Deux jeunes de 22 et 25 ans, soupçonnés d'avoir participé à l'incendie des locaux de la police municipale de Pont-de-Claix, mis en examen.

Le Pont-de-Claix : deux personnes interpellées après de nouveaux incendies sur des véhicules

Le Pont-de-Claix : deux personnes interpellées après de nouveaux incendies sur des véhicules

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Deux personnes ont été interpellées au Pont-de-Claix après l’incendie, dans la nuit du 17 au 18 novembre, de plusieurs véhicules. Depuis quelques semaines, cette commune du sud grenoblois est en proie à une poussée de violence qui a également visé les locaux de la police municipale.

 

 

Incendie des locaux de la police municipale de Pont-de-Claix © Anne Hédiard / France 3 Alpes

Les locaux de la police muni­ci­pale du Pont-de-Claix ont éga­le­ment été la cible d’un incen­die volon­taire début novembre. © Anne Hédiard – France 3 Alpes

Deux per­sonnes ont été inter­pel­lées par les gen­darmes au Pont-de-Claix, dans la nuit du 17 au 18 novembre, suite à l’in­cen­die volon­taire de trois véhi­cules. Feu qui s’é­tait pro­pagé cette même nuit à un garage et des haies dans le quar­tier Grand Galet, où des incen­dies volon­taires de voi­tures et de pou­belles avaient déjà émaillé la nuit d’Halloween.

 

Les deux per­sonnes inter­pel­lées ont reconnu les faits, font savoir les ser­vices de la Ville du Pont-de-Claix dans un com­mu­ni­qué. Elles ont été pré­sen­tées à un juge en com­pa­ru­tion immé­diate le 20 novembre, mais leur pro­cès a été reporté au 19 décembre.

 

 

Incendies de véhicules, de poubelles… et des locaux de la police municipale

 

À la suite de ces pre­miers incen­dies, le maire du Pont-de-Claix Christophe Ferrari avait réclamé et obtenu des moyens sup­plé­men­taires sur sa com­mune, et notam­ment des patrouilles de gendarmerie.

 

D’autant que les véhi­cules et les pou­belles ne sont pas les seules cibles. Dans la nuit du 5 au 6 novembre, ce sont les locaux de la police muni­ci­pale, au rez-de-chaus­sée de l’an­cien col­lège, qui sont par­tis en fumée, sans qu’un lien n’ait pour l’ins­tant été éta­bli entre ces événements.

 

PC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une livraison à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr
Zone faibles émissions : fronde des acteurs économiques contre un calendrier jugé intenable

  FOCUS - La zone faibles émissions (ZFE), qui régit et interdit progressivement la circulation des poids lourds et véhicules utilitaires dans 27 communes de Lire plus

Les actions pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble sont jugées en bonne voie mais pas pas toujours suffisantes.
Lutte contre la pollution de l’air : Grenoble sacrée meilleure élève derrière Paris… mais peut mieux faire

  FOCUS - Grenoble a été classée deuxième agglomération de France derrière Paris pour ses efforts en matière de lutte contre la pollution de l'air Lire plus

La qualité de l'air préoccupe de plus en plus en Auvergne-Rhône-Alpes, selon une enquête d'Atmo
Pollution de l’air dans la région grenobloise : Laurent Wauquiez met 4 millions d’euros sur la table

  FIL INFO - Pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble mais aussi sur le Voironnais et le Grésivaudan, la Région Auvergne Rhône-Alpes Lire plus

Les véhicules de livraison les plus polluants seront interdits dans dix communes autour de Grenoble dès le 2 mai. Une interdiction amenée à s'accélérer.
Les interdictions de circulation des véhicules de livraison s’accélèrent dans l’agglomération grenobloise

FOCUS - Les premières interdictions de circuler des véhicules de livraison les plus polluants tomberont le 2 mai dans dix communes autour de Grenoble. Objectif Lire plus

Le public a un mois pour donner son avis sur l'élargissement de la zone à circulation restreinte autour de Grenoble. Visés : les véhicules de livraison.
Grenoble signe un pacte avec l’État pour renforcer les restrictions de circulation

FIL INFO - Comme treize autres métropoles françaises, Grenoble vient de signer un pacte d'engagement avec l'État visant à renforcer sa zone faibles émissions, traduction Lire plus

Les restrictions de circulation se durcissent dans l'agglomération. Premiers concernés, les véhicules de livraison. Mais Grenoble pousse à la roue.
L’agglomération grenobloise veut accélérer les restrictions de circulation mais zappe une partie du territoire

FOCUS - Au 1er janvier 2019, la circulation sera interdite aux véhicules de livraison les plus polluants sur dix communes de l'agglomération autour de Grenoble Lire plus

Flash Info

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin