Bannière NL JEP 2021

Transfert de technologie réussi pour les fondateurs de la startup grenobloise Moïz avec ses capteurs connectés autonomes

Transfert de technologie réussi pour les fondateurs de la startup grenobloise Moïz avec ses capteurs connectés autonomes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Lauréat du grand prix au concours i‑Lab 2018, le projet grenoblois de startup Moïz compte commercialiser en 2019 des capteurs connectés tout à fait révolutionnaires. Résultat de dix ans de recherches menées à l’Institut grenoblois Louis Néel et d’un transfert de technologie réussi soutenu par la Satt Linksium, ses détecteurs destinés à l’industrie seront alimentés par une source d’énergie autonome, sans fil ni pile.

 

 

SEMICON/IoT. Grenoble, 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Salon Semicon – IoT pla­net : démons­tra­tion de l’im­pact des objets connec­tés sur la vie de tous les jours. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Selon des esti­ma­tions, à l’horizon 2020, quelque 50 mil­liards d’objets connec­tés seront uti­li­sés sur Terre. Dès lors, se pose la ques­tion cru­ciale de leur ali­men­ta­tion en élec­tri­cité. Si libé­rer ces objets des piles, des bat­te­ries et des fils élec­triques va certes dans le sens de l’histoire, cet objec­tif semble a priori rele­ver de l’utopie.

 

Pas du tout, selon les fon­da­teurs de la future star­tup “deep­tech” gre­no­bloise Moïz qui sera offi­ciel­le­ment créée en 2019.

 

Olivier Bourgeois et Dimitri Taïnoff, tous deux cher­cheurs gre­no­blois à l’Institut Néel, annoncent qu’ils vont com­mer­cia­li­ser dès l’année pro­chaine des cap­teurs connec­tés pour l’industrie, ali­men­tés par une source d’énergie auto­nome, sans fil ni pile.

 

 

La startup Moïz espère voir le silicium se transformer en or

 

Cette source d’éner­gie ? Un géné­ra­teur Mems [Micro-Electro-Mechanical-Systems, ndlr] en sili­cium qui par­vient à conver­tir la simple cha­leur en élec­tri­cité. Point de magie noire là-der­rière ! La fai­sa­bi­lité du concept a même déjà été prou­vée par des expé­riences en laboratoire.

 

© Moïz

© Moïz

Leur démons­tra­tion s’est avé­rée si convain­cante qu’en juillet der­nier, au concours natio­nal d’aide à la créa­tion d’entreprises de tech­no­lo­gies inno­vantes i‑Lab, nos deux cher­cheurs ont décro­ché l’un des qua­torze grands prix.

 

À la clé ? Tout d’abord, une aide finan­cière sub­stan­tielle à la créa­tion d’entreprise. De sur­croît, à l’occasion des vingt ans du concours, vient s’y ajou­ter cette année le pré­cieux par­rai­nage d’un industriel.

 

 

Sigfox, un parrain de renom

 

Ludovic Le Moan, direc­teur géné­ral de Sigfox, opé­ra­teur télé­com de l’internet des objets et  pré­sident 2018 du jury du concours, flai­rant le bon filon, s’est pro­posé de par­rai­ner la start-up. Son sou­hait ? « Aider Moïz à trou­ver des clients qui paient et vite !! », lance-t-il à la manière d’un slogan.

 

© Moïz

© Moïz

Une chose est sûre, les deux appren­tis entre­pre­neurs n’ont pas attendu ce sou­tien pour com­men­cer à s’at­ta­quer au mar­ché. En 2017, des études de fai­sa­bi­lité ont même déjà été signées avec la SNCF et Air Liquide, condui­sant à la réa­li­sa­tion de démonstrateurs.

 

Au terme d’une genèse qui est loin d’a­voir été un long fleuve tran­quille [voir enca­dré], les voilà désor­mais prêts pour fran­chir le Rubicon de la créa­tion d’entreprise en 2019 et révo­lu­tion­ner, espèrent-ils, le vieux monde des objets connec­tés dépen­dant des piles, bat­te­ries ou fils électriques.

 

VM

 

 

DU PROJET « MODULO » À LA FUTURE START-UP « MOÏZ » 

 

Plus de dix ans de développement au CNRS

 

Petit tour dans la machine à remon­ter le temps. La tech­no­lo­gie de pointe trans­fé­rée dans les mains de Moïz a néces­sité en amont plus de dix ans de déve­lop­pe­ment au sein de l’Institut Néel, dans l’équipe conduite par Olivier Bourgeois.

© Moïz

© Moïz

 

Fin 2015, avec Dimitri Taïnoff, ce der­nier amorce le trans­fert tech­no­lo­gique et four­nit la pre­mière preuve de concept en labo­ra­toire, à l’issue d’un an d’une phase de pré­ma­tu­ra­tion orga­ni­sée par le CNRS. Une étape cou­ron­née par un pre­mier dépôt de brevet.

 

Un transfert technologique accéléré par le concours Challenge out of labs

 

En avril 2016, fort du sou­tien du ser­vice par­te­na­riat et valo­ri­sa­tion du CNRS Alpes, les deux cher­cheurs sont lau­réats du concours Challenge out of labs orga­nisé par la Société d’ac­cé­lé­ra­tion du trans­fert de tech­no­lo­gies (SATT) Linksium. Et béné­fi­cient alors de l’ac­com­pa­gne­ment d’un chargé d’affaire Linksium dans la pers­pec­tive de l’entrée en maturation.

 

Gare SNCF de Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Parmi les pre­miers contrats signés : celui avec la SNCF. © Chloé Ponset – Place Gre’net

Le résul­tat ne se fait pas attendre. Dès jan­vier 2017, leur pro­jet ini­tia­le­ment nommé « Modulo » convainc de son poten­tiel le comité d’investissement de Linksium. Qui ne tarde pas à ouvrir les vannes pour finan­cer des déve­lop­pe­ments tech­no­lo­giques et des actions de pro­mo­tion (salons spé­cia­li­sés, inter­views d’industriels…).

 

Ce, dans le but d’i­den­ti­fier les cas d’usage per­ti­nents et, par­tant, cibler de futurs clients. C’est là qu’ils signent avec la SNCF et Air Liquide tout en conso­li­dant, pru­dence oblige, la pro­priété intel­lec­tuelle par le dépôt de deux bre­vets supplémentaires.

 

Un projet soutenu jusqu’à son terme par Linksium

 

Fin 2017, grâce au réseau et à la pla­te­forme Share K, dédiée à la recherche d’associés pour des pro­jets tech­no­lo­giques, les deux cher­cheurs s’associent avec l’entrepreneur Thierry Garret.

 

Ce der­nier est séduit par le poten­tiel inno­vant du pro­duit et les pers­pec­tives offertes par le mar­ché. Alors que le pro­jet est entré en phase d’incubation pour une durée de quinze mois, Thierry Garret lance les actions com­mer­ciales et la consti­tu­tion de la future entre­prise Moïz. Aidé encore en cela par la Satt Linksium.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La chambre du commerce et de l'industrie (CCI) à Grenoble
Création d’entreprises : Grenoble en queue de peloton du Top 50 des villes françaises

  FLASH - Grenoble arrive 46e sur 50 villes de France en matière de création d'entreprises sur l'année 2020. Ce, dans un classement réalisé par Lire plus

Les trois présidents
Aryballe, BGene et Enerbee aménagent ensemble dans l’écoquartier Bouchayer-Viallet

  FOCUS – Trois start-up grenobloises, Aryballe, BGene et Enerbee, inauguraient, mardi 10 décembre, leurs locaux au cœur de Bouchayer-Viallet. Cette ancienne friche industrielle transformée en Lire plus

Pass French Tech 2019 : trois nouvelles entreprises alpines reçoivent le label d’excellence

  EN BREF - La French Tech In The Alps vient de décerner le label d’excellence « Pass French Tech » aux entreprises Skiply, Skaping et IPM Lire plus

Une startup grenobloise présente Arcadrone, attraction mêlant drone et réalité augmentée

FIL INFO – La startup grenobloise Drone Interactive a présenté son Arcadrone, attraction ludique mélangeant maniement de drone et réalité augmentée, au dernier CES de Lire plus

Trophées des campus responsables : Grenoble Ecole de management recompensée pour son soutien aux réfugies dans la catégorie "impact positif sur la société".
Grenoble École de management lance le premier Mooc français sur les levées de fonds

Grenoble École de management (Gem) lance le premier Mooc français entièrement destiné aux levées de fonds des jeunes pousses. Entrepreneurs et étudiants peuvent s'inscrire gratuitement aux cours Lire plus

Wafinu fait appel au financement participatif au profit des animaux abandonnés

La startup meylanaise Wafinu, qui vend des autocollants et produits amusants au profit d'un refuge pour animaux abandonnés, fait une campagne de financement participatif pour Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

17/09

12h16

|

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin