Bannière NL JEP 2021
Emmanuelle Salas, joueuse du Grenoble Tennis, bénéficie d'une invitation dans le tableau principal de l'Engie Open de l'Isère. © Grenoble Tennis

Pour la première fois en France, le Grenoble Tennis organise simultanément deux tournois internationaux

Pour la première fois en France, le Grenoble Tennis organise simultanément deux tournois internationaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Avec l’intégration, cette année, du Trophée de la Ville de Grenoble au circuit international et le 9e Engie Open de l’Isère, le Grenoble Tennis propose du 4 au 10 février deux épreuves, masculine et féminine, de niveau mondial. L’organisation conjointe de deux tournois professionnels est une première dans l’Hexagone.

 

 

« En 2019, nous inno­vons puisque nous allons avoir deux tour­nois, mes­sieurs et dames, en même temps. C’est une pre­mière en France, explique Jacques Fayard du Grenoble Tennis (GT). Nous avons les ins­tal­la­tions qui le per­mettent, avec des courts pour la com­pé­ti­tion et pour l’entraînement. »

 

 

L’évolution du Trophée de la Ville de Grenoble va aussi bénéficier aux féminines

 

Cette année, le Trophée de la Ville de Grenoble, épreuve mas­cu­line qui fai­sait par­tie jusqu’en 2018 du cir­cuit natio­nal des grands tour­nois (CNGT) fran­çais, intègre le niveau inter­na­tio­nal avec une dota­tion de 15 000 dol­lars. Il rejoint ainsi dans le concert mon­dial (ITF) l’Engie Open de l’Isère, tour­noi fémi­nin doté, lui, de 25 000 dollars.

 

Le Grenoble Tennis orga­ni­sera ainsi ces deux épreuves, conjoin­te­ment du lundi 4, jour des qua­li­fi­ca­tions, au dimanche 10 février, jour des finales, dans sa halle de ten­nis, ave­nue de la Mogne, à Grenoble.

 

Présentation du 9e Engie Open de l'Isère au conseil départemental de l'Isère, un des soutiens du tournoi, lundi 28 janvier. © Laurent Genin

Présentation du 9e Engie Open de l’Isère au conseil dépar­te­men­tal de l’Isère, un des sou­tiens du tour­noi, lundi 28 jan­vier. © Laurent Genin

 

« La trans­for­ma­tion du tour­noi CNGT en tour­noi inter­na­tio­nal est quelque chose de très bien parce que cela per­met­tra de valo­ri­ser les hommes mais aussi les filles », affirme Christian Gaudin, le pré­sident du club grenoblois.

 

« Il n’y aura plus les temps morts qu’il y avait aupa­ra­vant, où les gens ne venaient pas voir jouer les filles parce qu’il n’y avait pas de matchs avant ou après. Nous allons atti­rer un nombre de spec­ta­teurs plus impor­tant. » Au total, en comp­tant le tableau de pré-qua­li­fi­ca­tion du Trophée de la Ville de Grenoble, 600 joueurs et joueuses sont enga­gés cette année.

 

 

Plusieurs championnes ont brillé par le passé dans le tournoi grenoblois

 

L’Engie Open per­met de décou­vrir de futures cham­pionnes. À son pal­ma­rès figurent notam­ment l’an­cienne numéro une mon­diale Karolina Pliskova, la Polonaise Marta Domachowska, la Française Pauline Parmentier ou la Tchèque Marketa Vondrousova. Amélie Mauresmo s’était, elle aussi, impo­sée à Grenoble en 1995.

 

En 2018, Fiona Ferro, à droite, s'était imposée en finale face à la Luxembourgeoise Eléonora Molinaro. © Grenoble Tennis

En 2018, Fiona Ferro, à droite, s’é­tait impo­sée en finale face à la Luxembourgeoise Eléonora Molinaro. © Grenoble Tennis

En 2018, la Française Fiona Ferro l’a­vait emporté. Cette année, elle ne sera pas pré­sente pour défendre son titre mais plu­sieurs de ses com­pa­triotes peuvent espé­rer lui suc­cé­der au palmarès. 

 

Les chances tri­co­lores repo­se­ront notam­ment sur Chloé Paquet, Myrtille Georges, lau­réate en 2016, Amandine Hesse ou encore Océane Dodin. Mais cette der­nière, au jeu spec­ta­cu­laire tout en prises de risques, devra déjà s’extraire des deux tours de qua­li­fi­ca­tion lundi 4 février. 

 

Le Grenoble Tennis sera pour sa part repré­senté par Gaëlle Desperrier, qui béné­fi­cie d’une invitation.

 

 

Une bon positionnement dans le calendrier et de « magnifiques » infrastructures

 

« C’est le deuxième plus gros tour­noi de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) après Andrézieux-Bouthéon [dans la Loire, ndlr], un 60 000 dol­lars, sou­ligne Gilles Moretton, son pré­sident. Le pla­teau est de grande qua­lité et qua­si­ment de même niveau », pour­suit-il.

 

Gilles Moretton, président de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de tennis. © Laurent Genin

Gilles Moretton, pré­sident de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de ten­nis. © Laurent Genin

« La meilleure joueuse enga­gée à Andrézieux était 100e. À Grenoble, elle est 130e [la Russe Vitalia Diatchenko]. […] Nous avons un évé­ne­ment remar­quable et une vitrine pour le ten­nis en Ligue Auvergne-Rhône-Alpes. » D’où vient l’at­trait des joueuses pour ce tour­noi ? « De deux choses, répond le pré­sident de la Ligue Aura de ten­nis. D’abord, il est bien placé dans le calen­drier. Beaucoup de joueuses en deve­nir étaient en Australie et reviennent main­te­nant en Europe. Il y a aussi l’accueil, les infra­struc­tures qui comptent. » Grenoble Tennis dis­pose du top en la matière. Tout semble donc réuni pour assis­ter à de beaux matchs.

 

Laurent Genin

 

UN JEUNE DU GRENOBLE TENNIS EN ÉQUIPE DE FRANCE !

 

Gabriel Debru, né en décembre 2005 et licen­cié au Grenoble Tennis, a été sélec­tionné en équipe de France moins de 14 ans pour dis­pu­ter la Winter Cup, cham­pion­nat d’Europe par équipes, en février. Sur les dix-huit gar­çons et filles de moins de 12 à moins de 16 ans rete­nus pour cette com­pé­ti­tion, huit sont issus de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de tennis.

LG

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Une Golubic Engie Open de l'Isère tennis
Tennis : la Suissesse Golubic remporte l’Open de l’Isère au bout du suspense

  FLASH INFO - Tête de série numéro 5, Viktorija Golubic s’est imposée 6-1, 4-6, 7-6 (7-2) en finale du 11e Engie Open de l’Isère Lire plus

Une Marketa Vondrousova tennis
Malgré le contexte sanitaire, les tournois du Grenoble Tennis vont bien se tenir

  FOCUS – Sans public et avec un protocole sanitaire strict, le Grenoble Tennis maintient l’organisation du Trophée de la Ville de Grenoble et de Lire plus

Equipe du Grenoble université club Tennis, Guc tennis. De gauche à droite, Pierre Crepatte, président et capitaine adjoint, Yannick Mancuso, capitaine de l'équipe, Florian Ysern, Baptiste Crepatte, Simon Reveniau, Antoine Walch et Antoine Fouché. © Guc Tennis
Le Guc Tennis vise le maintien en Pro B, un niveau qu’il n’avait jamais atteint

  EN BREF - Pour la première fois de son histoire, l’équipe une masculine du Grenoble université club Tennis (Guc Tennis) figure au deuxième niveau national, Lire plus

Vainqueurs de la Grande-Bretagne en finale, les Etats-Unis se sont imposés lors du 13e Master'U BNP Paribas à Seyssins le 2 décembre 2018. © Laurent Genin
Les États-Unis remportent le 13e Master’U de tennis à Seyssins, la France cinquième

FIL INFO - Vainqueurs des Britanniques en finale ce dimanche 2 décembre, les Américains s’imposent pour la huitième fois lors du Master’U BNP Paribas, tournoi de tennis par équipes Lire plus

Julien Benneteau a mis fin à sa carrière de tennisman à la fin de l'année 2018 © Laurent Genin
Julien Benneteau, parrain du Master’U à Seyssins, “un tournoi super sympa avec un bon niveau”

TROIS QUESTIONS À… Julien Benneteau est le parrain du 13e Master’U BNP Paribas, tournoi de tennis réunissant jusqu’au dimanche 2 décembre les meilleurs universitaires mondiaux sur les courts Lire plus

Conférence de presse de présentation du Master'U, tournoi international de tennis universitaire à Seyssins, 31 octobre 2018.
L’élite mondiale du tennis universitaire bientôt réunie à Seyssins pour le tournoi Master’U

FIL INFO - Le 13e Master’U BNP Paribas, tournoi international de tennis par équipes mixtes réunissant les meilleurs joueurs et joueuses universitaires issus de huit pays, Lire plus

Flash Info

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

|

09/09

9h58

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

La Rampe-Lancement de saison

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin