La Tag lance une campagne de sensibilisation à la sécurité en partenariat avec le FCG

sep article



FIL INFO — La Tag lance une nouvelle campagne d’habillage et d’affichage consacrée à la sécurité, en partenariat avec le FCG. Objectif ? Appeler les piétons, les cyclistes et les automobilistes, tout comme les usagers des transports, à la vigilance pour éviter les accidents et les collisions avec les bus ou les tramways.

 

 

La Tag (Transports de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise) lance une cam­pagne dédiée à la sécu­rité, en par­te­na­riat avec les joueurs les plus emblé­ma­tiques du club de rugby gre­no­blois FCG. À tra­vers l’ha­billage d’une rame de tram­way ou des affi­chages sur les abri­bus, dans les véhi­cules et les agences com­mer­ciales, la Tag entend ainsi sen­si­bi­li­ser le public aux risques d’ac­ci­dents. En 2017, 466 acci­dents sont en effet sur­ve­nus sur le réseau, dont 226 col­li­sions avec un bus et 105 avec un tram­way.

 

 

Un parallèle entre rugby et transports en commun

 

Chercher le poteau pour éviter les chutes © Tag

Chercher le poteau pour évi­ter les chutes © Tag

Baptisée « Question sécu­rité : adop­tez les bons réflexes », la cam­pagne met en paral­lèle la pra­tique du rugby… et celle des trans­ports en com­mun. « Avec les trans­ports en com­mun, on par­tage le même ter­rain », « Le choc fron­tal ça me connaît, mais celui-là je l’é­vite » ou encore « Pour la sécu­rité, je cherche aussi les poteaux » (en réfé­rence à la barre de main­tien dans les bus ou tram­ways) comptent ainsi parmi les slo­gans rete­nus dans le cadre de la cam­pagne.

 

Des mes­sages de pru­dence qui s’a­dressent à tous, insiste la Tag. Aux pié­tons, invi­tés à ouvrir l’œil et à se mon­trer vigi­lants en tra­ver­sant les voies de tram­way ou en des­cen­dant du bus, aux cyclistes et aux auto­mo­bi­listes, à qui il est recom­mandé de faire preuve d’at­ten­tion face aux manœuvres des bus ou des tram­ways.

 

Mais aussi aux usa­gers des trans­ports en com­mun, afin d’é­vi­ter les chutes et d’an­ti­ci­per les demandes d’ar­rêt pour évi­ter à tout le monde des coups de frein trop bru­taux.

 

 

Un Plan de prévention des accidents et des risques

 

La Tag rap­pelle enfin avoir mis en place depuis dix-huit ans un Plan de pré­ven­tion, acci­dents et risques (Pari) orga­nisé autour de cinq points. En pre­mier lieu, la for­ma­tion des conduc­teurs du réseau, notam­ment autour de la conduite anti­ci­pa­tive, avec des ses­sions de remise à niveau des agents habi­li­tés tous les trois ans. Formation qui, deuxième point, s’ac­com­pagne d’un suivi des conduc­teurs, à leur demande ou à celle du res­pon­sable de ligne.

 

Gare au choc : une rame de tramway pèse entre 52 et 55 tonnes. © Léa Raymond - Place Gre'net

Gare au choc : une rame de tram­way pèse entre 52 et 55 tonnes. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

Autre point du Pari : l’a­na­lyse des acci­dents. « Chaque évé­ne­ment fait l’objet d’une ana­lyse détaillée (cir­cons­tances, vitesse, envi­ron­ne­ment…) entre le conduc­teur et son res­pon­sable de ligne », écrit la Tag, afin de tra­vailler sur son éven­tuelle « évi­ta­bi­lité ». Enfin, der­nier axe du Plan sécu­rité de la société : le suivi sta­tis­tique des acci­dents avec un bilan annuel et une com­mu­ni­ca­tion constante sur l’ac­ci­den­to­lo­gie dans les réunions de ligne.

 

FM

 

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
1733 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.