Nouveau Trophée de la participation et de la concertation pour Grenoble… et nouvelle polémique

sep article

FIL INFO – La Ville de Grenoble obtient, pour la deuxième année consécutive, un Trophée de la Participation et de la Concertation, remis notamment par l’association Décider ensemble. Une association qui propose d’organiser à Grenoble en 2019 ses Rencontres nationales de la participation, et va percevoir à cet effet une subvention de 5 000 euros de la part de la Ville.

 

 

Pour la deuxième année consé­cu­tive, la Ville de Grenoble se voit décer­ner un Trophée de la par­ti­ci­pa­tion et de la concer­ta­tion. Une dis­tinc­tion créée et por­tée dans ses sta­tuts par l’as­so­cia­tion Décider ensemble et le Groupe moni­teur, société édi­trice de La Gazette des com­munes. Son objec­tif ? « Promouvoir et récom­pen­ser les meilleures ini­tia­tives en matière de concer­ta­tion et de par­ti­ci­pa­tion citoyenne ».

 

Pascal Clouaire (à droite) reçoit le Trophée de la Participation et de la Concertation le 19 novembre © Ville de Grenoble

Pascal Clouaire (à droite) reçoit le Trophée de la par­ti­ci­pa­tion et de la concer­ta­tion le 19 novembre. © Ville de Grenoble

 

« Après le dis­po­si­tif d’interpellation et de vota­tion citoyenne en 2017, la Ville de Grenoble a été récom­pen­sée […] pour son Certificat d’action citoyenne », se réjouit la muni­ci­pa­lité. Assurée par Sciences-Po Grenoble, la for­ma­tion s’a­dresse aux « citoyens impli­qués dans la vie asso­cia­tive et démo­cra­tique locale », par exemple au sein des Conseils citoyens indé­pen­dants, et apporte des élé­ments de com­pré­hen­sion, notam­ment sur le fonc­tion­ne­ment des ins­ti­tu­tions.

 

 

Une subvention de 5 000 euros pour l’association Décider Ensemble

 

L’obtention du Trophée en 2017 n’a­vait pas man­qué de faire grin­cer des dents du côté des biblio­thé­caires. Le col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques avait ainsi écrit au jury pour deman­der l’an­nu­la­tion de la dis­tinc­tion, en rap­pe­lant que la Ville avait refusé de por­ter la péti­tion contre la fer­me­ture de biblio­thèques à la vota­tion citoyenne. Et ceci alors que le texte rem­plis­sait les cri­tères fixés par la muni­ci­pa­lité elle-même.

 

En 2017, le collectif Touchez pas à nos bibliothèques avait demandé l'annulation du Trophée © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

En 2017, le col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques avait demandé l’an­nu­la­tion du Trophée. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Pas de quoi refroi­dir l’as­so­cia­tion Décider ensemble, qui se pro­pose d’or­ga­ni­ser ses pro­chaines Rencontres natio­nales de la par­ti­ci­pa­tion sur le sol gre­no­blois en mars 2019. À cette occa­sion, la « par­ti­ci­pa­tion » de la Ville sera éga­le­ment finan­cière. Le ver­se­ment d’une sub­ven­tion de 5 000 euros à l’as­so­cia­tion pour 2018, pou­vant faire l’ob­jet d’un ave­nant en 2019, a ainsi été adopté par le conseil muni­ci­pal lors de la séance du lundi 5 novembre.

 

 

Prise de bec en conseil municipal

 

Cette déli­bé­ra­tion a d’ailleurs donné lieu à une légère passe d’armes entre Guy Tuscher, du groupe “dis­si­dent” Ensemble à gauche, et l’ad­joint en charge de la Démocratie locale Pascal Clouaire. Soulignant le nombre de par­te­naires pri­vés de l’as­so­cia­tion, tels Vinci ou Veolia, Guy Tuscher s’in­ter­roge et laisse pla­ner le soup­çon d’un retour d’as­cen­seur. « Pourquoi mettre 5 000 euros pour rece­voir des prix ? », demande-t-il.

 

Pour Guy Tuscher, la Ville « met 5000 euros pour recevoir un prix » © Joël Kermabon - Place Gre'net

Pour Guy Tuscher, la Ville « met 5000 euros pour rece­voir un prix ». © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Une ques­tion qui pro­voque l’i­ro­nie dans les rangs de la majo­rité. « Mais oui, on achète les récom­penses », sou­pire la pre­mière adjointe Élisa Martin, que les élus d’Ensemble à gauche ont le don d’a­ga­cer. Avant que Pascal Clouaire ne réponde à son tour : « C’est sur­tout La Gazette des com­munes, et c’est la Commission natio­nale du débat public qui nous a remis ces deux prix. Ce n’est pas le “Think Tank” Décider ensemble ! »

 

FM

 

commentez lire les commentaires
2040 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Un tro­phée de la par­ti­ci­pa­tion et de la concer­ta­tion a Grenoble ?

    Pour des pro­jets la plu­part clien­té­listes ou qui auraient été déci­dés de toute façon sans avoir recours à cette fausse concer­ta­tion des­ti­née à mani­pu­ler les #Grenoblois ?

    De qui la muni­ci­pa­lité se moque t‑elle, alors que ses élus avec son lea­der auto­ri­taire #Piolle [modéré : pro­pos inju­rieux] pour son auto­ri­ta­risme et vision d’ex­trême gauche de ce qu’est pour lui sa vision de la démo­cra­tie, à savoir que les #Grenoblois soient d’ac­cord avec ses (leurs) idées et déci­sions, dans le cas contraire, les habi­tants sont contre et desi­gnés à la vin­dict, trai­tés de tous les noms, d’op­po­sants poli­tiques pour com­men­cer ?

    sep article