Concours I‑Lab 2018 : neuf pro­jets gre­no­blois lau­réats, dont deux Grands prix

Concours I‑Lab 2018 : neuf pro­jets gre­no­blois lau­réats, dont deux Grands prix

FIL INFO – Le concours I‑Lab 2018, dédié à l’ac­com­pa­gne­ment de pro­jets indus­triels et tech­no­lo­giques s’ins­cri­vant dans les « défis socié­taux de notre époque », a dis­tin­gué la région Auvergne-Rhône-Alpes… et plus par­ti­cu­liè­re­ment Grenoble. Sur les cinq pro­jets récom­pen­sés par un Grand prix, deux sont en effet gre­no­blois. Et neuf des treize lau­réats régio­naux pro­viennent de la capi­tale des Alpes.

Belle mois­son à l’é­di­tion 2018 du concours I‑Lab pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, et pour Grenoble. Sur les qua­torze grands prix décer­nés, cinq ont en effet été remis à des lau­réats issus de la région Aura. En l’oc­cur­rence, un pro­jet lyon­nais, deux pro­jets issus de Clermont-Ferrand et deux natifs de la capi­tale des Alpes.

Le concours I‑Lab fêtait cette année sa 20e édi­tion. Chapeauté par le minis­tère de l’Enseignement supé­rieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’é­vé­ne­ment annuel se décrit comme « un véri­table accé­lé­ra­teur de crois­sance pour les start-up inten­sives en tech­no­lo­gie ». Son objec­tif ? Permettre l’é­mer­gence de pro­jets d’en­tre­prises répon­dant aux « défis socié­taux de notre époque ». Avec, à la clé, un label et une sub­ven­tion pou­vant atteindre les 450 000 euros.

Imprimantes 3D et cap­teurs autonomes

Parmi les pro­jets dis­tin­gués par un Grand prix, les lyon­nais de Neurophoenix tra­vaillent sur une nou­velle approche du trai­te­ment des mala­dies dégé­né­ra­tives, en exploi­tant la capa­cité d’un virus à faire sur­vivre les neu­rones. À Clermont-Ferrand, le pro­jet Nutritheragene pro­pose pour sa part une nou­velle approche du trai­te­ment du can­cer, tan­dis que la société Sabi Agri, loin du domaine médi­cal, déve­loppe un trac­teur élec­trique bap­tisé Alpo.

Les deux Grands prix grenoblois : Denis Barbier (Microlight3D) et Thierry Garret (Moïz) © Véronique Vedrenne

Les deux Grands prix gre­no­blois : Denis Barbier (Microlight3D) et Thierry Garret (Moïz). © Véronique Vedrenne

Quid des deux Grands prix gre­no­blois ? Le pre­mier revient à la société Microlight3D, un pro­jet porté par Denis Barbier. Ce fabri­cant d’im­pri­mantes 3D a mis au point un dis­po­si­tif per­met­tant la réa­li­sa­tion de pièces en plas­tique (poly­mère) béné­fi­ciant d’un « design géné­ra­tif », soit d’une forme com­plexe pré­dé­fi­nie. La société s’est déjà fait remar­quer ce mois de juillet en s’al­liant au plas­ti­cien Michel Paysant pour réa­li­ser une œuvre d’art d’une hau­teur de 80 microns.

Deuxième Grand prix gre­no­blois, le pro­jet Moïz, porté par Thierry Garret, pro­pose « des modules de mesure auto­nomes, connec­tés et d’une durée de vie infi­nie, uti­li­sant une tech­no­lo­gie de récu­pé­ra­tion d’énergie par effet ther­mo­élec­trique ». L’idée est donc de conce­voir des cap­teurs connec­tés dont l’a­li­men­ta­tion en éner­gie s’é­man­cipe des piles ou des bat­te­ries. Un pro­jet d’ores et déjà à l’é­tude auprès de trois clients : la SNCF Fret, Air Liquide et Schneider Electric.

Neuf lau­réats gre­no­blois sur les treize de la région

Les Grands prix ne sont pas les seules récom­penses décer­nées dans le cadre du concours I‑Lab. Pour cette année 2018, pas moins de 64 lau­réats (sur 383 can­di­da­tures) ont été dis­tin­gués, un chiffre qui inclut les qua­torze Grands prix. Outre ces cinq cham­pions, la région Auvergne-Rhône-Alpes compte encore huit pro­jets sup­plé­men­taires dis­tin­gués par le concours natio­nal, soit treize au total.

Échantillon des lauréats 2018 du concours I-Lab © Vidéo ministère de l'Enseignement supérieur

Échantillon des lau­réats 2018 du concours I‑Lab. © Vidéo minis­tère de l’Enseignement supérieur

Et Grenoble tire lar­ge­ment son épingle du jeu, puisque neuf des treize lau­réats sont des pro­jets gre­no­blois. En plus des Grands Prix Microlight3D et Moïz, le concours I‑Lab a ainsi mis à l’hon­neur les pro­jets WattAlps (bat­te­ries pour véhi­cules élec­triques), Skopai (pla­te­forme d’in­for­ma­tion pour les start-up), Motrhys (sur­veillance des cen­trales et bar­rages), Scintil Photonics (trans­mis­sion de don­nées), VaccyVet (solu­tion vac­ci­nale pour ani­maux d’é­le­vage), Rayvelateur (pour rem­pla­cer les rayons X) et enfin Kapflex (cap­teurs connec­tés autonomes).

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Neuf auteurs ont apporté leur contribution à la rédaction de l'ouvrage que vient d'éditer l'Université inter-âges du Dauphiné (UIAD). © Martin de Kerimel - Place Gre'net
L’Université inter-âges du Dauphiné édite un livre sur le sens du travail

EN BREF - Quel sens donner au travail ? Quelle est sa place au sein de nos aspirations individuelles et collectives ? Quelles évolutions à Lire plus

Le Syndeac Auvergne-Rhône-Alpes appelle les collectivités à soutenir les établissements culturels face à l'inflation
Les col­lec­ti­vi­tés d’Auvergne-Rhône-Alpes appe­lées à sou­te­nir les struc­tures cultu­relles face à l’inflation

FLASH INFO - "En 2023, aucune baisse de financement ne pourra être supportée par le service public de la culture". Tel est le message que Lire plus

Quatre-vingt entreprises du territoire alpin engagées dans la Convention des entreprises pour le climat en 2023
Quatre-vingt entre­prises du ter­ri­toire alpin enga­gées dans la Convention des entre­prises pour le cli­mat en 2023

FLASH INFO - Quelles entreprises engagées dans la Convention des entreprises pour le climat Alpes? À la fin de l'année 2022, la CEC Alpes lançait Lire plus

Vincent Fristot, Lucille Lheureux, Éric Piolle, Antoine Back et Salima Djidel ont présenté le 27 janvier 2023 le bouclier social et climatique de la Ville de Grenoble financé par la hausse de la taxe foncière. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Trois jours avant le conseil municipal du 30 janvier, la Ville de Grenoble a apporté des précisions sur le budget 2023 et la Lire plus

Une partie des technologies développées chez Orange à Meylan s'appuie sur des outils déjà existants, tels les tablettes numériques. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Orange : un salon “recherche et inno­va­tion” orga­nisé à Meylan pour envi­sa­ger le futur

REPORTAGE - Réunir ses équipes ainsi que quelques invités, et donner une idée de ce que pourraient être les technologies et applications numériques du futur. Lire plus

Hausse des prix, des crédits et des coûts... Les promoteurs immobiliers craignent une année 2023 difficile sur la métropole
Hausse des prix, des cré­dits et des coûts… Les pro­mo­teurs immo­bi­liers craignent une année 2023 dif­fi­cile sur la métro­pole grenobloise

FOCUS - Si le marché de l'immobilier 2022, vu par les promoteurs immobiliers au travers de la FPI Alpes, présente quelques points de stabilité sur Lire plus

Flash Info

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence qui a beau­coup fait par­ler d’elle »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !