Les pompiers de l’Isère signent une convention avec la gendarmerie et la police pour mener leurs opération sous protection

sep article

FIL INFO — Dans le cadre des Rencontres de la sécurité, les sapeurs-pompiers de l’Isère, la gendarmerie nationale et la police nationale on signé une convention le mercredi 10 octobre. Son objet : assurer la protection des sapeurs-pompiers durant leurs interventions, alors que les agressions se multiplient sur le territoire isérois depuis quelques mois.

 

 

Des caillassages à Saint-Martin-d’Hères ou Échirolles, un vol de matériel sous la menace d’armes blanches à Grenoble… Les pompiers de l’Isère sont de plus en plus souvent victimes d’agression durant leurs opérations de secours auprès de la population. C’est pourquoi une convention a été signée entre sapeurs-pompiers, gendarmerie nationale et police nationale, le mercredi 10 octobre, afin d’assurer la sécurité des soldats du feu au cours de leurs interventions.

 

Les pompiers de l'Isère ont signé une convention avec la police et la gendarmerie pour pouvoir mener leurs opérations en toute sécurité.Intervention des pompiers aux abords du camp Valmy lors d'une tentative d'incendie © Manuel Palvard - Place Gre'net

Intervention des pompiers aux abords du camp Valmy lors d’une tentative d’incendie. © Manuel Palvard – Place Gre’net

 

C’est à la caserne de Seyssinet que s’est déroulée la cérémonie de signature de convention inter-services. En présence du préfet de l’Isère Lionel Beffre, du vice-président du Département de l’Isère Jean-Claude Peyrin, du directeur départemental du service d’incendie et de secours André Benkemoun, du commandant du groupement de gendarmerie Yves Marzin et de la directrice départementale de la sécurité publique Nadine Le Calonnec.

 

 

Le « symbole de l’altruisme »

 

« Grâce à cette convention, les sapeurs-pompiers pourront, en cas d’intervention difficile ou
de risque avéré pour leur sécurité, bénéficier du concours de la police et de la gendarmerie nationales à leurs côtés », indiquent les services de la préfecture de l’Isère. Un « engagement fort » pour protéger des hommes et des femmes que Lionel Beffre définit comme le « symbole de l’altruisme ».

 

Lionel Beffre, préfet de l'Isère © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

Lionel Beffre, préfet de l’Isère. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

 

La convention traduit encore « l’implication collective des forces de sécurité et la volonté de fournir une réponse pleinement opérationnelle pour permettre aux sapeurs-pompiers de mener leurs interventions avec toute la sérénité qu’elles exigent », écrit la préfecture. Qui rappelle que cette signature s’inscrit dans le contexte des Rencontres de la sécurité, qui se tiennent sur l’ensemble du territoire français du 10 au 13 octobre.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1574 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.