À mi-saison, le GF38 bien parti pour se maintenir en Ligue 2

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FIL INFO – Même s’il s’est lourdement incliné à Auxerre (0-4) ce vendredi 21 décembre, le GF38 a réussi son retour en deuxième division qu’il avait quittée il y a sept ans. À mi-parcours, les footballeurs grenoblois sont septièmes de Ligue 2. Le maintien, l’objectif fixé en début de saison, est en très bonne voie.

 

 

Il était temps que la trêve arrive pour le GF38. Les footballeurs grenoblois ont conclu leur année 2018 sur leur plus large défaite de la saison à Auxerre (0-4) ce vendredi 21 décembre.

 

Le GF38 peut être satisfait de sa première partie de saison. © Archive Chloé Ponset

Le GF38 peut être satisfait de sa première partie de saison. © Archive Chloé Ponset

Si ce revers fait tache, il est néanmoins à relativiser. Car le bilan des Isérois à mi-parcours en Ligue 2 reste plus que positif. En 19 rencontres jouées, ils se sont imposés neuf fois, ont fait match nul à quatre reprises et se sont inclinés six fois.

 

Septièmes du championnat avec 31 points, le maintien n’est plus très loin. Une dizaine de points supplémentaires sur la deuxième partie de saison et leur objectif sera atteint. De quoi ensuite réviser les ambitions à la hausse.

 

 

Fin de la belle série à l’extérieur

 

L’été dernier, il était difficile d’imaginer le GF38 aussi bien placé à ce stade de la saison. L’équipe arrivait du National et retrouvait la deuxième division sept ans après sa dernière présence à ce niveau.

 

Les footballeurs grenoblois ont gagné cinq matchs cette saison au stade des Alpes. © Archive Chloé Ponset

Les footballeurs grenoblois ont gagné cinq matchs cette saison au stade des Alpes. © Archive Chloé Ponset

En plus de l’adaptation à ce championnat exigeant, les joueurs découvraient le fonctionnement et les méthodes de Philippe Hinschberger. La greffe entre le nouvel entraîneur et les joueurs a bien pris. L’amalgame s’est également bien fait entre les éléments qui avaient connu l’aventure de la montée l’an dernier et les recrues de l’intersaison.

 

Jusqu’à cette gifle à Auxerre, le GF38 se montrait notamment très performant à l’extérieur. Il n’avait plus perdu en déplacement depuis le 3 septembre contre Lorient (0-1) et restait sur quatre succès et un nul.

 

Au stade des Alpes, les Grenoblois l’ont emporté à cinq reprises, pour deux nuls dont un contre le leader Metz (0-0) et trois défaites, la dernière le 14 décembre face au Paris FC (0-1).

 

 

Une affiche au goût de revanche en Coupe de France

 

Après ces deux revers consécutifs contre le Paris FC et Auxerre, les footballeurs grenoblois voudront bien attaquer l’année 2019. Vendredi 11 janvier (20 heures), ils débuteront la phase retour du championnat par la réception du Havre.

 

Mais avant la Ligue 2, le GF38 tentera de poursuivre son aventure en Coupe de France. Qualifié pour les 32es de finale, il recevra Strasbourg vendredi 4 janvier (20 h 55). Une belle affiche au stade des Alpes face au neuvième de Ligue 1. Un match, aussi, au goût de revanche pour les Isérois, battus (0-3) par les Alsaciens en 8es de finale de la compétition la saison dernière.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1035 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. petit truc pour les commentateurs :
    quand on indique un score, on indique d’abord celui de l’équipe qui reçoit, après celui des « visiteurs ». Donc « incliné à Auxerre (0-4)  » aurait dû s’écrire 4-0.
    Voilà.
    Sur ce, bonnes fêtes à toutes et tous.

    sep article