Le Grand Son ouvre sa billetterie et présente les premiers artistes de l’édition 2019

sep article



FIL INFO – À l’occasion de l’ouverture de sa billetterie, le festival Le Grand Son présente les premiers artistes programmés du jeudi 18 au dimanche 21 juillet, à l’occasion de son édition 2019. Au menu ? La nouvelle scène française à l’honneur, des rythmes sud-américains teintés d’électro et de véritables vétérans du rock tricolore pour conclure le rendez-vous musical.

 

 

La 32e édi­tion du fes­ti­val Le Grand Son (ancien­ne­ment Rencontres Brel) de Saint-Pierre-de-Chartreuse est en bonne voie. À l’oc­ca­sion de l’ou­ver­ture de sa billet­te­rie, pré­coce puisque l’é­vé­ne­ment se déroule du jeudi 18 au dimanche 21 juillet, l’as­so­cia­tion L’Éphémère et Le Périscope peuvent en effet d’ores et déjà pré­sen­ter les pre­miers artistes pro­gram­més.

 

Visuel Le Grand Son 2019. © Periscope

Visuel Le Grand Son 2019. © Périscope

 

Le Périscope ? Face à des dif­fi­cul­tés finan­cières, L’Éphémère, orga­ni­sa­trice his­to­rique de l’é­vé­ne­ment, s’est en effet alliée en 2018 à la société pri­vée, notam­ment res­pon­sable du fes­ti­val Holocène. Un rap­pro­che­ment qui n’a pas été du goût de tout le monde et a sus­cité des ten­sions au sein de l’as­so­cia­tion, mais se confirme pour l’é­di­tion 2019 du Grand Son.

 

 

La nouvelle scène française à l’honneur

 

Cette édi­tion affiche au pro­gramme Jérémy Frerot, le jeudi 18 juillet. Le membre du duo des Frerot Delavega défen­dra sur scène son pre­mier album solo inti­tulé Matriochka, déjà mar­qué par les suc­cès des chan­sons Revoir ou Tu donnes. « Un show sur­pre­nant mêlant acous­tique et élec­tro pop », pro­mettent les orga­ni­sa­teurs.

 

Le ven­dredi 19 juillet, c’est « le phé­no­mène musi­cal de l’année » qui vien­dra don­ner de la voix à Saint-Pierre-de-Chartreuse. Trois Cafés gour­mands, trio cor­ré­zien, mélange folk, pop, blues ou jazz manouche pour mieux « renou­ve­ler la chan­son fran­çaise », assure Le Grand Son. Leur single phare du moment ? À nos sou­ve­nirs, dont le clip offi­ciel dépasse les 4 mil­lions de vues sur YouTube

 

 

Des vétérans de la scène rock française en conclusion

 

Le samedi 20 juillet, après plu­sieurs tour­nées cou­ron­nées de suc­cès, la chan­teuse argen­tine La Yegros sera de retour en France et en Isère pour sa toute pre­mière date de l’an­née 2019. Celle que l’on sur­nomme « la Reine de la Nu Cumbia », varia­tion élec­tro de la Cumbia, genre musi­cal sud-amé­ri­cain au rythme fes­tif et enjoué, pré­sen­tera ainsi son troi­sième album.

 

 

Enfin, le dimanche 21 juillet, Le Grand Son accueille des vété­rans de la scène rock fran­çaise. Avec, en pre­mier lieu, le groupe No One Is Innocent, sur les routes à l’oc­ca­sion de son nou­vel album Frankenstein. Avec ensuite un “super­groupe”, Le Bal des enra­gés, regrou­pant des membres de Tagada Jones, de Lofofora ou encore de Parabellum, pour conclure sur un « show mons­trueux » une édi­tion qui se posi­tionne déjà sous le signe de l’éclectisme.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1538 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.