Gabriella Papadakis-Guillaume Cizeron lors des Internationaux de France de patinage le 24 novembre 2018. © Laurent Genin

Retour triom­phal pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors des Internationaux de France à Grenoble

Retour triom­phal pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors des Internationaux de France à Grenoble

FOCUS – Pour leur pre­mière com­pé­ti­tion inter­na­tio­nale de la sai­son, les vice-cham­pions olym­piques de danse sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont brillé lors des Internationaux de France de pati­nage à Grenoble, éta­blis­sant un nou­veau record du monde. De bon augure avant les cham­pion­nats d’Europe et du monde en jan­vier et mars prochains.

Les regards du monde entier étaient bra­qués sur eux à l’oc­ca­sion des Internationaux de France à Grenoble. Pour la pre­mière fois, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron dévoi­laient samedi 24 novembre leur nou­veau pro­gramme libre, sur des “airs folk” de la gui­ta­riste amé­ri­caine Rachael Yamagata. Pour une pre­mière, ce fut un coup de maître.

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont brillé lors des Internationaux de France de patinage à la patinoire Polesud © Laurent Genin

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont brillé lors des Internationaux de France de pati­nage à la pati­noire Polesud. © Laurent Genin

Portés par la pati­noire Polesud, les vice-cham­pions olym­piques de danse sur glace ont réa­lisé un quasi sans-faute, décro­chant 132,65 points. Au total, entre le pro­gramme court, à l’is­sue duquel ils étaient déjà en tête, et le libre, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont obtenu 216,78 points. Il s’a­git tout sim­ple­ment d’un nou­veau record du monde.

Gabriella Papadakis : « Nous étions connec­tés avec la patinoire »

« Nous sommes vrai­ment très contents de la per­for­mance que nous avons réa­li­sée, s’est féli­ci­tée Gabriella Papadakis. Nous venions à Grenoble pour faire une belle per­for­mance, mon­trer nos pro­grammes et sur­tout connaître la réac­tion du public. J’ai l’impression qu’il a appré­cié. Nous étions vrai­ment connec­tés avec toute la pati­noire. C’était vrai­ment génial ! »

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors de leur programme libre samedi 24 novembre. © Laurent Genin

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors de leur pro­gramme libre samedi 24 novembre. © Laurent Genin

Forfaits pour le Trophée NHK au Japon, du 9 au 11 novembre, après une petite bles­sure au dos de Guillaume Cizeron, les Clermontois ins­tal­lés à Montréal ne savaient pas trop com­ment ils allaient se com­por­ter pour leur rentrée.

« La pre­mière com­pé­ti­tion de l’année, on a tou­jours un peu l’impression que l’on a oublié com­ment faire. On se rend compte que fina­le­ment non, plai­san­tait Guillaume Cizeron en zone mixte. C’est bien parce que c’est comme un “reset” [une remise à zéro, ndlr]. Cela per­met de repo­ser les bases d’une nou­velle aven­ture et cela fait du bien aussi de pou­voir pati­ner en France déjà et d’apprécier vrai­ment le moment. C’est aussi le début d’un nou­veau cycle. Nous l’appréhendons avec beau­coup plus de matu­rité que les années pré­cé­dentes. »

Vanessa James et Morgan Ciprès, vain­queurs dans la caté­go­rie couples

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron auront deux grandes échéances cette année. D’abord les cham­pion­nats d’Europe à Minsk, en Biélorussie, du 23 au 26 jan­vier 2019, où ils seront en quête d’un cin­quième titre euro­péen. Ce seront ensuite les cham­pion­nats du monde à Saïtama, au Japon, du 20 au 23 mars, où ils ten­te­ront de se parer d’une qua­trième cou­ronne pla­né­taire. Le ren­dez-vous gre­no­blois n’a pu que ren­for­cer leur confiance avant ces deux temps forts.

Troisièmes après le programme court, Vanessa James et Morgan Ciprès l'ont emporté dans la catégorie couples. © Laurent Genin

Troisièmes après le pro­gramme court, Vanessa James et Morgan Ciprès l’ont emporté dans la caté­go­rie couples. © Laurent Genin

Les dan­seurs sur glace n’ont pas été les seuls à briller lors de ces Internationaux de France. Vanessa James et Morgan Ciprès ont, eux aussi, rem­porté la com­pé­ti­tion dans la caté­go­rie couples.

Troisièmes après une chute dans le pro­gramme court ven­dredi 23 novembre, les Français ont réussi une très belle per­for­mance samedi soir.

Avec 140,53 points sur le libre, ils se sont appro­chés à cinq points de leur meilleur score de la sai­son. Au total avec 205,77 points, ils devancent au clas­se­ment les Américains Tarah Kayne et Danny O’Shea (191,43 points) et les Russes Aleksandra Boikova et Dmitri Kozlovskii (189,94 points).

Grâce à ce suc­cès, leur second après celui obtenu au Skate Canada fin octobre, Vanessa James et Morgan Ciprès se qua­li­fient pour la pre­mière fois pour la finale du Grand Prix. Cette com­pé­ti­tion, qui réunit les six meilleurs de la sai­son, se dérou­lera du 6 au 9 décembre à Vancouver.

Les larmes de l’Échirollois Kevin Aymoz

Chez les hommes, la vic­toire est reve­nue à Nathan Chen, le cham­pion du monde 2018. L’Américain l’a emporté devant son com­pa­triote Jason Brown, en tête après le pro­gramme court. Le Russe Alexander Samarin com­plète le podium.

Le local de l'étape Kevin Aymoz a terminé cinquième de la compétition hommes. © Laurent Genin

Le local de l’é­tape Kevin Aymoz a ter­miné cin­quième de la com­pé­ti­tion hommes. © Laurent Genin

L’Échirollois Kevin Aymoz, qui s’entraîne en Floride, ter­mine à une belle cin­quième place. « Je suis très content mais pas fier parce qu’il y a eu trop d’erreurs », a com­menté le pati­neur de vingt et un ans.

Très applaudi par le public, le can­di­dat local de l’étape a appré­cié le sou­tien de Polesud. « Le public était bien der­rière moi. Cela me fait chaud au cœur, moi qui me suis entraîné pen­dant seize ans dans cette pati­noire », a‑t-il rappelé.

Kevin Aymoz a eu les larmes aux yeux à l’issue de sa pres­ta­tion. « C’est lié au stress, aux entraî­ne­ments, tout ce que je donne… Quand cela se rend bien, cela fait du bien. Mes trois der­nières semaines d’entraînement étaient vrai­ment hor­ribles. Je n’arrivais pas à me concen­trer, j’étais vrai­ment stressé. Je ne pati­nais plus qu’un jour sur deux. »

Si les Américains ont réussi le dou­blé dans la caté­go­rie hommes, les Japonaises en ont fait de même chez les femmes. Rika Kikira a devancé Maï Mihara et l’Américaine Bradie Tennell. La Russe Evgenia Medvedeva, double cham­pionne du monde 2016 et 2017 et favo­rite, n’a pris que la qua­trième place.

Les Françaises Maé-Bérénice Meité et Laurine Lecavelier ont ter­miné sep­tième et hui­tième. Pour sa pre­mière grande com­pé­ti­tion inter­na­tio­nale chez les seniors, l’Annécienne Léa Serna, dix-huit ans, s’est clas­sée onzième. La cham­pionne de France junior patine désor­mais dans la cour des grandes.

Laurent Genin

Les Internationaux de France de retour à Grenoble en 2019

La Métropole conti­nuera à accueillir les Internationaux de France de pati­nage à la pati­noire Polesud l’an pro­chain. Christophe Ferrari et Didier Gailhaguet, pré­sident de la Fédération fran­çaise des sports de glace (FFSG) l’ont confirmé samedi 24 novembre lors d’une confé­rence de presse pour annon­cer le par­te­na­riat noué pour quatre ans entre la FFSG et la société de cos­mé­tique japo­naise Tokio Inkarami.

« La Métropole de Grenoble est évi­dem­ment extrê­me­ment favo­rable à ce que les Internationaux de France soient le plus long­temps pos­sible dans la métro­pole, a expli­qué Christophe Ferrari. Le pré­sident que je suis favo­ri­sera tou­jours l’ancrage dans le ter­ri­toire. Nous sommes en tout cas très fiers de les accueillir. » « Nous serons pré­sents l’année pro­chaine à Grenoble », a déclaré Didier Gailhaguet. En 2019, ce sera donc pour la troi­sième année consé­cu­tive que cette com­pé­ti­tion inter­na­tio­nale aura lieu dans la capi­tale des Alpes.

LG

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Fabien Baldino
Finale de Ligue Magnus : les Brûleurs de Loups à une vic­toire du titre après leurs deux suc­cès à Angers

EN BREF - Déjà vainqueurs du match 3 la veille (5-4, après tirs au but), les Brûleurs de Loups se sont de nouveau imposés aux Lire plus

© Fabien Baldino
Finale de Ligue Magnus : les Brûleurs de Loups s’in­clinent dans le match 2 contre Angers, qui éga­lise dans la série

EN BREF - Vainqueurs de la première manche la veille, les Brûleurs de Loups se sont inclinés face aux Ducs d'Angers (1-3), ce mercredi 6 Lire plus

Le vétéran finlandais Jani Tuppurainen (42 ans) a été le grand bonhomme du match 1 de la finale en signant un triplé. © Fabien Baldino
Finale de Ligue Magnus : les Brûleurs de Loups dominent Angers dans le match 1, deuxième manche ce mer­credi 6 avril

EN BREF - Les Brûleurs de Loups ont remporté le match 1 de la finale de Ligue Magnus, ce mardi 5 avril 2022, face aux Lire plus

Le patineur isérois Kevin Aymoz termine troisième des internationaux de France de patinage à Grenoble le 2 novembre 2019. © Laurent Genin
L’Isérois Kevin Aymoz ter­mine sur le podium des Internationaux de France de pati­nage à Grenoble

  EN BREF - Objectif atteint pour Kevin Aymoz. Le natif d’Échirolles visait une place dans les trois premiers lors des Internationaux de France de patinage Lire plus

Le patineur isérois Kevin Aymoz. © Yuliya Ruzhechka
La pati­neur isé­rois Kevin Aymoz ter­mine à la onzième place des cham­pion­nats du monde

FIL INFO - Quatrième des championnats d’Europe fin janvier, le patineur isérois Kevin Aymoz s’est classé onzième des championnats du monde à Saitama au Japon, Lire plus

L'équipe de France féminine de football à l'entraînement au stade des Alpes en septembre 2016 avant leur match amical face au Brésil (1-1)
Des ani­ma­tions à Polesud mer­credi 27 février, à 100 jours de la Coupe du monde fémi­nine de football

FIL INFO - Le 7 juin, l’équipe de France féminine de football disputera le match d’ouverture de “sa” Coupe du monde, dont Grenoble est une des Lire plus

Flash Info

|

01/10

15h25

|

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Flash info| Le res­tau­ra­teur Laurent Gras attaque en jus­tice les res­tric­tions d’ac­cès en voi­ture au site de la Bastille

Agenda

Je partage !