La ministre du Travail Muriel Pénicaud inaugure l’usine iséroise Hexcel mardi 2 octobre

sep article
Le Grand challenge le plus grand parcours d

FIL INFO – La ministre du Travail Muriel Pénicaud sera présente en Isère rhodanienne le mardi 2 octobre, à l’occasion de l’inauguration de l’usine Hexcel de Salaise-SurSanne. Une venue ministérielle saluée par la députée de la septième circonscription de l’Isère Monique Limon, qui ne manque pas de s’en attribuer le mérite.

 

 

La ministre du Travail Muriel Pénicaud sera présente en Isère mardi 2 octobre, à l’inauguration de l’usine Hexcel, à cheval sur Roussillon et Salaise-sur-Sanne. Lancée en 2015, la construction du site s’est achevée en 2018, avec à la clé le recrutement de près de 120 personnes. Spécialisé dans la production de fibre de carbone, le groupe Hexcel compte aujourd’hui six usines en France, dont deux en Isère.

 

Muriel Pénicaud profitera encore de sa visite iséroise pour visiter une Entreprise adaptée aux personnes en situation de handicap de Vienne, la cafétéria Le Façonnier, et échanger avec les salariés. Puis pour se rendre à l’E2C, École de la deuxième chance, et échanger avec les jeunes viennois accueillis dans la structure. La ministre du Travail pendra ensuite le chemin de la métropole de Lyon pour y visiter l’Épide (Établissement pour l’insertion dans l’emploi) de Lyon-Meyzieu.

 

 

Monique Limon salue le déplacement de la ministre

 

Un déplacement ministériel dont se réjouit la députée de la septième circonscription de l’Isère Monique Limon, qui affirme dans un communiqué que c’est « sur son invitation, en accord avec Hexcel, que Madame la ministre a accepté de venir en Isère ». Nos confrères du Dauphiné Libéré laissent toutefois entendre que c’était à l’origine le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire qui devait assister à l’inauguration.

 

Muriel Pénicaud. DR

Muriel Pénicaud. DR

 

Ce qui n’empêche pas la parlementaire de juger que « cet aboutissement est le résultat d’un travail de terrain […], en écho aux différentes démarches nationales menées par le gouvernement ». Et Monique Limon de rappeler ses faits d’armes, dont sa participation au Groupe national sur l’apprentissage. Ainsi que l’organisation de trois ateliers territoriaux, dédiés à l’emploi et à la formation, sur les communes de Moirans, La-Côte-Saint-André et Roussillon.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1111 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.