La Clinique du Dauphiné organise sa deuxième Journée scientifique pour « décloisonner les disciplines »

La Clinique du Dauphiné organise sa deuxième Journée scientifique pour « décloisonner les disciplines »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – La Clinique psychiatrique privée du Dauphiné, située sur les hauteurs de Seyssins, organise ce jeudi 8 novembre sa deuxième Journée scientifique. Objectif : décloisonner les disciplines en donnant la parole à des spécialistes d’horizons variés sur les thèmes tels que la stigmatisation, le corps et l’esprit, ou le lien entre fonctionnement cognitif et inconscient.

 

 

Après une pre­mière édi­tion en sep­tembre 2017 cou­ron­née de suc­cès avec la venue de plus de 150 pro­fes­sion­nels de santé, la Clinique du Dauphiné orga­nise ce jeudi 8 novembre une deuxième Journée scien­ti­fique. Établissement psy­chia­trique privé, pro­priété du groupe Sinoué, la cli­nique dis­pose d’une capa­cité d’ac­cueil de 140 lits et d’un ser­vice de géron­to­psy­chia­trie. Une offre unique sur le bas­sin grenoblois.

 

La Clinique du Dauphiné, dans les hauteurs de Seyssins. © Clinique du Dauphiné

La Clinique du Dauphiné, sur les hau­teurs de Seyssins. © Clinique du Dauphiné

 

Si la Clinique se situe sur les hau­teurs de Seyssins, c’est au cœur de Grenoble, dans l’amphithéâtre de la Basilique du Sacré-Cœur, que se déroule sa Journée scien­ti­fique 2018. « Les par­ti­ci­pants pour­ront béné­fi­cier ainsi de ce lieu cultu­rel excep­tion­nel, voire y trou­ver une source d’inspiration, aussi bien sur le plan émo­tion­nel, spi­ri­tuel et convi­vial », veulent croire les ser­vices de la Clinique. Considération plus terre à terre : l’emplacement pré­sente aussi l’a­van­tage de se trou­ver à proxi­mité de la gare…

 

Objectif de cette jour­née ? « Permettre aux pro­fes­sion­nels de santé d’enrichir et d’élargir leurs pra­tiques, de décloi­son­ner les dis­ci­plines et les cou­rants idéo­lo­giques, d’approcher sous des angles dif­fé­rents la souf­france psy­chique pour favo­ri­ser le réta­blis­se­ment des per­sonnes ». Cinq spé­cia­listes ont ainsi été invi­tés pour appor­ter leurs éclai­rages sur les dif­fé­rents thèmes au programme.

 

 

Trois thèmes forts

 

Premier thème : « Dépasser les idées reçues ». Le psy­chiatre Jean-Yves Giordana évo­quera la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions dont sont sou­vent vic­times les per­sonnes atteintes de troubles psy­chia­triques. Tandis que la psy­cho­thé­ra­peute Jeanne Siaud Facchin rap­pel­lera que les hauts poten­tiels intel­lec­tuels (HPI) sont plus aisé­ment expo­sés à des troubles psy­chiques. Et de poser la ques­tion : peut-on être « trop intel­li­gent pour être heu­reux » ?

 

Entrée et parc de la Clinique © Clinique du Dauphiné

Entrée et parc de la Clinique. © Clinique du Dauphiné

 

Second thème de la jour­née : « Réconcilier corps et esprit ». Quelles sont les impli­ca­tions des rythmes cir­ca­diens dans la cli­nique psy­chia­trique ?, se deman­dera ainsi la psy­chiatre Sylvie Royant-Parola, notam­ment spé­cia­liste du som­meil. Bruno Bonaz, pro­fes­seur de gas­troen­té­ro­lo­gie, s’in­té­res­sera pour sa part à la com­mu­ni­ca­tion, par­fois mau­vaise, entre esto­mac et cer­veau. Car « avoir le ventre noué » ou « se faire de la bile » sont des expres­sions qui reposent sur cer­taines réalités.

 

Dernier thème, abordé par le doc­teur Yves Sarfati, pro­fes­seur de psy­chia­trie et psy­cha­na­lyste : « Cognition et incons­cient ». Un véri­table « chal­lenge », décrit la Clinique du Dauphiné, consis­tant à « abor­der le fonc­tion­ne­ment céré­bral dans ses com­po­santes neu­ro­bio­lo­giques, psy­cho­lo­giques et rela­tion­nelles qui fondent notre huma­nité indi­vi­duelle et sociale ». Le tout en trois quarts d’heure, montre en main !

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Autistes Asperger : bientôt une structure d'accueil dédiée à Grenoble. L'association A fleur de peau, association oeuvrant pour l'inclusion des personnes autistes Asperger, samedi 20 novembre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
L’association À fleur de peau va bientôt ouvrir sa structure d’accueil pour enfants autistes Asperger

FOCUS - Apéro rencontres, sorties, structure d'accueil adaptée... La jeune association grenobloise À fleur de peau est sur tous les fronts pour venir en aide Lire plus

Incendie de Richardson: l'heure des comptes. Photo depuis le campement des Roms rue des Alliés qui révèle la proximité avec l'entrepôt Richardson incendié © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Incendie de l’entrepôt Richardson : un Roumain du camp mis en examen pour « tentative d’homicide » et écroué

FLASH INFO - Après l'impressionnant incendie qui a dévasté l'entrepôt de l'entreprise Richardson à Grenoble, les enquêteurs ont identifié un homme de 33 ans qui Lire plus

Capture d'écran du film Sherlock Junior
Ciné-concerts : Le Tympan dans l’œil fait son retour dans les salles de l’agglomération grenobloise

EN BREF - Annulé en 2020, le festival Le Tympan dans l'œil revient pour sa 11e édition, du 23 novembre au 4 décembre 2021 dans Lire plus

L'application Karos se présente comme "l’application n°1 du covoiturage pour les trajets domicile-travail : simple, rapide et sans contraintes". DR
Karos lance un dispositif de covoiturage gratuit pour les étudiants grenoblois, financé par les entreprises « pollueuses »

FOCUS - En région grenobloise, la plateforme de covoiturage domicile-travail Karos a mis au point un dispositif de covoiturage gratuit pour des étudiants se rendant Lire plus

L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la cinquième vague de Covid-19 sur la région
L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la cinquième vague de Covid-19 dans la région

EN BREF - L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes tire la sonnette d'alarme: la cinquième vague de Covid-19 se confirme sur la région, comme sur l'ensemble de la France Lire plus

Angoisse, envies suicidaires… Des thérapeutes grenobloises témoignent des effets du confinement

  ENQUÊTE - Quels impacts psychologiques, voire psychiatriques, ont la crise sanitaire et le confinement ? Alors que des premières mesures de déconfinement sont (toujours) prévues Lire plus

Flash Info

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin