Le groupe Ogeu, pro­prié­taire des eaux Valecrin, devient mécène du Parc natio­nal des Écrins

Le groupe Ogeu, pro­prié­taire des eaux Valecrin, devient mécène du Parc natio­nal des Écrins

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le Parc natio­nal des Écrins, à che­val sur l’Isère et les Hautes-Alpes, vient de signer à Grenoble, ce mer­credi 9 jan­vier, une conven­tion de mécé­nat avec le groupe Ogeu, spé­cia­lisé dans les eaux miné­rales locales. Propriétaire de la marque Valecrin, l’in­dus­triel ver­sera une somme de 20 000 euros, des­ti­née à finan­cer la réa­li­sa­tion d’une vidéo de pro­mo­tion du Parc national.

« C’est la pre­mière pierre de quelque chose que l’on espère durable », salue le direc­teur du Parc natio­nal des Écrins. Mercredi 9 jan­vier, Pierre Commenville, accom­pa­gné du pré­sident du Parc natio­nal Bernard Hériter, signait une conven­tion de mécé­nat avec le groupe Ogeu, spé­cia­lisé dans les eaux miné­rales régio­nales. Et si le parc est à che­val sur l’Isère et les Hautes-Alpes, c’est la Maison de la mon­tagne de Grenoble qui accueillait la cérémonie.

François Héritier, président du Parc national des Écrins, aux côtés des élus de la nouvelle commune de Chantepérier Christelle Méheut et Alain Siaut, et de Gilles Strappazzon, conseiller départemental, vice-président de la Commission locale de l'eau © Florent Mathieu - Place Gre'net

François Héritier, pré­sident du Parc natio­nal des Écrins, aux côtés des élus de la nou­velle com­mune de Chantepérier Christelle Méheut et Alain Siaut, et de Gilles Strappazzon, conseiller dépar­te­men­tal, vice-pré­sident de la Commission locale de l’eau. © Florent Mathieu – Place Gre’net

La marque phare du groupe est l’eau gazeuse Quezac, le seul de ses pro­duits à être dif­fusé sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal. Mais Ogeu vend éga­le­ment cinq autres eaux miné­rales locales : Sainte-Baume en Provence, Plancoët en Bretagne, Ogeu dans les Pyrénées, Chevreuse en Île-de-France… et, depuis une dizaine d’an­nées, Valecrin dans les Alpes, à rai­son d’un mil­lion de bou­teilles par mois. Une eau qui prend pré­ci­sé­ment sa source dans le Parc natio­nal des Écrins.

Raconter une his­toire en commun

« Une des pre­mières démarches d’an­crage dans son ter­ri­toire que ce par­te­naire a faite, c’est de venir nous voir », se sou­vient ainsi Pierre Commenville. Discussions et trac­ta­tions ont tou­te­fois pris du temps, avant d’a­bou­tir à une pre­mière conven­tion de mécé­nat en ce début d’an­née 2019. Son mon­tant ? Le groupe s’en­gage à ver­ser une somme de 20 000 euros. Avec pour objec­tif prin­ci­pal de finan­cer la réa­li­sa­tion d’une vidéo de pro­mo­tion du Parc des Écrins.

Pierre Commenville signe la convention Valecrin sous le regard de Christelle Méheut et de Pierre Mériaux, conseiller municipal de Grenoble délégué au Tourisme et à la Montagne. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Pierre Commenville signe la conven­tion Valecrin sous le regard de Christelle Méheut et de Pierre Mériaux, conseiller muni­ci­pal de Grenoble délé­gué au Tourisme et à la Montagne. © Florent Mathieu – Place Gre’net

La somme peut sem­bler modeste, au regard du bud­get annuel du parc s’é­le­vant à 8 mil­lions d’eu­ros, mais repré­sente avant tout un sym­bole pour les deux par­te­naires. « Lorsque l’on a une eau comme Valecrin, on raconte une his­toire, un ter­ri­toire… », insiste Christophe Labes, direc­teur de mar­ke­ting et com­mu­ni­ca­tion du groupe Ogeu. Cette his­toire, ajoute-t-il, l’in­dus­triel veut aujourd’­hui la racon­ter « en com­mun » avec le Parc des Écrins, où naît la source qu’il exploite.

Mécénat n’est pas sponsoring

Et le direc­teur d’an­ti­ci­per les cri­tiques : « Dans notre esprit, il n’y a pas d’op­po­si­tion entre les acti­vi­tés éco­no­miques et la pro­tec­tion de la nature : les deux peuvent être par­fai­te­ment com­pa­tibles », juge-t-il. Au contraire, Pierre Commenville espère voir ce mécé­nat per­du­rer dans le temps et, pour­quoi pas, sus­ci­ter des voca­tions. « L’économie, c’est ce qui fait vivre un ter­ri­toire et contri­bue à le rendre aussi beau et vivant. »

Christophe Labes, directeur Marketing et Communication de Valecrin, aux côtés des élus de Chantepérier et de Gilles Strappazzon © Florent Mathieu - Place Gre'net

Christophe Labes, direc­teur mar­ke­ting et com­mu­ni­ca­tion de Valecrin, aux côtés des élus de Chantepérier et de Gilles Strappazzon. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Le direc­teur assume d’au­tant plus ce rap­pro­che­ment que mécé­nat ne signi­fie pas “spon­so­ring”. Pas ques­tion pour le Parc des Écrins de faire la pro­mo­tion de la marque Valecrin. Il n’en aurait de toute manière pas le droit. Le groupe Ogeu affirme, de son côté, ne pas se posi­tion­ner dans une logique com­mer­ciale. « Dès le pre­mier moment, nous l’a­vons dit : nous ne sommes pas là pour faire une cara­vane publi­ci­taire dégui­sée ! », explique Christophe Labes.

Inutile, dès lors, de cher­cher un logo Valecrin sur les visuels du Parc natio­nal des Écrins, ou inver­se­ment. Et si les packs d’eau Valecrin com­portent désor­mais la men­tion « Valecrin sou­tient le Parc natio­nal des Écrins », celle-ci n’est en revanche pas pré­sente sur les bou­teilles. Comble du refus du spon­so­ring ? La signa­ture de la conven­tion ne s’est pas faite avec un stylo Valecrin… pour­tant dis­tri­bué en quan­tité à l’oc­ca­sion de sa cérémonie.

FM

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble annonce "une création massive" de postes de titulaires pour les agents des écoles
Grenoble annonce « une créa­tion mas­sive » de postes de titu­laires pour les agents des écoles

FLASH INFO – "Une création massive de postes à la Direction Éducation Jeunesse va être mise en place". C'est ce qu'annonce la Ville de Grenoble Lire plus

“J'y suis, j'y reste”: Force Ouvrière toujours dans l'embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa
“J’y suis, j’y reste”: Force ouvrière tou­jours dans l’embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa

FOCUS - Deux ans après sa première révocation du syndicat Force ouvrière, Chérif Boutafa continue de contester les décisions du syndicat, de suspension puis d'exclusion, Lire plus

Après avoir mis fin à la grève ce vendredi 7 janvier 2022, suite à l'accord conclu le midi avec la mairie, les agents de la Propreté urbaine ont commencé à nettoyer les abords de la déchèterie Jacquard, bloquée depuis la veille au matin. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : les agents de la Propreté urbaine lèvent la grève et le blo­cage de la déchè­te­rie Jacquard, après un accord avec la Ville

FOCUS - En grève depuis mardi 4 janvier 2022, les agents de la Propreté urbaine de Grenoble ont décidé de mettre fin à leur mouvement, Lire plus

Grève des agents de la Propreté urbaine de Grenoble et blocage de la déchetterie Jacquard
Grève des agents de la Propreté urbaine de Grenoble et blo­cage de la déchet­te­rie Jacquard

FIL INFO - Début d'année mouvementé à la déchetterie Jacquard de Grenoble. Pour protester contre les conditions de mise en œuvre des 1607 heures annuelles, Lire plus

Les syndicats de la Ville de Grenoble dénoncent une "rupture de dialogue social" avec l'adjoint au Personnel
La Ville de Grenoble impose à contre­cœur à ses agents les 1607 heures de tra­vail annuelles

FOCUS - Le conseil municipal de la Ville de Grenoble a adopté, ce 13 décembre 2021, les modalités d'application de la loi de transformation de Lire plus

Troisième grève nationale contre le passe sanitaire dans les bibliothèques, mercredi 10 novembre 2021, rassemblement des grévistes devant le parvis de l'hôtel de Ville de Grenoble. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Refus du passe sani­taire dans les biblio­thèques à Grenoble : même mena­cés de sanc­tions, les gré­vistes per­sistent, la Ville assume ses choix

REPORTAGE - La mobilisation contre le contrôle du passe sanitaire dans les bibliothèques de Grenoble est toujours aussi forte, à en croire la participation à Lire plus

Flash Info

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

|

03/08

15h57

|

|

03/08

13h04

|

Les plus lus

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Environnement| « Chasses pré­si­den­tielles » en Isère : le mili­tant Jean-François Noblet condamné pour diffamation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin