Bannière NL JEP 2021
UNE Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Gren” de projets : l’invitation à une fête des membres du jury par l’association L’Orangerie fait débat

Gren” de projets : l’invitation à une fête des membres du jury par l’association L’Orangerie fait débat

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Saisissant l’opportunité de la journée européenne du patrimoine ce samedi, l’association « l’Orangerie » organise une après-midi festive pour faire découvrir son projet de réhabilitation de la grande orangerie de Grenoble. Concourant, par ailleurs, à la finale de l’appel à projet Gren” de projets, l’association a invité les élus du jury à sa fête. Une faute grave susceptible de disqualifier le porteur de projet, prétend le porte-parole du Groupe d’analyse métropolitain…

 

 

Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Elsa Donadieu : « Pour moi ce bâti­ment est un sym­bole de XIXe siècle ». © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Pré-sélec­tion­née dans le cadre de l’ap­pel à pro­jets Gren” de pro­jets pour valo­ri­ser le site patri­mo­nial de la grande Orangerie, l’as­so­cia­tion L’Orangerie pro­fite de la jour­née euro­péenne du patri­moine, ce samedi après-midi, pour faire du buzz. Elle orga­nise ainsi des ani­ma­tions à la Bobine et une visite sur le site même de la Grande oran­ge­rie. Une visite en extérieur.

 

« L’association ne dis­pose évi­dem­ment pas des clés », aver­tit Pauline Lepoutre, sa char­gée de com­mu­ni­ca­tion, quelque peu sur ses gardes. Elle sait en effet que ces ani­ma­tions et visite génèrent un débat sur la toile, tout au moins l’é­ner­ve­ment de l’a­ni­ma­teur du Groupe d’a­na­lyse métro­po­li­tain (Gam), Pascal Clérotte.

 

 

Le règlement grenoblois n’interdit pas de communiquer

 

« Faire ainsi cam­pagne publi­que­ment est fon­da­men­ta­le­ment illé­gal et par­fai­te­ment contraire aux prin­cipes géné­raux du droit fran­çais et com­mu­nau­taire, y com­pris dans le cadre d’appels à pro­jets… » ful­mine l’au­teur de plu­sieurs billets cri­ti­quant en long et en large le dis­po­si­tif Gren” de de pro­jets. Pascal Clérotte demande donc au maire de Grenoble d’ex­clure l’as­so­cia­tion L’Orangerie du pro­ces­sus de sélection.

 

Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Fête de l’Orangerie. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Néanmoins, force est de consta­ter que le règle­ment de l’ap­pel à pro­jets gre­no­blois ne dit rien sur la conduite à tenir des par­ti­ci­pants en terme de communication.

 

Dans le même esprit, le règle­ment de l’ap­pel à pro­jet Réinventer Paris, orga­nisé par la Ville de Paris, n’est pas plus expli­cite sur ces aspects.

 

Par ailleurs, l’as­so­cia­tion L’Orangerie, qui existe depuis 2015 n’est pas la seule à com­mu­ni­quer entre les deux tours de l’ap­pel à pro­jets. La Grande sai­son, l’un des trois lau­réats pré-sélec­tion­nés, orga­ni­sait en juin der­nier une confé­rence de presse, qui lui a valu un grand article dans Le Dauphiné libéré.

 

 

« Notre projet a grandi, en communicant et en échangeant »

 

L’association de L’Orangerie pousse-t-elle tout de même le bou­chon un peu trop loin en adres­sant une invi­ta­tion aux élus du jury à venir lui rendre visite, ce samedi ? C’est évident, pour le Gam. Mais ça ne l’est pas du tout pour Pauline Lepoutre, qui ne voit vrai­ment pas où est le mal : « Oui, on a envoyé le pos­ter de l’af­fiche effec­ti­ve­ment à des élus membres du jury de la majo­rité et de l’op­po­si­tion. »

 

Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Logo de l’as­so­cia­tion de l’Orangerie. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Et de pour­suivre : « Je com­pren­drais qu’il y ait un malaise si nous accor­dions un quel­conque pri­vi­lège à des élus, mais nous ne fai­sons que les invi­ter. »

 

En outre, argu­mente Pauline Lapoutre, à chaque fois que l’as­so­cia­tion orga­nise un évé­ne­ment, elle a pour habi­tude de convier aussi bien le public, que les élus de la Ville et de la Métropole afin que « tous puissent venir voir ce que nous pou­vons faire en pré­fi­gu­ra­tion ».

 

À une semaine de la remise du pro­jet final, la char­gée de com­mu­ni­ca­tion avoue qu’elle n’a pas envie de perdre son temps avec « une petite polé­mique poli­ti­cienne ». Et incite les citoyens à venir ce samedi les ren­con­trer. « C’est comme cela que notre pro­jet a grandi, en com­mu­ni­cant, et en échan­geant », ponc­tue-t-elle.

 

Séverine Cattiaux

 

 

LES LAURÉATS DE GREN” DE PROJET DÉSIGNÉS… EN FIN D’ANNÉE

 

Appel à projet Gren'de projet lancé par la Ville de Grenoble DR

Appel à pro­jet Gren’de pro­jet lancé par la Ville de Grenoble DR

Présélectionnés en mars der­nier, trois lau­réats sont en lice pour la recon­quête de la grande Orangerie (l’un des six bâti­ments de l’ap­pel à projet).

 

Ils remet­tront leur ultime copie dans une semaine. Ces trois can­di­dats pour l’é­di­fice de l’Orangerie sont l’as­so­cia­tion L’Orangerie, La Grande sai­son et FLLOO Architecture et urba­nisme.

 

L’association de l’Orangerie veut faire du site « un tiers-lieu dédié à l’é­change des savoirs et savoir-faire » avec bar, res­tau­rant, ate­lier répa­ra­tion de vélo. etc. Le pro­jet de La Grande sai­son, porté par une dizaine de res­tau­ra­teurs, pro­jette d’en faire un lieu de pro­mo­tion des cir­cuits courts, avec bar, ate­lier culi­naire, etc. Pour sa part, FLLOO Architecture et urba­nisme ima­gine un “farm’­lab”, autre­ment dit un labo­ra­toire d’a­gri­cul­ture et ferme urbaine ver­ti­cale, lieu péda­go­gique et événementiel.

 

Le pro­ces­sus de sélec­tion semble plus long que prévu. Aux der­nières nou­velles, les futurs lau­réats pour la valo­ri­sa­tion des six bâti­ments de Gren” de pro­jet devraient être dési­gnés à la fin de l’an­née, et non pas en octobre comme ini­tia­le­ment annoncé par la Ville.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le porte-parole du groupe d'analyse métropolitain re-porte plainte dans les dossiers des marchés de la Fête des tuiles et du bâtiment du Crédit agricole.
Nouvelles plaintes concernant les marchés de la Fête des tuiles et le rachat du siège du Crédit agricole

  FIL INFO - Une nouvelle fois, le porte-parole du groupe d'analyse métropolitain porte plainte concernant les dossiers des marchés de la Fête des tuiles Lire plus

La cour d'appel de Grenoble a confirmé la condamnation pour injure à caractère raciste du porte-parole du groupe d'analyse métropolitain. Le ton monte...
Injure publique : sa condamnation confirmée, le porte-parole du Gam saisit le conseil supérieur de la magistrature

  FOCUS - La cour d'appel de Grenoble a confirmé la condamnation, pour injure publique à caractère raciste, du porte-parole du groupe d'analyse métropolitain à Lire plus

La cour d'appel de Grenoble a confirmé la condamnation pour injure à caractère raciste du porte-parole du groupe d'analyse métropolitain. Le ton monte...
Affaire Larabi-Clérotte : le parquet de Grenoble fait aussi appel de la condamnation

  FOCUS - Condamné pour injure publique à caractère raciste envers Soukaïna Larabi, candidate aux législatives à Grenoble en 2017, Pascal Clérotte, le porte-parole du Gam, Lire plus

Pascal Clérotte dénonce les promesses clientélistes en cette période de campagne électorale. En particulier celles faites aux “clients” des quartiers.
Clientélisme aux municipales : « ceux qui se posent en “clients” perdent à tous les coups

  TRIBUNE LIBRE - Pascal Clérotte, porte-parole du Groupe d’analyse métropolitain (Gam) qui, depuis 2013, se penche sur les décisions et comptes des collectivités locales de Lire plus

Le feuilleton des dossiers de la fête des tuiles et du Crédit agricole se poursuit à Grenoble. Deux contribuables réclament que le maire porte plainte.
Fête des Tuiles : de Grenoble à Valence, les drôles de tribulations d’un marché passé sans mise en concurrence

FOCUS - À quelques jours de la cinquième édition de la fête des Tuiles, deux Grenobloises portent plainte contre X avec constitution de partie civile Lire plus

Des élus ont-ils voulu favoriser Ebikelabs sur un marché lié au vélo électrique ? Le parquet de Grenoble passe la balle à son homologue lyonnais.
Vélo électrique (suite) : retrouvé, le dossier Ebikelabs est entre les mains du parquet financier

FIL INFO - Ebikelabs suite et pas (encore) fin. Des élus grenoblois ont-ils eu l'intention de favoriser une entreprise, Ebikelabs, dans l'attribution d'un marché d'expérimentation Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

17/09

12h16

|

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Espace Aragon

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin