La Région Auvergne Rhône-Alpes veut débloquer 15 M€ pour aider les agriculteurs à faire face à la sécheresse. Après un plan pour les canons à neige de 50 M€

Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse : un mil­liard d’eu­ros pour s’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse : un mil­liard d’eu­ros pour s’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

FIL INFO – Pour faire face au chan­ge­ment cli­ma­tique et finan­cer des mesures d’a­dap­ta­tion, l’a­gence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a bud­gété un mil­liard d’eu­ros d’ici 2024. Mais dans un contexte natio­nal pour le moins compliqué…

Pour faire face au changement climatique, l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse a budgété un milliard d'euros d'ici 2024.Sécheresse. DR

Sécheresse. DR

Dans les cinq années à venir, l’a­gence de l’eau Rhône Méditerranée Corse va consa­crer un mil­liard d’eu­ros à l’a­dap­ta­tion au chan­ge­ment cli­ma­tique, soit 40 % de son bud­get. Et, à l’é­chelle natio­nale, les agences de l’eau, réunies à Lyon dans le cadre des Assises de l’eau, ont annoncé inves­tir 3 mil­liards d’eu­ros dans des actions d’a­dap­ta­tion sur la période 2019 – 2024.

« D’ici 2070 – 2100, les experts du cli­mat estiment que les res­sources en eau se feront plus rares, de l’ordre de 10 % à 50 % de débit d’étiage en moins pour les grands fleuves fran­çais et jusqu’à moins 30 % pour les nappes, sou­lignent les agences de l’eau dans un com­mu­ni­qué. La réduc­tion des débits et des res­sources entraî­nera méca­ni­que­ment une plus grande concen­tra­tion des pol­luants dans les milieux aqua­tiques. Avec davan­tage de fortes pluies en hiver et au prin­temps et moins de pluie en été et en automne, la varia­bi­lité des pré­ci­pi­ta­tions sera grande. »

Dans le même temps, la tem­pé­ra­ture devrait grim­per de 2 à 5 degrés. Conséquence ? « Les sols agri­coles souf­fri­ront de l’augmentation de 10 % à 30 % de l’évapotranspiration, en par­ti­cu­lier en automne. »

Les agences financent plus de la moi­tié des mesures en faveur de la biodiversité

Les solu­tions pour éco­no­mi­ser et par­ta­ger l’eau, favo­ri­ser l’infiltration des eaux plu­viales ou encore retrou­ver le bon état des eaux, existent. Restent à les finan­cer. Entre 2013 et 2017, 25 800 km de cours d’eau ont été res­tau­rés avec l’aide des agences de l’eau : l’équivalent de vingt-cinq fois la lon­gueur de la Loire. Et 94 500 hec­tares de zones humides ont été pré­ser­vés ou res­tau­rés, soit neuf fois la super­fi­cie de Paris.

Eau dans les Alpes.

Cours d’eau à l’é­tiage à Marnaz (Haute-Savoie)

Un pre­mier pas. Les agences de l’eau consa­cre­ront près de 500 mil­lions d’eu­ros chaque année entre 2019 et 2024 au finan­ce­ment de telles actions. Des moyens en plus ? Pas vraiment.

À Lyon, les sept pré­si­dents des comi­tés de bas­sin se sont une nou­velle fois dits inquiets face à « un contexte bud­gé­taire très com­pli­qué ».

« Pour les six pro­chaines années, l’État ponc­tion­nera 700 mil­lions d’euros sur notre bud­get, soit l’équivalent d’une année d’investissement en moins, a ainsi expli­qué François Sauvadet, pré­sident du comité de bas­sin Seine-Normandie dans Reporterre. Si nous n’avons pas les moyens des ambi­tions et des objec­tifs qui nous sont fixés, cela va créer un sen­ti­ment de déses­pé­rance. »

Le bud­get des agences de l’eau siphonné au nom du finan­ce­ment des poli­tiques envi­ron­ne­men­tales ? Les agences financent plus de la moi­tié des mesures en faveur de la bio­di­ver­sité. Le gou­ver­ne­ment a même ins­ti­tué un « pla­fond mor­dant », un seuil – fixé pour 2019 à 2,1 mil­liards d’euros – au-delà duquel les recettes per­çues par les agences vont direc­te­ment dans le bud­get géné­ral de l’État.

Le gou­ver­ne­ment avait éga­le­ment en pro­jet – mis en sour­dine depuis – de faire finan­cer le trou de 20 mil­lions d’eu­ros de la baisse du per­mis de chasse par les agences de l’eau.

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Après l'annulation du premier par la justice, un projet Inspira 2 se dessine sur Sablons et Salaise-sur-Sanne
Projet indus­trialo-por­tuaire : Inspira à peine enterré, Inspira 2 se des­sine à Sablons et Salaise-sur-Sanne

FOCUS - Le projet Inspira, mort et enterré? Loin de là. Après avoir vu son annulation confirmée en appel début 2024, les porteurs du projet Lire plus

Plusieurs propositions de sorties et d'animations en Isère à l'occasion de la Fête de la nature du 22 au 26 mai
Plusieurs pro­po­si­tions de sor­ties et d’a­ni­ma­tions en Isère à l’oc­ca­sion de la Fête de la nature

ÉVÉNEMENT - Plusieurs acteurs opérant dans les domaines de l'environnement et de la biodiversité se mobilisent à l'occasion de l'édition 2024 de la Fête de Lire plus

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours
Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO - Lors du conseil municipal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une convention entre elle et son CCAS pour Lire plus

Glacier de la Girose : Mountain Wilderness et La Grave autre­ment pro­posent une alter­na­tive au téléphérique

FLASH INFO - Les associations Mountain Wilderness et La Grave autrement manifestent toujours leur opposition au projet d'implantation d'un troisième tronçon de téléphérique sur le Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !