Nouvelle ligne Flixbus entre Grenoble et Lausanne, qui dessert l’aéroport de Genève

sep article

FIL INFO – La société Flixbus a lancé au 12 juillet une ligne entre Grenoble et Lausanne, qui dessert notamment l’aéroport de Genève. Elle entre ainsi directement en concurrence avec la ligne Ouibus existante.

 

 

Flixbus lance une ligne de cars Grenoble - Lausanne qui concurrence Ouibus sur la ligne Grenoble - Aéroport de Genève.

Flixbus lance une ligne de cars Grenoble – Lausanne qui concurrence Ouibus sur la ligne Grenoble – aéroport de Genève.

« Grenoble – Lausanne dès 9,99 euros. » Le leader européen du car longue distance Flixbus a annoncé de manière alléchante l’entrée en service de sa nouvelle ligne le 12 juillet.

 

Une ligne qui dessert aussi les villes de Chambéry, Aix-les-Bains, Annecy, Genève et l’aéroport de Genève. Ce qui constitue une rupture du monopole détenu jusque-là par Ouibus.

 

Et les clients semblent au rendez-vous. « Nous avions déjà du monde sur les premiers trajets », assure ainsi Chloé Pensivy, du pôle de communication Flixbus. Néanmoins, le diable se loge dans les détails : si le prix d’un trajet aller vers Lausanne depuis Grenoble coûte 12,99 euros et que celui vers Genève est logiquement moins cher à 11,99 euros, celui vers l’aéroport de Genève monte à 15,99 euros*.

 

 

Le combat Flixbus Vs. Ouibus

 

Ces prix restent toutefois moins chers que ceux de Ouibus, qui se situent entre 25 et 35 euros*. En revanche, la durée du voyage –  trois heures vingt – sera plus longue en Flixbus, celle de son concurrent n’excédant pas deux heures trente. La liaison sera également moins fréquente avec une seule correspondance par jour, tandis que Ouibus en propose une demi-douzaine.

 

Ouibus ne détient plus le monopole sur le trajet vers l'aéroport de Genève.

Ouibus ne détient plus le monopole sur le trajet vers l’aéroport de Genève. DR

« Cela fait partie de nos axes de développement, commente Chloé Pensivy. Il s’agit d’offrir des solutions alternatives pour cette ligne qui était jusqu’alors un monopôle. »

 

En novembre 2017, Flixbus avait déjà empiété sur les plates-bandes de Ouibus, avec la ligne Grenoble – Saint-Étienne passant par l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry.

 

 

FE

 

 

* Prix constatés le 13 juillet 2018 pour des trajets entre le 23 et le 29 juillet 2018.

 

 

commentez lire les commentaires
2613 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. La même ligne qui s’est faites piller un bus en marche en plein grenoble le 15 Juillet ?

    sep article
  2. 3 heures vingt pour aller à l’aéroport de Genève?
    Qui pendra cette navette de Grenoble?
    C’est une ligne Grenoble Lausanne, qui fait un arrêt à Cointrin, pour le marketing.

    sep article