La start-up grenobloise Hydrao lève 2 millions d’euros pour partir à la conquête de nouveaux marchés

sep article

FIL INFO – La jeune entreprise grenobloise Hydrao, créatrice d’un pommeau de douche connecté permettant de réaliser des économies d’eau en surveillant sa consommation, lève 2 millions d’euros auprès d’un fonds d’investissement. Objectif ? Assurer son développement auprès de nouveaux partenaires, dans les secteurs de l’hôtellerie et du logement ainsi qu’après des collectivités locales.

 

 

Nouvelle étape dans le développement de la start-up grenobloise Hydrao : la société fondée en 2015 annonce lever 2 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Inco, spécialisé selon ses propres mots dans les entreprises « green et sociales ». Avec son pommeau de douce connecté, Hydrao veut en effet promouvoir auprès de nouveaux partenaires ses solutions « pour une gestion intelligente de l’eau potable ».

 

Les promesses d'économie du pommeau de douche connecté © Hydrao

Les promesses d’économie du pommeau de douche connecté © Hydrao

 

Le pommeau de douche Hydrao permet, expliquent ses concepteurs, de surveiller en temps réel la consommation d’eau via une application mobile, ainsi qu’en se fiant aux coloris qui varient en fonction du volume d’eau utilisé. Une approche ludique pour sensibiliser l’usager, générant des économies « pouvant aller jusqu’à plus de 50 % [et] représentant 125 euros sur les factures d’eau et d’électricité », assure encore la société.

 

 

L’hôtellerie, le logement et les collectivités en ligne de mire

 

Mais au-delà du marché des particuliers, Hydrao veut encore toucher les secteurs de l’hôtellerie et du logement. Des liens ont d’ores et déjà été tissés, avec le groupe Pierre et Vacances d’une part, mais aussi avec l’organisation Hostelling International USA, qui a signé un accord avec la société en septembre pour implanter les fameux pommeaux dans ses auberges de jeunesse.

 

Visuel Hydrao © Hydrao

Visuel Hydrao. © Hydrao

 

Hydrao est également présente à Singapour, où elle équipe 5 000 appartements de 10 000 pommeaux, suite à un contrat signé fin 2017. « Un autre projet est actuellement en phase d’implémentation sur Lyon pour équiper 3 200 nouveaux logements », ajoute l’entreprise. La société grenoble compte aussi sur son nouveau dispositif, un capteur d’eau permettant une visualisation en temps réel de l’ensemble de la consommation d’un bâtiment, pour attirer de nouveaux clients.

 

Autre piste de prospection : les collectivités. « La levée de fonds va nous permettre de développer d’autres solutions intelligentes de l’eau pour répondre maintenant aux besoins nombreux des collectivités locales », espère le PDG d’Hydrao, Gabriel Della Monica. Autant de « leviers de croissance pour l’entreprise », qui ne manque pas de jouer sur la fibre environnementale, à l’heure où le développement durable s’impose de plus en plus dans les discours des acteurs publics.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
974 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.