Les bulles de Grenoble à l’arrêt jusqu’au 2 février pour cause de travaux de maintenance

Les bulles de Grenoble à l’arrêt jusqu’au 2 février pour cause de travaux de maintenance

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le téléphérique de Grenoble reliant les quais de l’Isère à la Bastille sera à l’arrêt durant quatre semaines, du 7 janvier au 1er février 2019. La Régie Grenoble-Bastille procède en effet à ses travaux de maintenance et contrôles annuels. De lourdes opérations menées par les mêmes prestataires que l’an dernier.

 

 

Les Grenoblois y sont habi­tués, les visi­teurs de pas­sage un peu moins : les fameuses bulles de Grenoble res­te­ront “à quai” durant la fer­me­ture annuelle du télé­phé­rique menant à la Bastille. Du lundi 7 jan­vier jus­qu’au ven­dredi 1er février inclus, la Régie Grenoble-Bastille et ses par­te­naires pro­cé­de­ront ainsi aux tra­vaux de main­te­nance annuels sur la remon­tée mécanique.

 

Les bulles de Grenoble ont fêté leurs 40 ans en 2016. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les bulles de Grenoble ont fêté leurs 40 ans en 2016. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Dans le détail, les quatre semaines de tra­vaux seront notam­ment consa­crées au contrôle magné­to­gra­phique du câble trac­teur, datant de 2003. « Pour ce faire, il nous fau­dra débrayer de ce câble les huit cabines », explique la Régie du télé­phé­rique. Un câble d’une lon­gueur de 1 405 mètres et d’un dia­mètre de 33 mil­li­mètres, qui forme une boucle assu­rant la mon­tée et la des­cente des bulles de Grenoble.

 

 

Des contrôles de la bonne tenue du système

 

Autres opé­ra­tions en pré­vi­sion : le contrôle annuel en magné­to­sco­pie de la pou­lie motrice, celui des struc­tures métal­liques « en gare basse, haute et au pylône inter­mé­diaire », ou encore celui des câbles por­teurs en ligne et en sta­tion supé­rieure. « Les mêmes exa­mens seront effec­tués sur les câbles de ten­sion de ces câbles por­teurs ainsi qu’aux deux élingues de sécu­ri­sa­tion de ceux-ci », pré­cise Grenoble-Bastille.

 

Plus de bulles dans le ciel grenoblois durant quatre semaines © Chloé Ponset - Place Gre'net

Plus de bulles dans le ciel gre­no­blois durant quatre semaines. © Chloé Ponset – Place Gre’net

 

Ce n’est pas tout : l’é­change des câbles de ten­sion por­teurs est éga­le­ment au pro­gramme. Des câbles d’une lon­gueur de 10 mètres qui relient les câbles por­teurs aux contre­poids, pesant cha­cun… 46 tonnes. Leurs axes prin­ci­paux d’at­tache seront ainsi échan­gés, tan­dis que le sys­tème méca­nique sera entiè­re­ment sondé en magné­to­sco­pie pour avoir l’as­su­rance de sa bonne santé.

 

 

Coût des travaux 2019 : 60 000 euros hors taxes

 

Restent les tra­vaux cou­rants de main­te­nance, tels l’é­change des rou­le­ments de l’arbre rapide et des sept cour­roies prin­ci­pales, ainsi que la révi­sion du moteur ther­mique de secours. Ce der­nier, « un Ford 6 cylindres 300 Inch/cube », équi­pait cer­taines Ford Mustang des années 60, rap­pelle au pas­sage Grenoble-Bastille.

 

En 2017, frappé par la foudre, le téléphérique de Grenoble avait été frappé par la foudre. © Joël Kermabon - Place Gre'net

En 2017, le télé­phé­rique de Grenoble avait été frappé par la foudre. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Les socié­tés impli­quées n’ont pas changé depuis l’an­née der­nière : le cabi­net Éric basé à Seyssinet-Pariset assure tou­jours la maî­trise d’œuvre, tan­dis que la société Halec, loca­li­sée à Crolles, est en charge des contrôles magné­to­gra­phiques et magné­to­sco­piques. L’Apave, his­to­ri­que­ment asso­cia­tion des pro­prié­taires d’appareils à vapeur, pro­cède de son côté aux contrôles et aux essais des ins­tal­la­tions élec­triques. Coût total des tra­vaux pour cette année 2019 ? 60 000 euros hors taxes.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Service technique des remontées mécaniques et des transports guidés (STRMTG) a inauguré, le 16 septembre 2021, les nouveaux locaux du siège et du bureau sud-est, à Saint-Martin-d'Hères.
Sécurité des téléphériques, trams ou métros : le STRMTG fête ses 40 ans dans de nouveaux locaux à Saint-Martin-d’Hères

FOCUS - Le Service technique des remontées mécaniques et transports guidés (STRMTG) a fêté ses 40 ans et inauguré ses nouveaux locaux, ce jeudi 16 Lire plus

Bulles Téléphérique Grenoble
Le téléphérique de Grenoble-Bastille reprend du service à partir du vendredi 11 décembre

  Dans un message diffusé le 11 décembre sur les réseaux sociaux, la Régie du téléphérique a finalement annonce que les bulles resteront fermées jusqu'à Lire plus

A Grenoble, sans surprise, le Métrocâble sera conçu, réalisé et exploité par le groupement isérois Poma. Un lourd investissement au regard des capacités.
Métrocâble grenoblois : Poma prend les commandes, une décision précipitée pour les associations d’usagers

  EN BREF - À Grenoble, le Métrocâble sera sans surprise conçu, réalisé et exploité par le groupement isérois Poma. La télécabine qui reliera Saint-Martin-le-Vinoux Lire plus

Fidélisation à points : La Tag lance la plateforme Avantag pour « récompenser » ses usagers les plus fidèles

FOCUS - La Tag repense son programme de fidélisation à travers la plateforme Avantag. Depuis le 20 août 2018, après inscription au programme d'avantages, les Lire plus

Appel à volontaires pour un exercice d’évacuation des bulles de la Bastille

FIL INFO - Le Téléphérique de Grenoble-Bastille lance un appel aux volontaires pour son exercice annuel d'évacuation des bulles de Grenoble, en lien avec les Lire plus

Le téléphérique de Grenoble fermé du 8 au 26 janvier pour des travaux de maintenance

Les “bulles”de Grenoble seront fermées du 8 au 26 janvier 2018. Une période de fermeture qui, comme tous les ans, permettra de réaliser des travaux de Lire plus

Flash Info

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin