La Région Auvergne Rhône-Alpes veut débloquer 15 M€ pour aider les agriculteurs à faire face à la sécheresse. Après un plan pour les canons à neige de 50 M€

Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse : un mil­liard d’eu­ros pour s’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse : un mil­liard d’eu­ros pour s’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Pour faire face au chan­ge­ment cli­ma­tique et finan­cer des mesures d’a­dap­ta­tion, l’a­gence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a bud­gété un mil­liard d’eu­ros d’ici 2024. Mais dans un contexte natio­nal pour le moins compliqué…

Pour faire face au changement climatique, l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse a budgété un milliard d'euros d'ici 2024.Sécheresse. DR

Sécheresse. DR

Dans les cinq années à venir, l’a­gence de l’eau Rhône Méditerranée Corse va consa­crer un mil­liard d’eu­ros à l’a­dap­ta­tion au chan­ge­ment cli­ma­tique, soit 40 % de son bud­get. Et, à l’é­chelle natio­nale, les agences de l’eau, réunies à Lyon dans le cadre des Assises de l’eau, ont annoncé inves­tir 3 mil­liards d’eu­ros dans des actions d’a­dap­ta­tion sur la période 2019 – 2024.

« D’ici 2070 – 2100, les experts du cli­mat estiment que les res­sources en eau se feront plus rares, de l’ordre de 10 % à 50 % de débit d’étiage en moins pour les grands fleuves fran­çais et jusqu’à moins 30 % pour les nappes, sou­lignent les agences de l’eau dans un com­mu­ni­qué. La réduc­tion des débits et des res­sources entraî­nera méca­ni­que­ment une plus grande concen­tra­tion des pol­luants dans les milieux aqua­tiques. Avec davan­tage de fortes pluies en hiver et au prin­temps et moins de pluie en été et en automne, la varia­bi­lité des pré­ci­pi­ta­tions sera grande. »

Dans le même temps, la tem­pé­ra­ture devrait grim­per de 2 à 5 degrés. Conséquence ? « Les sols agri­coles souf­fri­ront de l’augmentation de 10 % à 30 % de l’évapotranspiration, en par­ti­cu­lier en automne. »

Les agences financent plus de la moi­tié des mesures en faveur de la biodiversité

Les solu­tions pour éco­no­mi­ser et par­ta­ger l’eau, favo­ri­ser l’infiltration des eaux plu­viales ou encore retrou­ver le bon état des eaux, existent. Restent à les finan­cer. Entre 2013 et 2017, 25 800 km de cours d’eau ont été res­tau­rés avec l’aide des agences de l’eau : l’équivalent de vingt-cinq fois la lon­gueur de la Loire. Et 94 500 hec­tares de zones humides ont été pré­ser­vés ou res­tau­rés, soit neuf fois la super­fi­cie de Paris.

Eau dans les Alpes.

Cours d’eau à l’é­tiage à Marnaz (Haute-Savoie)

Un pre­mier pas. Les agences de l’eau consa­cre­ront près de 500 mil­lions d’eu­ros chaque année entre 2019 et 2024 au finan­ce­ment de telles actions. Des moyens en plus ? Pas vraiment.

À Lyon, les sept pré­si­dents des comi­tés de bas­sin se sont une nou­velle fois dits inquiets face à « un contexte bud­gé­taire très com­pli­qué ».

« Pour les six pro­chaines années, l’État ponc­tion­nera 700 mil­lions d’euros sur notre bud­get, soit l’équivalent d’une année d’investissement en moins, a ainsi expli­qué François Sauvadet, pré­sident du comité de bas­sin Seine-Normandie dans Reporterre. Si nous n’avons pas les moyens des ambi­tions et des objec­tifs qui nous sont fixés, cela va créer un sen­ti­ment de déses­pé­rance. »

Le bud­get des agences de l’eau siphonné au nom du finan­ce­ment des poli­tiques envi­ron­ne­men­tales ? Les agences financent plus de la moi­tié des mesures en faveur de la bio­di­ver­sité. Le gou­ver­ne­ment a même ins­ti­tué un « pla­fond mor­dant », un seuil – fixé pour 2019 à 2,1 mil­liards d’euros – au-delà duquel les recettes per­çues par les agences vont direc­te­ment dans le bud­get géné­ral de l’État.

Le gou­ver­ne­ment avait éga­le­ment en pro­jet – mis en sour­dine depuis – de faire finan­cer le trou de 20 mil­lions d’eu­ros de la baisse du per­mis de chasse par les agences de l’eau.

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chasse au cerf sur les Hauts-Plateaux du Vercors: Jean-François Noblet interpelle la préfecture et le gouvernement
Chasse au cerf sur les Hauts-Plateaux du Vercors : Jean-François Noblet inter­pelle la pré­fec­ture et le gouvernement

FLASH INFO — Jean-François Noblet, secondé par un collectif d'associations (voir encadré), ne désarme pas contre l'ouverture de la chasse aux cerfs sur une parcelle Lire plus

Jean-Pierre Barbier et Fabien Mulyk portent officiellement plainte contre Jean-François Noblet pour diffamation
Jean-Pierre Barbier et Fabien Mulyk portent offi­ciel­le­ment plainte contre Jean-François Noblet pour diffamation

FLASH INFO — Le Département de l'Isère l'avait annoncé le 18 octobre, c'est désormais chose faite: son président Jean-Pierre Barbier et son vice-président Fabien Mulyk Lire plus

Le NPA demande au président du Département de l'Isère de rassurer les maires sur leur liberté de parrainage
« Chasses pré­si­den­tielles » de Jean-Pierre Barbier : le Département annonce por­ter plainte pour diffamation

FOCUS — Suite à une chronique (depuis retirée) de Jean-François Noblet sur France Bleu Isère, dans laquelle le militant écologiste accusait le président du Département Lire plus

Le loup agite les passions
Loup et monde agri­cole : “le gros pro­blème, c’est qu’il n’y a aucun débat entre les pro et les anti”

FOCUS - Avec l'affaire de la "queue de loup", les autorisations de tir de défense demandées par les éleveurs sont au coeur du débat en Lire plus

Une péti­tion en ligne demande l’interdiction de la chasse le mer­credi et le dimanche

  FIL INFO – Dans une pétition en ligne lancée le 18 mai 2021, l’Alliance des opposants à la chasse appelle les parlementaires à réglementer Lire plus

Les Vouillants © Grenoble-Alpes Métropole
Fontaine : la mai­rie met fin à la chasse dans le bois des Vouillants pour en faire pro­fi­ter les habitants

  EN BREF - Le conseil municipal de Fontaine a voté, le 22 mars 2021, une délibération demandant le retrait des terrains communaux du périmètre Lire plus

Flash Info

|

02/07

15h57

|

|

01/07

12h07

|

|

01/07

11h33

|

|

01/07

11h04

|

|

01/07

10h14

|

|

30/06

16h28

|

|

30/06

15h43

|

|

30/06

14h25

|

|

30/06

11h19

|

|

30/06

10h44

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

Culture| La Caverne, une nou­velle librai­rie indé­pen­dante qui veut faire vivre le livre à Grenoble

Abonnement| Élisa Martin, pas­sio­na­ria gre­no­bloise LFI, fait son entrée à l’Assemblée natio­nale après avoir ren­versé Émilie Chalas

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin