Huit lauréats de la délégation Alpes du CNRS récompensés par des médailles d’argent, de bronze et de cristal

Huit lauréats de la délégation Alpes du CNRS récompensés par des médailles d’argent, de bronze et de cristal

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — Pour l’édition 2018 de ses récompenses annuelles, le CNRS récompense huit lauréats de la délégation alpine du Centre de recherche. Soit trois femmes et cinq hommes qui seront distingués, ce vendredi 9 novembre, par deux médailles d’argent, trois médailles de bronze et trois médailles de cristal.

 

 

Chaque année, le Centre natio­nal de la Recherche scien­ti­fique (CNRS) remet des dis­tinc­tions au sein des équipes de cher­cheurs, d’in­gé­nieurs et de tech­ni­ciens tra­vaillant dans les labo­ra­toires de ses délé­ga­tions régio­nales. Le ven­dredi 9 novembre 2018, ce sont ainsi huit lau­réats de la délé­ga­tion Alpes, soit un de plus que l’an­née der­nière, qui seront dis­tin­gués à tra­vers deux médailles d’argent, trois médailles de bronze et trois médailles de cristal.

 

Le CNRS distingue huit lauréats de la délégation alpine avec la remise de deux médailles d'argent, trois médailles de bronze et trois médailles de cristal.Cécile Morlot, chercheuse en biologie, médaille de bronze 2018 © Auduc - CNRS

Cécile Morlot, cher­cheuse en bio­lo­gie, médaille de bronze 2018. © Auduc – CNRS

 

Comme le pré­cise la délé­ga­tion, les médailles d’argent récom­pensent les cher­cheurs « pour l’o­ri­gi­na­lité, la qua­lité et l’im­por­tance de leurs tra­vaux », et les médailles de bronze saluent « le pre­mier tra­vail d’un cher­cheur », consti­tuant un encou­ra­ge­ment à pour­suivre des recherches déjà bien enga­gées. Enfin, les médailles de cris­tal viennent dis­tin­guer la créa­ti­vité et la maî­trise tech­nique des ingé­nieurs, tech­ni­ciens et admi­nis­tra­tifs œuvrant aux côtés des chercheurs.

 

 

Les noms des lauréats

 

Le CNRS distingue huit lauréats de la délégation alpine avec la remise de deux médailles d'argent, trois médailles de bronze et trois médailles de cristal.Jacek Kasprzak, chercheur en physique médaille de bronze 2018 © Auduc - CNRS

Jacek Kasprzak, cher­cheur en phy­sique médaille de bronze © Auduc – CNRS

Les noms des heu­reux lau­réats ? Les médailles d’argent seront remises à Wilfried Thuiller du Laboratoire d’é­co­lo­gie alpine (LECA), et à Pierre Comon du Laboratoire Grenoble image parole signal auto­ma­tique (Gipsa-Lab).

 

Soit deux éta­blis­se­ments estam­pillés CNRS, sous la tutelle de l’Université Grenoble Alpes, mais éga­le­ment de l’Université Savoie Mont-Blanc pour le Leca, et de Grenoble INP pour Gipsa-Lab.

 

Les trois médailles de bronze récom­pensent pour leur part Jacek Kasprzak de l’Institut Néel, Léonie Canet du Laboratoire de phy­sique et modé­li­sa­tion des milieux conden­sés (LPMMC) et Cécile Morlot de l’Institut de bio­lo­gie struc­tu­rale (IBS).

 

Enfin, les médailles de cris­tal seront remises à Richard Haettel (Institut Néel), à Lydie Gerbore du ser­vice RH de la délé­ga­tion Alpes du CNRS, et à Jean-Pierre Alcaraz du Laboratoire Techniques de l’in­gé­nie­rie médi­cale et de la com­plexité (TIMC-IMAG).

 

 

Une seule médaille d’or par an

 

La délé­ga­tion Alpes du CNRS ne manque pas de saluer une nou­velle marque de recon­nais­sance de « l’ex­cel­lence du sillon alpin », avec la dis­tinc­tion de huit lau­réats, trois femmes et cinq hommes, évo­luant dans des dis­ci­plines très dif­fé­rentes. Les domaines de recherche concer­nés vont ainsi « de la bio­lo­gie à la phy­sique en pas­sant par l’écologie et la modé­li­sa­tion, la science des don­nées, l’élaboration de maté­riaux ou encore le social ».

 

Jean-Pierre Alcaraz, ingénieur d'étude en biologie, médaille de cristal 2018 © Auduc - CNRS

Jean-Pierre Alcaraz, ingé­nieur d’é­tude en bio­lo­gie, médaille de cris­tal 2018. © Auduc – CNRS

 

Une quin­zaine de médailles d’argent comme de cris­tal sont remises par an, contre une qua­ran­taine de médailles de bronze. La médaille d’or est quant à elle unique, et décer­née cette année à Barbara Cassin, phi­lo­sophe et socio­logue à la Sorbonne. Depuis la créa­tion des dis­tinc­tions en 1954, seuls quelques cher­cheurs basés à Grenoble ont obtenu la pres­ti­gieuse récom­pense, tels les phy­si­ciens Louis Néel en 1965 (soit cinq ans avant son Prix Nobel), Philippe Nozières en 1988 ou le gla­cio­logue Claude Lorius en 2002.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvelles jauges pour les amphis face au Covid: quel impact pour l'UGA?
Après l’Idex 1, l’Idex 2 ? À l’Université Grenoble Alpes, la course aux financements se poursuit

  FOCUS - En 2016, l'Université Grenoble Alpes décrochait l'Idex. À la clé, 100 millions d'euros sur quatre ans pour financer la recherche, la formation Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Université Grenoble Alpes : le Pr Cinquin réclame la démission du conseil d’administration pour manquements à la déontologie

  FOCUS – Dans une lettre ouverte, le professeur Philippe Cinquin réclame la démission collective du conseil d'administration de l'Université Grenoble Alpes. En cause ? Lire plus

Le bâtiment Polytech de Grenoble INP-UGA fermé en raison de taux (légers) de dichlorométhane dans l'air ambiant
Le bâtiment Polytech de Grenoble INP-UGA fermé en raison de taux (légers) de dichlorométhane dans l’air ambiant

  EN BREF - Les personnels et les cours dispensés dans le bâtiment Polytech de Grenoble INP-UGA sur le campus de Saint-Martin-d'Hères vont être déplacés Lire plus

Alors que la polémique enfle, l’UGA, la Ville de Grenoble et Sciences Po se désengagent du Mois décolonial

  FOCUS — Alors que la polémique semble gagner autour du Mois décolonial organisé à Grenoble au mois de juin, la Ville de Grenoble, Sciences Lire plus

La finale Alpes du concours Ma thèse en 180 secondes en direct sur YouTube le 9 mars
La finale Alpes du concours Ma thèse en 180 secondes en direct sur YouTube le 9 mars

  FLASH INFO — Sans surprise, l'édition 2021 du concours international Ma thèse en 180 secondes (MT180) se déroule en version 100 % numérique. L'Université-Grenoble-Alpes Lire plus

L'Université Grenoble-Alpes a été choisie pour accueillir deux chercheurs du programme Make Our Planet Great Again, lancé par Emmanuel Macron en juin 2017.
Que faire après le bac ? Le campus de Grenoble accueille mardi 29 janvier la Journée du lycéen

FIL INFO - L'Université Grenoble-Alpes, Grenoble INP, Sciences-Po Grenoble et l'Université Savoie-Mont-Blanc s'unissent pour organiser une nouvelle édition de la Journée du lycéen. Pas moins Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

20/09

15h33

|

|

20/09

11h38

|

|

20/09

10h27

|

|

20/09

9h56

|

|

17/09

12h16

|

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

L'Oeil de Perotto sur Place Gre'net : Enedis s'associe à Gulplug pour expérimenter le branchement automatique des véhicules électriques.

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Espace Aragon

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin