Pour la députée européenne Sylvie Guillaume, le SMS de Laurent Wauquiez aux lycéens est illégal

sep article



FIL INFO – Pour la députée européenne Sylvie Guillaume, le SMS de Laurent Wauquiez envoyé ce 4 septembre aux lycéens pour leur souhaiter une bonne rentrée contrevient au règlement général sur la protection des données adopté au niveau européen en mai dernier. Si les lycéens étaient bien consentants à l’idée de donner leur numéro de portable, ce n’était initialement pas pour recevoir des messages du président de région…

 

 

Sylvie Guillaume, député européenne, entend rendre obligatoire l'enregistrement des lobbyistes auprès des institutions européennes.

Sylvie Guillaume, dépu­tée euro­péenne.

Alors que la Région Auvergne Rhône-Alpes, jurant avoir res­pecté la confi­den­tia­lité des don­nées, ren­voie la ques­tion du SMS de Laurent Wauquiez adressé aux lycéens à une polé­mique pure­ment poli­ti­cienne, la dépu­tée euro­péenne Sylvie Guillaume (socia­listes et démo­crates) n’a pas hésité – une fois n’est pas cou­tume – à reprendre le pré­sident de région à la volée.

 

Pour la vice-pré­si­dente du par­le­ment euro­péen, Laurent Wauquiez a été pris en « fla­grant délit de non-res­pect du règle­ment géné­ral sur la pro­tec­tion des don­nées (RGPD)»  alors que ce der­nier s’é­tait avisé le 4 sep­tembre d’a­dres­ser aux lycéens un mes­sage d’en­cou­ra­ge­ment en ce jour de ren­trée. Et ce alors que le règle­ment euro­péen, entré en appli­ca­tion en mai der­nier, fixe stric­te­ment les droits pour les citoyens et les obli­ga­tions de confi­den­tia­lité.

 

Dans un com­mu­ni­qué, la dépu­tée euro­péenne, qui y voit un « coup poli­tique et de com­mu­ni­ca­tion per­son­na­lisé en direc­tion de ces jeunes et sur­tout futurs élec­teurs » se fend d’une petite leçon au pré­sident de région. « Qu’est-ce qui auto­rise M. Wauquiez à uti­li­ser les numé­ros de por­table de ces jeunes, récu­pé­rés à par­tir du fichier sensé ser­vir aux béné­fi­ciaires du Pass’ Région, et à s’en ser­vir à des fins de com­mu­ni­ca­tion ? En tout cas, ce n’est pas le droit euro­péen ! »

 

 

Pour Sylvie Guillaume, l’utilisation des données par Wauquiez est illégale

 

« Le RGPD garan­tit la confi­den­tia­lité et la sécu­rité des don­nées per­son­nelles : il sti­pule que chaque col­lecte et uti­li­sa­tion de don­nées per­son­nelles n’est légale que si celles-ci sont effec­tuées pour des objec­tifs déter­mi­nés, expli­cites et légi­times, pré­cise Sylvie Guillaume. De plus, la per­sonne concer­née doit avoir consenti au trai­te­ment de ses don­nées pour une ou plu­sieurs fina­li­tés spé­ci­fiques. Enfin, si le res­pon­sable de ces don­nées sou­haite les uti­li­ser pour une fina­lité ulté­rieure, il doit en infor­mer au préa­lable la per­sonne concer­née. »

 

Si les lycéens étaient bien consen­tants à l’i­dée que la Région uti­lise leur numéro de por­table – le dis­po­si­tif néces­si­tant l’ac­cord de l’in­té­ressé – il était aussi bien pré­cisé que c’é­tait pour rece­voir des offres, des bons plans, des évé­ne­ments, actua­li­tés ou ques­tion­naires. Le SMS de Laurent Wauquiez entre-t-il dans le cadre de « l’ac­tua­lité » comme le défendent ses ser­vices ? En atten­dant, le monde poli­tique a déjà, lui aussi, fait sa ren­trée…

 

PC

 

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
1808 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.