« Vive les vacances » : des spectacles variés et ludiques pour le jeune public de l’agglomération grenobloise

sep article



FOCUS – Pendant les vacances scolaires 2018 – 2019, les enfants pourront assister à une quinzaine de spectacles, dans le cadre du dispositif « Vive les vacances ». Cette programmation culturelle, élaborée par onze salles partenaires de l’agglomération grenobloise, propose des spectacles riches et variés, mêlant danse, théâtre, musique, et arts numériques.

 

 

Dès les vacances de la Toussaint, les enfants et ado­les­cents de l’agglomération gre­no­bloise pour­ront pro­fi­ter du dis­po­si­tif Vive les vacances. Seize repré­sen­ta­tions artis­tiques pour jeune public sont en effet pro­gram­mées pen­dant les vacances sco­laires 2018 – 2019. Pour cette sixième édi­tion, La Belle élec­trique vient s’ajouter aux dix scènes de spec­tacle par­te­naires*.

 

Les acteurs du dis­po­si­tif « Vive les vacances » ont pré­senté la pro­gram­ma­tion artis­tique, le 2 octobre à La Rampe. © Anaïs Mariotti

 

Cette pro­gram­ma­tion a pour objec­tif de faire décou­vrir des « spec­tacles variés et com­plé­men­taires, sous des formes inédites, en repré­sen­tant toutes les dis­ci­plines artis­tiques », explique Émilie Gindre, la char­gée de com­mu­ni­ca­tion de La Rampe. Et ce en cou­vrant toutes les tranches d’âge des plus petits (à par­tir de 18 mois) jusqu’aux ado­les­cents.

 

Ce pro­jet est d’abord né d’un constat : « Il existe un vide cultu­rel du spec­tacle vivant pen­dant les vacances sco­laires. Nous vou­lons ainsi offrir des temps forts artis­tiques aux enfants qui ne partent pas en vacances ou en centres de loi­sirs par exemple », pour­suit la char­gée de com­mu­ni­ca­tion. Au pro­gramme ? Théâtre, danse, cirque, musique, marion­nettes ou encore arts numé­riques. La pro­gram­ma­tion se veut hété­ro­clite, avec des spec­tacles inédits, dans les­quels s’en­tre­croisent plu­sieurs dis­ci­plines artis­tiques.

 

 

Spectacles participatifs

 

Côté théâtre, le dis­po­si­tif Vive les vacances pro­pose des repré­sen­ta­tions ori­gi­nales et par­fois « lou­foques », qui contri­buent à l’éveil artis­tique. Il s’agit aussi de favo­ri­ser les inter­ac­tions entre public et acteurs, à tra­vers des spec­tacles par­ti­ci­pa­tifs. Parmi eux, Les Aventures de Dolorès Wilson per­met­tra aux enfants de par­ti­ci­per à un moment de « créa­tion en temps réel » à tra­vers une « lec­ture brui­tée, à la fois absurde et poé­tique », le 24 octobre à La Bobine.

 

Spectacle « Histoires de poche » par Mathilde Arnaud. ©Billy Billard

La conteuse Mathilde Arnaud, pro­pose quant à elle un conte animé dans Histoires de poche. Vêtue d’une mys­té­rieuse robe cou­sue d’une mul­ti­tude de poches, elle invite les par­ti­ci­pants à choi­sir celle qu’ils sou­haitent ouvrir. Dans chaque poche se trouve un objet, impré­gné d’his­toires et d’anecdotes.

 

« À la fois cos­tume et scé­no­gra­phie, cette robe est un véri­table espace de jeu créant sur­prise et com­pli­cité avec le public », explique Mathilde Arnaud. Un spec­tacle à décou­vrir le 31 octobre, à l’Espace cultu­rel René Proby de Saint-Martin-d’Hères.

 

Les jeunes pour­ront éga­le­ment assis­ter à une « leçon magis­trale de mani­pu­la­tion de marion­nettes » dans le cadre de l’a­te­lier-spec­tacle La Leçon, le 25 octobre à l’Amphithéâtre du Pont-de-Claix. Au cours de cette repré­sen­ta­tion, ils pour­ront ani­mer eux-mêmes ces petites pou­pées pour leur don­ner vie.

 

 

Performances technologiques et artistiques

 

Tout aussi inédit, Un caillou dans la botte offre une nou­velle ver­sion du Petit Poucet, en conju­guant le théâtre d’ombre et les tech­niques du cinéma d’a­ni­ma­tion, le 27 octobre à La Bobine. Dans un uni­vers visuel et sonore fas­ci­nant, le célèbre conte de Charles Perrault sera, cette fois, raconté du point de vue de l’ogre.

 

Le spec­tacle « Projet Pop-Up » (Compagnie Bardainne) pré­sen­tera un « show numé­rique » inédit, le 16 avril pro­chain. @ Projet Pop-Up

L’art numé­rique sera aussi mêlé à de la danse, dans le spec­tacle Projet Pop-Up. Le public plon­gera dans un espace numé­rique vivant et mul­ti­di­men­sion­nel.

 

Ce voyage cho­ré­gra­phique « entre poé­sie et uni­vers ludique » aura lieu le 16 avril, à l’Hexagone à Meylan. Après la repré­sen­ta­tion, les enfants pour­ront par­ti­ci­per à un ate­lier (Cf. enca­dré).

 

 

Danses et musiques

 

Côté musique, le spec­tacle Merlot Euraoundzeweurld trans­por­tera les enfants au cœur d’un « voyage autour du monde éton­nant », par le biais d’un concert de « géo­gra­phie musi­cale », le 20 octobre à La Belle élec­trique.

 

Le spec­tacle-musi­cal « Merlot Euraoundzeweurld » le 20 octobre à La Belle élec­trique © Gomette Production

 

Par ailleurs, les artistes Florent Diara et Anne-Sarah Bornkessel uti­li­se­ront leur corps comme « seul ins­tru­ment » à l’oc­ca­sion du spec­tacle de per­cus­sions cor­po­relles Katapülzà l’Odyssée à Eybens, le 31 octobre. « Il s’agit d’offrir un spec­tacle en toute sim­pli­cité et d’apprendre aux petits à créer avec ce que l’on a », explique la per­cus­sion­niste Anne-Sarah Bornkessel. 

 

Le spec­tacle D’Est en Ouest, imaginé par la com­pa­gnie Grenade-Josette Baïz et six cho­ré­graphes inter­na­tio­naux, met en scène des dan­seurs âgés de 9 à 18 ans. Il invite les spec­ta­teurs à vivre un « tour du monde cho­ré­gra­phique entre Orient et Occident », les 14, 15 et 16 février à la MC2. Un ate­lier de danse pour parents et enfants est aussi prévu dans le cadre de cette repré­sen­ta­tion (cf. enca­dré). L’ensemble de la pro­gram­ma­tion est dis­po­nible sur le site du par­te­na­riat cultu­rel et artis­tique Vive les vacances.

 

Anaïs Mariotti

 

 

* La pro­gram­ma­tion artis­tique Vive les Vacances se déploie dans onze salles de spec­tacle de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, à savoir : L’Espace 600 (Grenoble), La Bobine (Grenoble), Odyssée et L’autre rive (Eybens), L’Amphithéâtre Pont-de-Claix, l’Espace cultu­rel René Proby (Saint-Martin-d’Hères), la MC2 (Grenoble), La Rampe (Échirolles), L’Ilyade (Seyssinet-Pariset), L’Hexagone (Meylan) et La Belle élec­trique (Grenoble), Le Prisme (Seyssins).

 

 

Ateliers créatifs et ludiques pour parents et enfants

 

Le dis­po­si­tif Vive les vacances a aussi pour objec­tif de mul­ti­plier les temps d’é­change et de par­tage avec le public. Les enfants peuvent par­ti­ci­per à des ate­liers créa­tifs ludiques et variés à chaque période de vacances sco­laires.

 

Ils pour­ront vivre une expé­rience de réa­lité aug­men­tée et décou­vrir les cou­lisses des arts numé­riques, après le spec­tacle « Projet Pop-Up », le 16 avril. Ils pour­ront aussi, avec leurs parents, assis­ter au tra­vail cho­ré­gra­phique de la com­pa­gnie Grenade – Josette Baïz, dans le cadre du spec­tacle « D’Est en Ouest ». Ou encore par­ti­ci­per à un ate­lier de danse à 10 heures le 16 février à la MC2 ou à d’autres ate­liers annon­cés dans la pro­gram­ma­tion.

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2996 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.