La Ville de Grenoble recrute des jeunes en ser­vice civique

La Ville de Grenoble recrute des jeunes en ser­vice civique

FIL INFO – La Ville de Grenoble lance une opé­ra­tion de recru­te­ment de jeunes en ser­vice civique pour ses ser­vices ainsi que pour son centre com­mu­nal d’ac­tion sociale (CCAS) et ses asso­cia­tions par­te­naires. Les jeunes gens s’en­ga­ge­raient sur des mis­sions d’une durée de sept ou huit mois, à comp­ter du mois de décembre 2018.

La Ville de Grenoble, son CCAS ainsi que ses asso­cia­tions par­te­naires sont à la recherche de jeunes volon­taires en ser­vice civique. Ceci pour œuvrer dans « dif­fé­rents domaines » comme l’é­du­ca­tion, la culture et les loi­sirs ou la soli­da­rité. Deux pro­mo­tions sont pro­po­sées par la Ville, autour d’une équipe de six personnes.

Les jeunes en service civique participeront à la mise en place de la Quinzaine contre les discriminations © Virginie Clerc

Les jeunes en ser­vice civique par­ti­ci­pe­ront à la mise en place de la Quinzaine contre les dis­cri­mi­na­tions. © Virginie Clerc

Exemple de mis­sions ? « Faciliter l’accès à la lec­ture, aux jeux et aux outils numé­riques, par­ti­ci­per à l’organisation de la quin­zaine contre les dis­cri­mi­na­tions, aux pro­jets d’éducation à l’environnement dans les écoles, etc. », détaille la muni­ci­pa­lité. Fixées à vingt-quatre heures par semaine, les mis­sions doivent débu­ter au 1er décembre 2018 pour une durée de sept ou huit mois.

Réunion d’in­for­ma­tion obli­ga­toire pour les candidats

Le dos­sier de can­di­da­ture ainsi que les contacts et infor­ma­tions sont à retrou­ver sur la page dédiée du site de la Ville de Grenoble. À noter que les can­di­dats devront obli­ga­toi­re­ment par­ti­ci­per à des réunions d’in­for­ma­tion dans les locaux gre­no­blois de l’Association dépar­te­men­tale d’in­for­ma­tion et d’i­ni­tia­tive jeu­nesse (Adiij), entre le 17 sep­tembre et le 11 octobre.

Le service civique bricoleur selon le visuel de la Ville de Grenoble © Grenoble

Le ser­vice civique bri­co­leur selon le visuel de la Ville de Grenoble. © Grenoble

S’adressant aux jeunes entre 16 et 25 ans, le contrat de ser­vice civique pré­voit une indem­nité men­suelles de 472,97 euros, à laquelle s’a­joute une aide au loge­ment et aux dépla­ce­ments de 107,58 euros et une majo­ra­tion de 107,67 euros selon cer­tains cri­tères sociaux. Le ser­vice civique ne rele­vant pas du code du tra­vail, cette indem­nité n’ouvre tou­te­fois aucun droit au chômage.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Rossignol lance un nou­veau plan stra­té­gique et ambi­tionne de dépas­ser les 500 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2026

EN BREF - Rossignol a annoncé, à la mi-novembre 2022, son nouveau plan stratégique, baptisé "Ascension 2026". Le groupe isérois s'appuie sur "de nouveaux engagements Lire plus

La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 millions d'euros pour un "pack sécurité écoles"
La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 mil­lions d’eu­ros pour un « pack sécu­rité écoles »

FLASH INFO - Après le soutien à l'équipement des villes en vidéo-surveillance, la Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce adopter un "pack sécurité écoles" doté de 10 millions Lire plus

Les associations de lutte contre le VIH portent un message en faveur de l'égalité à l'occasion du 1er décembre
Lutte contre le VIH : les chiffres de conta­mi­na­tion en baisse depuis 2018 sur l’arc alpin

FOCUS - Comme chaque année, le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le VIH. Un temps que les associations et la Ville Lire plus

Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen et syndicaliste au Snes-FSU, était jugée pour injure et diffamation, ce lundi 28 novembre 2022, à Grenoble, pour des tweets visant l'enseignant de Sciences Po Grenoble Vincent Tournier, qu'elle nie avoir écrits. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : une pro­fes­seur de Rouen jugée pour des tweets visant Vincent Tournier, l’un des deux ensei­gnants de l’IEP accu­sés d’islamophobie

FOCUS - Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen, comparaissait ce lundi 28 novembre 2022 devant le tribunal judiciaire de Grenoble pour des soupçons d'injure et Lire plus

Le Département de l’Isère s’en­gage avec l’EFS pour mobi­li­ser et for­mer des « ambas­sa­deurs du don de sang »

FLASH INFO - "Mobiliser et former des “ambassadeurs du don” pour dynamiser les collectes de sang". Tel est l'objectif de la convention signée le 25 Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !