Les pompiers de l’Isère signent une convention avec la gendarmerie et la police pour mener leurs opération sous protection

sep article



FIL INFO — Dans le cadre des Rencontres de la sécurité, les sapeurs-pompiers de l’Isère, la gendarmerie nationale et la police nationale on signé une convention le mercredi 10 octobre. Son objet : assurer la protection des sapeurs-pompiers durant leurs interventions, alors que les agressions se multiplient sur le territoire isérois depuis quelques mois.

 

 

Des caillas­sages à Saint-Martin-d’Hères ou Échirolles, un vol de maté­riel sous la menace d’armes blanches à Grenoble… Les pom­piers de l’Isère sont de plus en plus sou­vent vic­times d’a­gres­sion durant leurs opé­ra­tions de secours auprès de la popu­la­tion. C’est pour­quoi une conven­tion a été signée entre sapeurs-pom­piers, gen­dar­me­rie natio­nale et police natio­nale, le mer­credi 10 octobre, afin d’as­su­rer la sécu­rité des sol­dats du feu au cours de leurs inter­ven­tions.

 

Les pompiers de l'Isère ont signé une convention avec la police et la gendarmerie pour pouvoir mener leurs opérations en toute sécurité.Intervention des pompiers aux abords du camp Valmy lors d'une tentative d'incendie © Manuel Palvard - Place Gre'net

Intervention des pom­piers aux abords du camp Valmy lors d’une ten­ta­tive d’in­cen­die. © Manuel Palvard – Place Gre’net

 

C’est à la caserne de Seyssinet que s’est dérou­lée la céré­mo­nie de signa­ture de conven­tion inter-ser­vices. En pré­sence du pré­fet de l’Isère Lionel Beffre, du vice-pré­sident du Département de l’Isère Jean-Claude Peyrin, du direc­teur dépar­te­men­tal du ser­vice d’in­cen­die et de secours André Benkemoun, du com­man­dant du grou­pe­ment de gen­dar­me­rie Yves Marzin et de la direc­trice dépar­te­men­tale de la sécu­rité publique Nadine Le Calonnec.

 

 

Le « symbole de l’altruisme »

 

« Grâce à cette conven­tion, les sapeurs-pom­piers pour­ront, en cas d’intervention dif­fi­cile ou
de risque avéré pour leur sécu­rité, béné­fi­cier du concours de la police et de la gen­dar­me­rie natio­nales à leurs côtés », indiquent les ser­vices de la pré­fec­ture de l’Isère. Un « enga­ge­ment fort » pour pro­té­ger des hommes et des femmes que Lionel Beffre défi­nit comme le « sym­bole de l’al­truisme ».

 

Lionel Beffre, préfet de l'Isère © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

 

La conven­tion tra­duit encore « l’implication col­lec­tive des forces de sécu­rité et la volonté de four­nir une réponse plei­ne­ment opé­ra­tion­nelle pour per­mettre aux sapeurs-pom­piers de mener leurs inter­ven­tions avec toute la séré­nité qu’elles exigent », écrit la pré­fec­ture. Qui rap­pelle que cette signa­ture s’ins­crit dans le contexte des Rencontres de la sécu­rité, qui se tiennent sur l’en­semble du ter­ri­toire fran­çais du 10 au 13 octobre.

 

FM

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2234 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.