Les pratiques sportives au cœur de la dixième édition du Mois de l’accessibilité

sep article

FIL INFO – Jusqu’au 3 décembre, la Ville de Grenoble organise la dixième édition du Mois de l’accessibilité dont l’objectif est de sensibiliser les Grenoblois aux questions du handicap au sens large. Cette année, l’accent est mis sur les pratiques sportives, avec notamment le 24 novembre une journée de découverte de sports méconnus à la Halle Clémenceau.

 

 

« Favoriser la pratique du sport par tous les Grenoblois. » Voilà l’objectif affiché par la Ville de Grenoble, qui organise jusqu’au lundi 3 décembre la dixième édition du Mois de l’accessibilité.

 

Parrainé cette année par le Grenoblois Alim Latrèche, champion paralympique d’escrime, cet événement vise à sensibiliser le public aux questions de handicap au sens large et à permettre aux valides et aux non valides de se rencontrer.

 

 

Qi Gong, handi-hockey, Kin-ball, torball : des disciplines à découvrir

 

L’occasion leur en sera notamment donnée samedi 24 novembre à la Halle Clémenceau. Une journée de découvertes et d’initiations à des pratiques sportives méconnues s’y déroulera. Parmi elles, le Qi Gong, une gymnastique traditionnelle chinoise, le handi-hockey, le Kin-ball, sport collectif se pratiquant avec un énorme ballon, ou le torball.

 

La Ville de Grenoble organise le Mois de l’accessibilité. Objectif : sensibiliser aux questions du handicap au sens large. L'accent est mis sur le sport.Le torball, sport de balle méconnu. © DR

Le torball, sport de balle méconnu. © DR

Un concert à la Bobine, avec les groupes Au café des rimes et Open Mind clôturera cette journée.

 

Plus généralement, que fait la Ville de Grenoble pour faciliter l’accès au sport à des publics qui en sont parfois éloignés ?

 

Des créneaux sont réservés dans les piscines municipales aux personnes en situation de handicap. La piscine des Dauphins, avec l’association Grenoble handisport, les accueille le mardi de 18 à 20 heures ; la piscine Bulle d’O, le jeudi de 18 h 30 à 20 heures et le samedi matin (réservé aux cinq-douze ans), toujours avec le concours de Grenoble handisport.

 

 

Des activités pour des enfants en surpoids et des adultes en affection de longue durée

 

De son côté, et ce jusqu’à Noël, la piscine du Clos, avec Tremplin handisport, ouvre ses portes le mercredi en soirée pour un cycle natation. Les séances sont encadrées par le Comité départemental handisport et ouverte aux enfants ayant une déficience motrice.

 

Les activités à destination des enfants souffrant de surcharge pondérale et des adultes bénéficiant d’un parcours thérapeutique dans le cadre d’une affection de longue durée se déroulent le vendredi de 11 h à midi à la piscine des Dauphins. © DR

Les activités à destination des enfants souffrant de surcharge pondérale et des adultes bénéficiant d’un parcours thérapeutique dans le cadre d’une affection de longue durée se déroulent le vendredi de 11 heures à midi à la piscine des Dauphins. © DR

 

En parallèle de ces créneaux réservés, des activités ont été également mises en place pour des enfants en situation de surpoids. De même que pour des adultes bénéficiant d’un parcours thérapeutique, dans le cadre d’une affection de longue durée : cancer, diabète ou maladies cardio-vasculaires. Elles se déroulent à la piscine des Dauphins le mardi de 10 à 11 heures et le vendredi de 11 à 12 heures.

 

Ce Mois de l’accessibilité ne se limite pas à Grenoble. Il s’étend à huit autres villes de l’agglomération : Eybens, Gières, Saint-Égrève, Saint-Martin-d’Hères, Pont-de-Claix, Seyssins, Seyssinet-Pariset et Vaulnaveys-le-Haut.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
553 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.