Clown trash et magique avec les sœurs K à la Faïencerie de La Tronche

sep article



FOCUS – La Faïencerie, salle de spectacle de La Tronche, programme Les sœurs K de la compagnie 3 pièces cuisine jeudi 6 et vendredi 7 décembre. Assumé par deux femmes qui n’ont pas froid aux yeux, le genre du clown façon trash y prend une tournure particulièrement efficace. Sarah Barrau, l’une des sœurs K, nous en dit plus.

 

 

Les sœurs K (de gauche à droite, Bérangère Mehl et Srah Barrau), de la cie 3 pièces cuisine @ Chloé Pérez

Les sœurs K (de gauche à droite, Bérangère Mehl et Sarah Barrau), de la cie 3 pièces cui­sine. @ Chloé Pérez

Si, pour vous, le clown est ce genre d’hu­mour un peu pataud pra­ti­qué par un indi­vidu affu­blé d’un nez rubi­cond et de chaus­sures trop grandes pour lui, c’est que vous ne connais­sez pas Les sœurs K, de la com­pa­gnie 3 pièces cui­sine.

 

Leur credo ? Un mélange de magie et d’hu­mour trash qui n’est en rien adressé au jeune public. Ne pas s’y trom­per au risque de trau­ma­ti­ser vos chères têtes blondes !

 

La com­pa­gnie basée à Grenoble a mis au point son spec­tacle Les sœurs K au Théâtre 145 en jan­vier 2017. Et la Faïencerie, à la Tronche, a la bonne idée de le repro­gram­mer les jeudi 6 et ven­dredi 7 décembre pro­chains.

 

 

Clown trash

 

Les sœurs K (de gauche à droite, Bérangère Mehl et Srah Barrau), de la cie 3 pièces cuisine @ Chloé Pérez

Les sœurs K (de gauche à droite, Bérangère Mehl et Sarah Barrau), de la cie Trois pièces cui­sine. @ Chloé Pérez

Sur scène, trois comé­diennes : Bérangère Mehl, Sarah Barrau et Claire Villard. La troi­sième incarne la régis­seuse de ce spec­tacle faus­se­ment raté. Sur scène, ce sont sur­tout les deux pre­mières, hila­rantes dans leur com­plé­men­ta­rité, que nous voyons évo­luer.

 

L’argument ? Deux comé­diennes tentent d’exé­cu­ter des numé­ros de magie façon caba­ret mais ne sont pas prêtes. Classique. Mais qu’im­porte ! Les bonnes idées fusent. Et, sur­tout, le duo formé par Bérangère Mehl et Sarah Barrau fonc­tionne ter­ri­ble­ment bien.

 

« On s’est ren­con­trées il y a cinq ans pen­dant un stage de clown et ça a été le coup de foudre ami­cal et clow­nesque ! On est vrai­ment fan l’une de l’autre. Personne ne me fait davan­tage rire que Bérangère », confie Sarah Barrau.

 

Ce qui les lie d’a­bord : leur volonté de ne pas s’a­dres­ser au jeune public et, de manière conco­mi­tante, leur goût pour un humour fran­che­ment régres­sif qui se place plus sûre­ment du côté des clowns sca­to­lo­giques que des clowns poètes ! « On joue ce qui nous amuse : ce qui déclenche ce rire pri­mal qu’on n’as­sume pas for­cé­ment mais qui fait du bien ! »

 

La magie au féminin

 

« On a vrai­ment été sur­prises de rem­por­ter le concours Rire et magie en Ardèche l’an­née der­nière ! », déclare modes­te­ment la comé­dienne Sarah Barrau. Le volet “tours de magie” du spec­tacle vient direc­te­ment du met­teur en scène Gérald Garnache, qui a trans­mis son savoir-faire aux comé­diennes. Lesquelles se sont révé­lées fort talen­tueuses dans ce champ dont elles igno­raient tout il y a encore quelques années.

 

« Il faut dire qu’il y a tel­le­ment peu de femmes dans ce volet rire-magie qu’on est vite repé­rées ! », s’a­muse Sarah Barrau. Cette fémi­nité, les deux clowns s’en amusent volon­tiers dans le spec­tacle en déjouant allè­gre­ment les conven­tions qui lui sont atta­chées. Chanson sur les fesses, séance bur­lesque d’o­na­nisme, ivresse outrée… « Ça nous amuse en tant que femme de pas­ser à côté des codes de la fémi­nité ! », confirme la jeune femme.

 

 

C’est dif­fi­cile de trou­ver son clown ? « Ça fait peur ! C’est une forme d’hu­mour très exi­geante. On est com­plè­te­ment à poil. On touche des trucs sen­sibles qui remuent vrai­ment, même si je suis très dif­fé­rente du clown dés­in­hibé et déluré que j’in­carne sur scène, bien sûr ! Mais ça exor­cise pas mal de choses, c’est sûr ! »

 

Adèle Duminy

 

 

Infos pratiques

 

La Faïencerie, La Tronche

Cabaret clown trash – Compagnie 3 pièces cui­sine

Jeudi 6 et ven­dredi 7 décembre 2018 à 20 h 30

De 8 à 11 euros

Dès 14 ans

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
1654 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.