Un espace lecture ouvre au musée de Grenoble, à quelques mètres de l’ancienne bibliothèque Hauquelin

sep article



REPORTAGE – Après l’époque de la fermeture des bibliothèques de quartier Hauquelin et Prémol à Grenoble, vient le temps de l’ouverture des relais lecture supposés les remplacer à moindre frais. Le relais lecture, qui succède à Hauquelin, ouvre ses portes le mercredi 19 décembre prochain. Baptisé « espace lecture, arts et jeunesse », il est hébergé dans la bibliothèque du musée de Grenoble. Visite en avant-première…

 

 

Corinne Bernard, adjointe aux Cultures, lors de la visite du nouveau relais lecture créé à la suite de de la fermeture de la bibliothèque de quartier Hauquelin. Installé à la bibliothèque du musée de Grenoble, le relais lecture a été baptisé "Espace lecture, arts et jeunesse" © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Corinne Bernard, adjointe aux Cultures, lors de la visite du nou­veau relais lec­ture créé à la suite de la fer­me­ture de la biblio­thèque de quar­tier Hauquelin. Installé à la biblio­thèque du musée de Grenoble, le relais lec­ture a été bap­tisé « Espace lec­ture, arts et jeu­nesse » © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

L’ambiance de la stu­dieuse biblio­thèque du musée de Grenoble devrait drô­le­ment chan­ger les mer­cre­dis après-midi, à comp­ter du mer­credi 19 décembre…

 

De 14 heures à 18 heures, les jeunes enfants seront en effet désor­mais accueillis dans le nou­vel « espace lec­ture, arts et jeu­nesse » hébergé dans la biblio­thèque.

 

Un endroit dédié aux jeunes, certes, mais qui demeure dans la salle prin­ci­pale de la biblio­thèque d’Arts.

 

Promis par la Ville, ce relais lec­ture est sup­posé prendre, tout au moins en par­tie et sous une forme ori­gi­nale, la relève de l’ancienne biblio­thèque Hauquelin. L’annonce de fer­me­ture de biblio­thèques, puis la fer­me­ture effec­tive d’Hauquelin en juillet 2016, sui­vie de celle de Prémol avait pro­vo­qué l’ire de nom­breux Grenoblois.

 

Poussée dans ses retran­che­ments, la Ville de Grenoble a pour ainsi dire concédé la créa­tion de deux relais-lec­ture au col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques, qui était inter­venu lors du conseil muni­ci­pal de mai 2017, fort du sou­tien de 4 000 péti­tion­naires.

 

 

« C’est un premier galop »

 

À l’entrée de la biblio­thèque située à l’é­tage du musée, il faut prendre tout de suite à gauche. Vous arri­vez alors au nou­veau relais lec­ture, dénommé « espace lec­ture, arts et jeu­nesse ». Mobiles colo­rés au pla­fond, tapis, canapé et fau­teuils invi­tant à la lec­ture, petites éta­gères de livres à la por­tée des jeunes enfants…

 

Corinne Bernard et Isabelle Weestel, lors de la visite du nouveau relais lecture créé à la suite de de la fermeture de la bibliothèque de quartier Hauquelin. Installé à la bibliothèque du musée de Grenoble, le relais lecture a été baptisé "Espace lecture, arts et jeunesse" © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Corinne Bernard et Isabelle Weestel, au relais lec­ture « Espace lec­ture, arts et jeu­nesse » du musée de Grenoble © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

La déco­ra­tion devrait séduire le public pour lequel l’es­pace lec­ture est conçu : les jeunes de 0 à 12 ans.

 

« Des poufs vien­dront com­plé­ter le mobi­lier », pré­cise Corinne Bernard, adjointe aux Cultures, décou­vrant, pour la pre­mière fois l’aménagement du lieu.

 

Les jeunes lec­teurs et leurs parents devraient éga­le­ment appré­cier la vue don­nant sur l’extérieur.

 

Mais c’est la taille de la pièce qui sur­prend. On a peine à ima­gi­ner com­ment plus d’une dizaine de jeunes lec­teurs et d’ac­com­pa­gna­teurs pour­ront tenir dans cet espace exigu sans se mar­cher sur les pieds. « C’est un pre­mier galop, tem­père Corinne Bernard, nul­le­ment inquiète. Si jamais on s’aperçoit que 80 per­sonnes font la queue tous les mer­cre­dis, nous réflé­chi­rons à une exten­sion. On va attendre que ça marche. »

 

 

Un investissement de 17 475 euros

 

Les quelque 500 livres jeu­nesse – des his­toires illus­trées ou docu­men­taires – dis­po­nibles sur place ont été dûment sélec­tion­nés par les biblio­thé­caires et les conser­va­teurs du Musée. Faisant écho au lieu d’accueil, ces livres éveille­ront les plus jeunes aux arts, à la sculp­ture, au design, à la pein­ture et aux tech­niques artis­tiques.

 

Nouveau relais lecture créé à la suite de de la fermeture de la bibliothèque de quartier Hauquelin. Installé à la bibliothèque du musée de Grenoble, le relais-lecture a été baptisé "Espace lecture, arts et jeunesse" © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Livres de l”  »Espace lec­ture, arts et jeu­nesse » du musée de Grenoble © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

Les jeunes lec­teurs pour­ront éga­le­ment emprun­ter ces livres, munis de la carte du réseau des biblio­thèques, gra­tuite pour les moins de 26 ans.

 

Et si les prêts s’a­vèrent impor­tants, les biblio­thé­caires ren­floue­ront le stock de livres.

 

Quant au mon­tant consa­cré à ce nou­vel espace, il s’élève à 17 475 euros, dont 10 000 pour le mobi­lier et 7 475 euros pour l’achat des livres. Enfin, côté per­son­nel, u(e) biblio­thé­caire vien­dra prê­ter main forte les mer­cre­dis après-midi à l’agent sur place.

 

 

« Nous allons voir comment la cohabitation fonctionne »

 

Selon Isabelle Westeel, direc­trice de la biblio­thèque muni­ci­pale de Grenoble, il y aurait peu d’es­paces de ce genre en France. Et pour cause, le pari est osé : il s’agit de faire séjour­ner dans le même lieu des jeunes enfants plein d’énergie avec des cher­cheurs et étu­diants en his­toire de l’Art, aspi­rant à une cer­taine tran­quillité pour tra­vailler.

 

Isabelle Weestel, et Guy Tosatto, lors de la visite du nouveau relais lecture créé à la suite de de la fermeture de la bibliothèque de quartier Hauquelin. Installé à la bibliothèque du musée de Grenoble, le relais lecture a été baptisé "Espace lecture, arts et jeunesse" © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Isabelle Weestel, et Guy Tosatto, lors de la visite du nou­veau relais lec­ture créé à la suite de la fer­me­ture de la biblio­thèque de quar­tier Hauquelin. © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

La biblio­thèque du musée sera en effet vrai­sem­bla­ble­ment plus animé les mer­cre­dis après-midi, puisqu’il n’y a pas de mur sépa­rant le relais lec­ture du reste de la biblio­thèque.

 

Une simple éta­gère de livres fait office de cloi­son. « Nous allons voir com­ment la coha­bi­ta­tion fonc­tionne, lance Guy Tosatto presque amusé. C’est une expé­rience inté­res­sante ».

 

Le conser­va­teur en chef et direc­teur du Musée de Grenoble semble, du reste, très satis­fait de ce par­te­na­riat. Avec ce relais-lec­ture, le musée s’ouvre encore un peu plus aux familles et aux enfants. L’établissement cultu­rel accueille chaque année 50 000 enfants.

 

Séverine Cattiaux

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2833 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.