Lumières

Ils étaient exac­te­ment 447 ins­crits au départ du 42 km, l’épreuve reine de la Foulée blanche, dimanche 27 jan­vier. © Au Fil des lumières

 

« Cela a été une réus­site, confirme Michèle Arnaud, pré­si­dente de la Foulée blanche depuis 2003. Il y a un enga­ge­ment, tant des com­munes que des béné­voles, pour valo­ri­ser leur ter­ri­toire. Entre par­ti­ci­pants et orga­ni­sa­teurs, nous sommes sur la même lon­gueur d’ondes. Cet évé­ne­ment est un plai­sir que nous par­ta­geons ensemble : le plai­sir d’offrir, de rece­voir et de remer­cier de l’avoir fait. C’est ce qui motive les gens pour arri­ver à dépas­ser les dif­fi­cul­tés que nous avons ren­con­trées cette année. »

 

Dans le Vercors, arrive l’heure du bilan, néces­saire, exhaus­tif, de cette 41e édi­tion. « Il va fal­loir faire une ana­lyse froide, sec­teur par sec­teur : les trans­ports, la sono, les béné­voles, les ques­tions finan­cières, etc., détaille Thierry Gamot. Nous ne pou­vons pas construire l’avenir si nous n’avons pas fait ce bilan. Après, nous par­le­rons de la suite. »

 

 

« Nous n’avons plus envie de faire éternellement la politique de l’autruche »

 

Quand deux des cinq der­nières édi­tions ont dû être annu­lées, dont la der­nière fois en 2017, une repor­tée à Gève et deux seule­ment qui ont pu se dérou­ler nor­ma­le­ment, cela inter­roge forcément.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 60 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Des membres et dirigeants du Handisport Lyonnais, club qui organise le championnat de France handisport de ski nordique à Corrençon-en-Vercors les 2 et 3 février 2019. © Handisport Lyonnais
Corrençon accueille le championnat de France handisport de ski nordique samedi 2 et dimanche 3 février

FIL INFO - Fondeurs et biathlètes handisport se préparent à participer à leur championnat de France qui se déroule à Corrençon-en-Vercors samedi 2 et dimanche 3 février. Là Lire plus

Le fondeur isérois Jules Lapierre, ici en 2016. © Wikipedia English
Le fondeur isérois Jules Lapierre sacré champion du monde espoirs du 15 km

FIL INFO - Natif de Grenoble, Jules Lapierre, du Ski nordique Chartrousin, s’est imposé mercredi 23 janvier lors du 15 km libre des championnats du monde espoirs (moins Lire plus

Logo des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. © DR
Le fondeur haut-savoyard Maurice Manificat en bronze sur le sprint par équipes

FIL INFO - Associé à Richard Jouve, Maurice Manificat a décroché la médaille de bronze sur le sprint par équipes à PyeongChang, mercredi 21 février. Le fondeur de Agy remporte Lire plus

Logo des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. © DR
Martin Fourcade entre dans l’histoire, Alexis Pinturault et les fondeurs montent sur le podium

FIL INFO - Vainqueur au finish de la mass start 15 km, Martin Fourcade a décroché une quatrième médaille d'or en deux olympiades, ce dimanche Lire plus

La Foulée Blanche, ici en 2014, à Autrans. © Archive Sylvie Chappaz
Le fondeur isérois Robin Duvillard remporte la Foulée Blanche

FIL INFO - Médaillé olympique sur le relais en 2014, Robin Duvillard s’est imposé ce dimanche lors du 50 km de la Foulée Blanche à Autrans. Une Lire plus

Cinquième et ultime saison cet hiver en Isère pour "Osez le Nordic". Malgré le succès, l'opération doit se renouveler pour ne pas s'essouffler...
Osez le Nordic : 5e et ultime saison avant de tracer une nouvelle piste

Depuis 2012, les sites nordiques de l'Isère proposent au plus grand nombre de découvrir gratuitement le ski de fond. Rebelote cette année puisque du 20 janvier Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin