Nouvelle campagne d’Octobre rose pour inciter au dépistage du cancer du sein en Isère

sep article

Nouvelles formations au centre de formation des Charmilles pour la rentrée 2020

FIL INFO — Alors qu’une nouvelle campagne de sensibilisation à la prévention et au dépistage du cancer du sein Octobre rose débute, l’Office départemental de lutte contre le cancer (ODLC) affiche sa mobilisation. Au programme, des temps de rencontres sur l’ensemble du territoire isérois, mais aussi un jeu concours en partenariat avec les Brûleurs de Loups.

 

 

L’Office départemental de lutte contre le cancer (ODLC) demeure plus que jamais mobilisé en faveur du dépistage du cancer du sein. Alors qu’une nouvelle campagne Octobre rose débute en Isère, comme sur l’ensemble du territoire français, la structure dresse le programme des actions de sensibilisation prévues sur l’Isère.

 

 

Brûleurs de Loups et projet Vénus

 

Point d’orgue du programme 2018 d’Octobre rose ? Un jeu concours autour du match des Brûleurs de loups contre Bordeaux, le vendredi 12 octobre. Pour la troisième année consécutive, les hockeyeurs sont en effet partenaires de la campagne de sensibilisation au dépistage. Avec, cette année, la possibilité de remporter des invitations pour le match en répondant à cinq questions sur la prévention et le dépistage sur le site de l’ODLC.

 

La campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein Octobre rose débute en isère, avec au programme de nombreuses actions de prévention en Isère.En 2017 déjà, les Brûleurs de Loups arboraient des maillots roses en soutien à la campagne de lutte contre le cancer du sein © Fabien Baldino

En 2017 déjà, les Brûleurs de Loups arboraient des maillots roses en soutien à la campagne de lutte contre le cancer du sein. © Fabien Baldino

 

L’ODLC est également partenaire du projet Vénus, porté par la galerie Spacejunk de Grenoble. Une action de prévention du cancer du sein impliquant des artistes plasticiennes ou photographes, en vue de réaliser des expositions. Cette année, l’ODLC exposera ainsi six réalisations des éditions 2016 et 2017. Dans le cadre du projet Vénus, se tiendra aussi une vente aux enchères, dont les bénéfices seront reversés à l’association Espoir Isère contre le cancer.

 

Sans oublier, avant toute chose, les nombreuses actions de sensibilisation menées dans des lieux divers de l’agglomération grenobloise. À commencer par le jeudi 4 octobre dans le hall de l’hôpital Couple-Enfant de La Tronche, de 9 à 17 heures, jusqu’à une semaine de prévention au sein du site crollois de STMicroelectronics du 12 au 18 novembre. En passant par une « zumba rose » au centre hospitalier de Bourgoin-Jallieu le 12 octobre, et d’autres temps d’échanges prévus à la Clinique mutualiste, à la Clinique Belledonne ou encore au centre social Romain Rolland (Fontaine).

 

 

Un taux de 56 % de dépistage en Isère

 

Pour l’ODLC, la nécessité de la campagne est d’autant plus grande que le taux de participation à la campagne 2017 indique une baisse de 2 % par rapport à l’édition précédente, avec 49 % des personnes visées. Toutefois, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le département de l’Isère affichent des résultats supérieurs à la moyenne nationale, avec des taux respectifs de 54 et 56 %.

 

La campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein Octobre rose débute en isère, avec au programme de nombreuses actions de prévention en Isère.Campagne Octobre rose de 2017 : de gauche à droite, Jocelyne Chevallier, Philippe Gabelle, Catherine Exbrayat, de l'ODLC. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Campagne Octobre rose de 2016 : de gauche à droite, Jocelyne Chevallier, Philippe Gabelle, Catherine Exbrayat, de l’ODLC. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Pour quels résultats ? Sur les années 2015 et 2016, 99 818 mammographies ont été réalisées sur les 180 000 femmes de 50 à 74 ans domiciliées en Isère. Des examens qui ont permis d’identifier 944 cancers, dont 52 à l’occasion d’une seconde lecture assurée uniquement dans le cadre du programme organisé. À l’échelle nationale, 59 000 nouveaux cancers du sein sont diagnostiqués chaque année, et près de 12 000 femmes en décèdent.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1688 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.