Quatre nouvelles serres sur le campus de Grenoble pour étudier les plantes en conditions extrêmes

Quatre nouvelles serres sur le campus de Grenoble pour étudier les plantes en conditions extrêmes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Ce lundi 24 septembre, la station alpine Joseph Fourier a inauguré les serres alpines du Lautaret sur le domaine universitaire de Saint-Martin‑d’Hères, en bordure de l’arboretum Ruffier-Lanche. Dédiée aux recherches expérimentales sur les plantes vivant en conditions extrêmes, la nouvelle infrastructure a été financée dans le cadre du 13contrat de plan État-Région par la Région Auvergne Rhône-Alpes, le CNRS et l’Université Grenoble-Alpes.

 

 

Inauguration des serres du jardin du Lautaret à Grenoble. © UGA

Inauguration des serres du jar­din du Lautaret à Grenoble. © UGA

Après plus de 120 ans d’expérimentations en alti­tude au jar­din alpin du col du Lautaret, la sta­tion alpine Joseph Fourier vient de se doter, en plaine, d’une nou­velle infra­struc­ture. Ce nou­veau bâti­ment regrou­pant quatre serres se situe sur le domaine uni­ver­si­taire de Saint-Martin‑d’Hères, en bor­dure de son jar­din bota­nique, l’arbo­re­tum Ruffier-Lanche, riche de 250 espèces d’arbres et arbustes du monde entier.

 

Cette nou­velle pla­te­forme dédiée à la bio­lo­gie végé­tale a été inau­gu­rée en grande pompe ce lundi 24 sep­tembre en pré­sence des repré­sen­tants des dif­fé­rents par­te­naires* du pro­jet et de nom­breuses personnalités**.

 

 

Optimiser la recherche sur les plantes alpines

 

D’une sur­face totale de 264 m2, la pla­te­forme bio­lo­gique qui com­prend quatre chambres cli­ma­tiques Aralab® a néces­sité un inves­tis­se­ment de plus d’1,2 mil­lion d’euros***. Le jeu en vaut la chan­delle tant l’infrastructure sim­pli­fie le suivi logis­tique des expérimentations.

 

Les serres du jardin du Lautaret sur le campus de Saint-Martin-d'Hères. © UGA

Les serres du jar­din du Lautaret sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. © UGA

De fait, celles-ci pour­ront être conduites au plus près des cher­cheurs tra­vaillant sur le cam­pus. De sur­croît, le sys­tème à quatre serres per­met de mener à bien des pro­jets scien­ti­fiques en opti­mi­sant notam­ment les études comparatives.

 

 

Une pépinière pour plantes d’altitude

 

Pour mener de telles études, la par­tie nord du bâti­ment com­prend en effet deux serres “alpines” capables de recréer les condi­tions envi­ron­ne­men­tales de la haute mon­tagne. Ce, tant du point de vue de la tem­pé­ra­ture, de l’hygrométrie que de la luminosité.

 

Plantation symbolique d'un arbre avec de gauche à droite : Nathalie Béranger, conseillère régionale AURA, Stéphanie Thiebault, directrice de l'Institut écologie et environnement du CNRS, Jean-Gabriel Valay, directeur de la Station alpine Joseph Fourier, Laurent Levallois, architecte de l'agence Care Architecte, Jean-Charles Colas-Roy, député de la deuxième circonscription, Patrick Lévy, Président de l'Université Grenoble Alpes. © UGA

Plantation sym­bo­lique d’un arbre avec, de gauche à droite : Nathalie Béranger, conseillère régio­nale Aura, Stéphanie Thiebault, direc­trice de l’Institut éco­lo­gie et envi­ron­ne­ment du CNRS, Jean-Gabriel Valay, direc­teur de la Station alpine Joseph Fourier, Laurent Levallois, archi­tecte de l’a­gence Care Architecte, Jean-Charles Colas-Roy, député de la 2e cir­cons­crip­tion, Patrick Lévy, pré­sident de l’Université Grenoble-Alpes. © UGA

Quant à la par­tie sud, elle est com­po­sée de deux serres “clas­siques”, autre­ment dit tem­pé­rées, pour pou­voir effec­tuer des mesures com­pa­ra­tives. Notamment celles concer­nant la ger­mi­na­tion ou encore la crois­sance de plantes ainsi sou­mises à dif­fé­rents envi­ron­ne­ments climatiques.

 

Également uti­li­sable comme pépi­nière, la pla­te­forme ser­vira en outre à enri­chir les col­lec­tions bota­niques du jar­din alpin. Quant aux espaces exté­rieurs, ils sont dédiés plus spé­ci­fi­que­ment à la recherche en éco­lo­gie expérimentale.

 

Botanique oblige, cette inau­gu­ra­tion a été mar­quée par la plan­ta­tion d’un arbre, sym­bole de la crois­sance de la sta­tion alpine Joseph Fourier et de ses acti­vi­tés de recherche.

 

VM

 

 

* La Région Auvergne Rhône-Alpes (Aura), le Centre natio­nal de la recherche scien­ti­fique (CNRS) et l’Université Grenoble-Alpes (UGA) ont financé le pro­jet dans le cadre du 13e contrat de plan État-Région (CPER) et de la conven­tion Université-Région Envirhônalp. Était éga­le­ment pré­sent lors de la céré­mo­nie un repré­sen­tant de l’agence Care Architecte qui a des­siné les plans de la plateforme.

 

** Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supé­rieur et de la Recherche de 2012 à 2015, Jean-Charles Colas-Roy, député de l’Isère, Guillaume Gontard, séna­teur de l’Isère, Yannick Neuder, vice-pré­sident de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Fabienne Blaise, rec­trice de l’académie de Grenoble, Stéphanie Thiebault, direc­trice de l’Institut éco­lo­gie et envi­ron­ne­ment du CNRS, Lise Dumasy, pré­si­dente de la Comue, Patrick Lévy, pré­sident de l’Université Grenoble-Alpes, Jérôme Paret, délé­gué régio­nal du CNRS Alpes, Jean-Gabriel Valay, direc­teur de la sta­tion alpine Joseph Fourier.

 

*** Financement CPER : 1 234 866 euros dont 614 000 euros de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, 292 642 euros du CNRS et 328 224 euros de l’UGA.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Lancement du programme « UGA, campus solidaires et citoyens » au siège du Crédit Agricole à Grenoble le 23 novembre
« UGA, campus solidaires et citoyens » : le programme de soutien qui veut faire face à la précarité étudiante

EN BREF - L’Université et le Crous Grenoble-Alpes, ainsi que la Fondation UGA viennent de lancer un nouveau programme d'aide. Baptisé "UGA, campus solidaires et Lire plus

UGA : les syndicats protestent contre un plan d'austérité
UGA : les syndicats étudiants et de personnels protestent contre un plan d’austérité prévoyant le gel de 256 postes d’ici 2028

FOCUS - Des étudiants et personnels de l'Université Grenoble Alpes (UGA) se sont rassemblés devant le conseil d'administration de l'Université, ce lundi 11 octobre 2021, Lire plus

Une Chronovélo n°2 "en bonne voie" pour relier Saint-Égrève au campus, annonce la Métropole
Une Chronovélo n°2 « en bonne voie » pour relier Saint-Égrève au campus, annonce la Métropole

FLASH INFO — Une nouvelle piste Chronovélo "en bonne voie". Jeudi 30 septembre, le président de la Métro Christophe Ferrari, le président du Smmag Sylvain Lire plus

Micro-algues des neiges. Prélèvement dans des neiges couvertes de « sang des glaciers » © Jean-Gabriel VALAY/JARDIN DU LAUTARET/UGA/CNRS
Des chercheurs grenoblois se lancent à la découverte des micro-algues des neiges en montagne

  FLASH INFO - En montagne, la neige abrite des espèces de micro-algues encore inconnues. En établissant la première carte de leur distribution en fonction Lire plus

Nouvelles jauges pour les amphis face au Covid: quel impact pour l'UGA?
Après l’Idex 1, l’Idex 2 ? À l’Université Grenoble Alpes, la course aux financements se poursuit

  FOCUS - En 2016, l'Université Grenoble Alpes décrochait l'Idex. À la clé, 100 millions d'euros sur quatre ans pour financer la recherche, la formation Lire plus

Un nouveau mode de transmission de la Covid-19 découvert à Grenoble

  EN BREF – Des scientifiques grenoblois ont découvert un nouveau mode de transmission de la Covid-19 qui implique les cellules immunitaires. Leur article scientifique, Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin