Eybens met l’accent sur la jeunesse pour sa saison culturelle 2018-2019

sep article

Conférence 50 ans IFTS à Echirolles : vers des politiques publiques de la relation avec Hartmut Rosa

EN BREF – Eybens a voulu mettre l’accent sur la jeunesse pour sa programmation artistique 2018-2019 dans ses salles de spectacle L’Odyssée et L’autre Rive. Les deux scènes eybinoises proposent des spectacles diversifiés et originaux pour enfants et adultes, où se croisent souvent plusieurs disciplines artistiques.

 

 

Eybens met l’accent sur la jeunesse et la petite enfance pour sa saison culturelle 2018-2019 dans les salles de spectacle L'Odyssé et L'autre Rive.

L’orchestre symphonique d’Eybens a joué le 5 octobre à L’Odyssée, à l’occasion du lancement de la saison culturelle 2018-2019 © Anaïs Mariotti – Place Gre’net

« La culture n’a pas d’âge », a rappelé Francie Megevand, la maire d’Eybens, à l’occasion du lancement de la saison culturelle de l’Odyssée. Pour cette année 2018-2019, l’équipe municipale souhaite ainsi mettre l’accent sur la jeunesse et la petite-enfance (à partir de 9 mois). Mais pas seulement. De la musique ibérique et orientale jusqu’au hip-hop, en passant par le jazz et le flamenco, la programmation évoque aussi le voyage et la diversité.

 

Au menu, des spectacles hétéroclites et multiculturels donc, mélangeant styles et les univers. Professionnels et amateurs partageront en outre la scène afin d’encourager de nouvelles performances artistiques. Au programme ? Théâtre, musique, danse, créations originales et ateliers participatifs pour petits et grands (cf. encadré). Le tout parfois en partenariat avec d’autres salles de spectacles, à savoir la MC2, L’Heure bleue, le Théâtre 145, l’Amphithéâtre Pont de Claix, l’Espace 600 et le Coléo à Pontcharra.

 

 

Un lancement de saison en musique

 

À l’occasion du lancement de cette saison culturelle, le 5 octobre dernier, l’Odyssée a reçu l’orchestre symphonique d’Eybens dirigé par Christine Antoine et relié au conservatoire de musique et de danse. Un programme de danses symphoniques avec West Side story de Leonard Bernstein et la Danse macabre de Camille Saint-Saëns, dont voici quelques extrait :

 

 

 

La saison débute jeudi 19 octobre avec le spectacle Zut, y’a un bug ! en co-accueil avec L’Heure bleue de Saint-Martin-d’Hères. Un chanteur qui s’est perdu, des instruments fantaisistes, des machines capricieuses, un décor disparu… De quoi réjouir les enfants dès 4 ans.

 

Rendez-vous le 31 octobre à 10 heures et 15 heures à L’autre rive pour découvrir Percussions corporelles, une création 2018. Florent Diara et Anne-Sarah Bornkessel se rencontrent sur un petit plancher de bois brut, se regardent, s’interrogent, s’apprivoisent et jouent ensemble une musique qui émane de leurs mouvements… Avec leur corps comme seul instrument.

 

 

De Soliloc’ à Baba en passant par Roméo et Juliette

 

Le spectacle Soliloc’ programmé le 16 janvier dans la salle L’Autre Rive (27 rue Victor-Hugo à Eybens) entend quant à lui éveiller l’esprit artistique et cognitif des plus petits (à partir de 9 mois), en mettant en relation « le geste et le son ».

 

Eybens met l’accent sur la jeunesse et la petite enfance pour sa saison culturelle 2018-2019 dans les salles de spectacle L'Odyssé et L'autre Rive.

Spectacle « Les Puces de Baba » les 6, 7 et 8 mars, à l’Odyssée (Eybens) © O. Molero

La chanteuse Aurélie Maisonneuve questionne « la place de la musique dans la construction du langage » au cours d’une représentation de vingt-cinq minutes.

 

Côté théâtre, le vieux clown Baba – personnage atypique et attachant tantôt râleur, tantôt optimiste – se produira les 6 et 7 mars à L’Autre Rive (à partir de 13 ans) dans Les Puces de Baba.

 

Dans un tout autre registre, l’Iliade propose une interprétation moderne de Roméo et Juliette le 2 avril (à partir de 9 ans). Cette création 2019 a pour particularité de proposer deux versions différentes, de dix minutes chacune, de l’œuvre de Shakespeare. La pièce sera par ailleurs reprise les 4 et 5 avril au collège des Saules.

 

Spectacle Sur Mes yeux Odyssée

Spectacle « Sur mes yeux », le 10 mai 2019 à L’Odyssée. © François Legeait

À noter également, trois musiciens et un conteur-chanteur présenteront le récit-musical Sur mes yeux, le 10 mai à l’Odyssée dans le cadre du Festival des arts du récit en Isère.

 

Le chanteur et metteur en scène Élie Guillou a imaginé ce spectacle après « cinq années de voyage en Turquie, en Irak et en Syrie », pendant lesquelles « la question de la paix n’a cessé de se poser ». Il met en scène le théâtre d’une guerre, à travers une histoire musicale émouvante, racontée à la fois dans « le cœur d’une mère et les yeux de l’enfant »

 

Anaïs Mariotti

 

 

Temps d’échange et de création pour enfants et adultes

 

Pour compléter cette programmation, l’Odyssée invite le public à participer à des temps d’échange et de création pour enfants et adultes. Parmi eux, un cours de danse hip-hop se tiendra dans le cadre du spectacle de danses urbaines Double, le 8 février 2019.

 

Des ateliers de chants séfarades auront également lieu à Eybens le 19 mars, à l’occasion de la représentation de musique ibérique Coplas à L’Autre rive. Les jeunes pourront par ailleurs participer à des activités de dessins asiatiques, avant le spectacle Le son de l’encre, le 28 mars à l’Odyssée.

 

Bien d’autres activités et spectacles sont à découvrir dans l’ensemble de la programmation de l’Odyssée.

 

commentez lire les commentaires
1204 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.