Le Pont-de-Claix : deux personnes interpellées après de nouveaux incendies sur des véhicules

sep article

FIL INFO – Deux personnes ont été interpellées au Pont-de-Claix après l’incendie, dans la nuit du 17 au 18 novembre, de plusieurs véhicules. Depuis quelques semaines, cette commune du sud grenoblois est en proie à une poussée de violence qui a également visé les locaux de la police municipale.

 

 

Incendie des locaux de la police municipale de Pont-de-Claix © Anne Hédiard / France 3 Alpes

Les locaux de la police municipale du Pont-de-Claix ont également été la cible d’un incendie volontaire début novembre. © Anne Hédiard – France 3 Alpes

Deux personnes ont été interpellées par les gendarmes au Pont-de-Claix, dans la nuit du 17 au 18 novembre, suite à l’incendie volontaire de trois véhicules. Feu qui s’était propagé cette même nuit à un garage et des haies dans le quartier Grand Galet, où des incendies volontaires de voitures et de poubelles avaient déjà émaillé la nuit d’Halloween.

 

Les deux personnes interpellées ont reconnu les faits, font savoir les services de la Ville du Pont-de-Claix dans un communiqué. Elles ont été présentées à un juge en comparution immédiate le 20 novembre, mais leur procès a été reporté au 19 décembre.

 

 

Incendies de véhicules, de poubelles… et des locaux de la police municipale

 

À la suite de ces premiers incendies, le maire du Pont-de-Claix Christophe Ferrari avait réclamé et obtenu des moyens supplémentaires sur sa commune, et notamment des patrouilles de gendarmerie.

 

D’autant que les véhicules et les poubelles ne sont pas les seules cibles. Dans la nuit du 5 au 6 novembre, ce sont les locaux de la police municipale, au rez-de-chaussée de l’ancien collège, qui sont partis en fumée, sans qu’un lien n’ait pour l’instant été établi entre ces événements.

 

PC

 

commentez lire les commentaires
1748 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.